Poule 1

1 Jour – 1 Club – AS L’Union

Crédit Photos : Kristo Sports

Avant-dernier épisode de notre série UnJourUnClub et c’est l’AS L’Union Handball qui vient pointer le bout de son nez !

Après avoir connu une saison très difficile où suite à l’arrêt des compétitions, les Toulousains sont restés dans l’inconnu concernant un éventuel maintien en N2 ou une descente en N3, c’est finalement la première option qui l’aura emporté pour leur plus grande joie !

Avec un collectif très jeune et des joueurs locaux, l’ASU débute plutôt bien sa saison avec une victoire contre Objat. De la plus petite des marques certes (30-29) mais avec un succès qui en vaut aujourd’hui de l’or !

Sur la seconde journée de Championnat, L’Union s’était inclinée face à une valeureuse équipe Charentaise de l’ETEC. Une défaite logique. Mais les hommes de Julien FitteDuval retrouvent très rapidement le chemin de la victoire par un succès à l’extérieur contre le ROC Aveyron. Une victoire qui aujourd’hui est aussi très précieuse lorsque l’on fait ce bilan de la saison.

Une très mauvaise série va alors éclore et les Toulousains vont perdre tout l’avantage de ce bon début de saison. Avec des défaites face à Tardets, Poitiers, Libourne et les Girondins, L’Union s’enfonce pleinement dans le bas du classement de cette Poule 1 et la zone de relégation.

Un succès va refaire face lors de la 8ème journée du Championnat le 30 Novembre dernier, cela après presque 2 longs mois sans victoire. Face à l’ASPOM, les coéquipiers de Tom Alran retrouvent donc cette saveur particulière et des sentiments de satisfaction même s’ils savent que le chemin est encore bien long.

Pour les deux derniers matchs avant la trêve hivernale, l’ASU sortira par deux fois avec les honneurs face aux Béarnais de Asson (25-23) et au leader Billérois.

Le bilan à la trêve est vraiment léger avec seulement 3 victoires pour 7 défaites mais rien n’est encore perdu. Avec des Toulousains qui ont soif d’apprendre, le maintien est encore largement envisageable.

Cela se ressent d’ailleurs dans la prestation effectuée à Bruges Lormont pour le premier match de 2020 et même si ce dernier se conclu par une courte défaite, c’est très encourageant pour la suite. C’est confirmé dès la semaine suivante avec un match nul à Objat (23-23), qui même si ce nul peut s’avérer rageant face à la lanterne rouge, le piège proposé par Objat fût évité !

Sur les deux dernières journées de la saison, l’Union reçut à deux fois. Un premier match dur à digérer avec une très légère défaite contre un ETEC solide qui revient en force dans cette Poule 1 (25-26) et une victoire pour conclure contre le ROC (29-28).

Le portier de l’équipe Jean Innocent revient sur cette saison à notre micro

« D’un point de vue collectif c’est une saison mitigée, on ne peut pas dire qu’on était bien au classement. On a eu de forts moments de doute, mais sur la deuxième partie un gros coup de mieux. Nos partitions étaient plus cohérentes, plus d’envie, on est très proches de faire de très bons résultats, et juste avant le confinement nous étions sur une bonne lancée avec une victoire face à Rodez. On ne saura jamais ce que ça aurait donné pour la suite, mais finalement la décision de geler les Championnats nous permet de rester en N2 la saison prochaine, à nous de montrer que l’on mérite largement d’être là. Sûr un plan personnel, une saison encore plus frustrante. Blessé toute la première partie de saison, je n’ai pu reprendre la compétition que fin décembre. J’ai vite retrouvé de la confiance dans la cage et une bonne relation avec ma défense, donc c’était positif. Mais la saison est trop courte, un goût de trop peu pour le compétiteur que je suis. Vite que l’on puisse reprendre,  et bien préparer la saison prochaine. J’ai plus envie que jamais de mordre les ballons !! ».

Meilleur marqueur : Xavier Lorgeré, 89 buts

Meilleur marqueur sur un match : Xavier Lorgeré, 12 buts (Grand Poitiers, J5)

Plus gros nombre de tirs arrêtés : Jean Innocent, 61 arrêts

Plus gros nombre de tirs arrêtés sur un match : Anthony Clavel, 18 arrêts contre Asson (J9)

Joueur le plus sanctionné : Paco Estevez (4CJ + 5 exclusions)

Plus gros match offensif : 34 buts contre ROC Aveyron (J3)

Plus gros match défensif : 17 buts contre ASPOM Bègles (J8)

Moins bon match offensif : 22 buts contre Billère (J10)

Moins bon match défensif : 38 buts contre ETEC (J2)

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top