Un final qui s’est joué dans un mouchoir de poche

Il fallait avoir le coeur bien accroché lors de cette 21è journée. Alors que 4 équipes jouaient le titre, la défaite de Tremblay couplée à la victoire de Savigny permettent aux hommes de coach Chabrerie de valider leur ticket pour la N1. Le scénario fut bien moins heureux pour le CHBC qui est relégué en N3 après 5 ans dans ce championnat. Tout est résumé par ici :

La course au titre est relancée

Savigny tarde à conclure sa saison et enchaîne les mauvais résultats ce qui relance ses poursuivants. Ils sont désormais quatre à se battre pour la première place synonyme de montée en N1. En ce qui concerne le bas de tableau, il ne reste que quelques jours avant de savoir qui de Saint-Pol ou de Compiègne sera rétrogradé.

Le Mélantois condamne Lagny

Dans la poule, surement, la plus indécise, il reste 4 matchs qui résonneront comme 4 finales pour chacune des équipes. Savigny, parti pour accéder à la N1, est suivi de très près par la réserve Tremblaysienne. Dans le bas de tableau, Lagny est condamné à la descente mais il reste encore un billet pour la descente et 7 équipes qui vont devoir se battre si elles veulent rester parmi nous. En attendant, voici le résumé de la 18è journée.

Les mal-classés se rebellent

Tout le monde semble se réveiller dans le bas de tableau, la peur de la descente ? En tout cas, cela nous procure des matchs hyper intéressant. La fin de saison va en surprendre plus d’un et tristes seront les clubs qui vont descendre tant la bataille est disputée. Ne pas mettre de côté le haut de tableau après la défaite de Savigny qui n’a plus que 2 points d’avance sur Tremblay…

Les Jaguars de l’ASSOA ne perdent plus

Billy Montigny aurait pu faire chuter le leader mais il a manqué un peu de grinta pour créer la sensation. Dans le bas de tableau le Mélantois et Compiène réalisent la bonne opération de cette seizième journée contrairement à Lagny qui est tout proche de la relégation…

Billy Montigny passe la troisième

Cette 15ème journée nous a offert du beau spectacles sur les terrains. Par endroit, les défenses étaient de vrais murs, ailleurs les attaques ont fait fondre les filets à l’image de Lille qui s’enfonce au classement mais qui a retrouvé de sa superbe devant le but adverse. Voici les résumés des six matchs du week-end.

Top