Poule 1

1 Jour – 1 Club – Rodez

Crédit Photos : Corentin Reverbel

Direction le Roc Aveyron Handball pour un nouveau numéro de UnJourUnClub. Rodez qui avait de belles ambitions pour cet exercice 2019-2020 termine la saison avec à la 9ème place et 6 victoires pour 8 défaites. Le bilan est très moyen voir décevant lorsque l’on connaît les attentes fixées par le Roc en début d’année. Avec des ambitions élevées les Ruthénois désiraient terminer dans les 6 premières places de la Poule 1 plus que tout. 

Tout commence de la meilleure des manières pour les hommes de Julien Demetz qui venaient dès la première journée, à bout de la réserve du Bruges Lormont Handball au terme d’un match négocié à 100%. Une victoire de 10 buts (34-24) qui nous faisait sentir que Rodez allait faire une très belle saison.

Malheureusement, après avoir pris un bon départ en ce début de Championnat, Rodez perd par deux fois face à Objat et contre l’AS L’Union sur les 2èmes et 3èmes journées du Championnat. Mais la tendance va alors basculer avec deux très belles victoires décrochées à domicile contre l’ETEC avec un match très accentué sur l’offensif (38-33) et un succès du côté du Pays-Basque au Zibéro Tardets

Les Aveyronnais reçoivent alors le Grand Poitiers avec de la confiance à l’Amphithéâtre mais s’inclinent de très peu après une rencontre très engagée (27-28).

Une mini-trêve vient faire face et le bilan est correct avec 3 victoires pour 3 défaites. Mais après 15 jours de trêve, Libourne fait tomber le Roc avec une pluie de buts (46-39). Certainement un match à oublier du côté des Ruthénois qui en feront finalement abstraction et feront tomber le leader, les Girondins (32-29). 

Deux matchs séparent la trêve de Noël et Rodez. Une rencontre loin d’être évidente face à l’ASPOM et une autre contre Asson pour clôturer 2019. Avec deux adversaires pleinement à sa portée, Rodez vise bien évidemment 2 victoires. Symbole de l’irrégularité depuis le début de saison, il n’y en aura qu’une face à Asson.

Elhadji Gaye sait alors que pour cette seconde partie de saison, lui et ses partenaires se devront d’être plus réguliers s’ils veulent réaliser l’objectif mis en place en début de saison et terminer dans le Top 6. 

Pourtant, Rodez loin d’être ridicule effectue une belle prestation chez le leader Béarnais dès le premier match de 2020 mais s’incline de deux buts seulement (36-34). Le week-end suivant, le Roc tombe sur des espoirs de BrugesLormont revanchards qui s’imposent 34-26.

Après 2 défaites consécutives, le Roc décroche un premier succès en 2020 lors de la réception d’Objat (13ème). Cette victoire sera la seule de cette seconde partie de saison puisque le Championnat s’arrêtera quelques jours après une défaite à L’Union (Toulouse) face à une équipe qui jouait son maintien (29-28). 

On peut donc parler d’une saison à oublier mais vu d’un autre angle, s’il n’y avait pas eu le Coronavirus et la saison stoppée, le Roc aurait peut-être pu réussir son objectif et figurer dans les 6 premiers de la Poule 1. Personne ne le saura jamais !

Arrivé cette année à Rodez en provenance de la région parisienne, Elhadji Gaye s’est exprimé à notre micro :

« On avait un objectif de finir dans les 6 premiers avec le club, on a pas su le tenir car on a fait des erreurs, nous avons perdu contre des équipes que nous ne devions pas perdre. Je pense ceci-dit que si la saison avait continué, on aurait pu finir au-dessus. La place que l’on occupe au classement ne reflète pas notre niveau, on devait être au-dessus. J’espère qu’on fera mieux la saison prochaine, on va tout donner pour ça. Côté individuel, j’ai kiffé, je me suis très vite adapté, c’est vraiment une famille ici. On se sert les coudes tout le temps, j’ai été très bien accueilli à Rodez par tout le monde. Personnellement, j’étais assez triste en début de saison de m’être blessé, j’ai su à l’aide du coach me reposer et revenir petit à petit au niveau. A cause du Coronavirus, on se donne rendez-vous la saison prochaine ! Merci beaucoup à N2 HB FR et Paroles de Sports pour ce très bon boulot, vous avez fait un très bon suivi. On se donne rendez-vous très vite !».

Meilleur marqueur : Yann Fraysse, 89 buts

Meilleur marqueur sur un match : Yann Fraysse, Aurélien Simon, 9 buts

Plus gros nombre de tirs arrêtés : Elhadji Gaye, 74 arrêts

Plus gros nombre de tirs arrêtés sur un match : Elhadji Gaye, 16 arrêts contre Girondins (J8)

Joueur le plus sanctionné : Robin Besset (6CJ + 11 exclusions)

Plus gros match offensif : 39 buts contre Libourne (J7)

Plus gros match défensif : 23 buts contre Objat (J11)

Moins bon match offensif : 24 buts contre les Objat (J2)

Moins bon match défensif : 46 buts contre Libourne (J7)

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top