Poule 1

1 Jour – 1 Club – Zibero Tardets

Crédit Photos : Kristo Sports

Direction le Pays-Basque et plus précisément la Soule pour ce numéro d’UnJourUnClub. Au programme, une immersion avec l’équipe du Zibéro Sport Tardets qui aura vécu une saison très difficile sur les parquets de Nationale 2.

On pensait clairement voir des Basques à une meilleure place dans cette Poule 1 puisqu’ils habituent en général à disputer des matchs très engagés qui ne sont jamais faciles pour leurs adversaires notamment lorsqu’une équipe se rend dans la salle Municipale de Tardets-Sorholus où il n’est jamais évident de se rendre. En pleine campagne, c’est effectivement un petit village qui vit autour de ce club. Des bénévoles, aux supporters et aux joueurs, Tardets est bien avant d’être un club de niveau N2, une grande famille !

Cela s’est bien ressenti dès la première journée du Championnat avec une victoire dans le derby face à Billère. Une véritable empoignade entre les deux formations et une belle victoire avec les tripes à la clé de deux buts (22-20). De quoi se lancer parfaitement dans cette nouvelle saison.

Tardets ne passera pas loin de confirmer sur le second match mais s’incline avec les honneurs chez BrugesLormont. Heureusement, le travail est à nouveau réalisé à domicile contre Objat et cela montre que Tardets part sur une belle lancée notamment avec une 3ème victoire en 4 matchs.

En effet, le 19 octobre, le Zibéro décrochait sa première victoire à l’extérieur à AS L’Union (Toulouse). Ces 4 premiers matchs sont à l’image de l’ambition du club pour l’exercice 2019-2020. Et quand le Zibéro fait un faux pas à domicile contre Rodez (défaite 29-30), il se rattrape lors de la journée suivant sur la réception de l’ETEC. De quoi engranger beaucoup de confiance avant de se déplacer chez le Grand Poitiers, favori à l’accession en N1. Mais rien ne fait peur aux joueurs de Tardets puisqu’ils ont pu montrer de très belles choses avec des victoires face à de belles équipes de cette Poule. Au terme d’une fin de rencontre difficile, ils s’inclinent ceci-dit à Poitiers logiquement (29-24).

A 3 journées de la trêve hivernale, du très lourd attend les Souletins. 3 gros matchs face à des équipes Girondines. Le premier est une superbe victoire contre Libourne avec la manière mais les deux derniers à Bordeaux puis contre l’ASPOM se concluront par une défaite. A la trêve, le bilan est quand même assez bon malgré quelques erreurs de parcours qui peuvent couter cher à l’avenir si elles sont reproduites.

Sur les 4 derniers matchs de cette saison, Tardets n’en gagnera qu’un seul. Ce qui descend un peu la saison de ce groupe. 3 défaites de rang face à Asson, BrugesLormont et Billère mais une victoire sur la 14ème et dernière journée du Championnat à Rodez.

Un constat mitigé pour François Plaignard mais qui a désormais hâte de retrouver les parquets :

Nous avons vécu une saison assez difficile d’un point de vue collectif. On avait plutôt bien commencé la saison avec une première victoire à domicile contre la réserve de Billère qui finira leader incontestable. Après ça, on a été inconstant (moi le premier…) tant au niveau du jeu, qu’au niveau des résultats avec notamment plusieurs défaites devant notre public… Malgré cela on est resté soudés dans la difficulté et avant l’arrêt du championnat, on a réussi à gagner chez la lanterne rouge Objat.
Cette saison doit nous servir pour mieux repartir la saison prochaine. On a manqué un peu de justesse, d’énergie tant à l’entraînement qu’en match. Pour un petit club comme le notre, le plaisir doit rester la seule chose qui nous anime, celui de se retrouver et d’en donner à toutes les personnes qui nous soutiennent.
En attendant prenez soin de vous en ces temps difficiles. Pensées particulières pour ma famille, tous les gens de Soule touchés par le virus et mes collègues soignants. Vivement de vous retrouver la saison prochaine !

Meilleur marqueur : Julian Khayar, 72 buts

Meilleur marqueur sur un match : Julian Khayar, 9 buts (Union Girondine, J9)

Plus gros nombre de tirs arrêtés : François Plagnard, 165 arrêts

Plus gros nombre de tirs arrêtés sur un match :François Plagnard, 16 arrêts contre ETEC (J6)

Joueur le plus sanctionné : Yann Le Bigot (6CJ + 15 exclusions + 1CR)

Plus gros match offensif : 32 buts contre Objat (J14)

Plus gros match défensif : 19 buts contre Objat (J14)

Moins bon match offensif : 21 buts contre Bruges Lormont (J2)

Moins bon match défensif : 30 buts contre Rodez (J5)

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top