Preview – Poule 1

Crédit Photos : Kristo Sports

Pour débuter ces Previews de la saison 2019-2020 qui reprendra le week-end prochain, on vous parle de la Poule 1. Basée principalement dans le Sud-Ouest de la France, cette poule sera encore une fois très ouverte.

ASSON SPORTS

Le petit club Béarnais du Asson Sports Handball s’est fait cet été un recrutement en or avec les arrivées de 3 anciens joueurs du club voisin, Pau Nousty. Paul Falguière, Kévin Vettorel et Fabio Abadie viendront apporter toutes leurs connaissances du handball aux Loups. Après une fin de saison très difficile à digérer avec une défaite chez le voisin du Zibéro Tardets lors de la dernière journée de Championnat, synonyme de descente en N3, le destin a fait que… La réforme de Nationale 2 a fait des heureux puisque les verts et noirs ont eu le privilège d’être repêchés. Ils débuteront la saison du côté du Grand Poitiers Handball 86 samedi prochain.

ASPOM BEGLES HB

Le club de la région Bordelaise qui avait terminé à la 9ème marche du classement l’an dernier aura à cœur de faire mieux et de décrocher un maintien le plus rapidement possible pour ne pas avoir à revivre une fin de saison galère avec un maintien décroché lors de la dernière journée. Concernant les arrivées, l’ASPOM a enregistré les venues de deux joueurs de Prénationale, Louis Lefelle (Neuilly Plaisance) et Quentin Lhuaire (Epernay). Peu d’informations à se mettre sous la dent mais un maintien à jouer à n’en pas douter.

AS L’UNION

L’autre club de la Ville Rose de Toulouse, L’Union accueillera samedi prochain Objat Corrèze pour le premier match de la saison. Avec l’arrivée de Julien FitteDuval comme nouveau coach et les départs de Fabien Vedel, Arthur Poitou et Thomas Declerc, l’ASU aura à cœur de commencer sur une bonne note cette nouvelle année sportive. Le club garonnais pourra de nouveau compter sur Lorgeré pour s’occuper du jeu toulousain. 7ème la saison dernière, cette équipe est capable de beaucoup de bonnes choses et devrait roder autour de cette place.

BILLERE HANDBALL

Le banlieusard Palois qui a vécu une très mauvaise saison sur le plan sportif la saison passée avec un maintien arraché miraculeusement avec les tripes à Poitiers lors de la dernière journée du Championnat devra montrer un autre visage cette année et espérer se maintenir plus rapidement pour ne pas revivre la même période difficile. Une préparation géré à nouveau par Manu Aletto qui aura porté sur le choix local avec des matchs amicaux contre des clubs voisins de N2 et N3. La montée de l’équipe Fanion permettra de gérer quelques descentes qui auraient été bienvenues l’an passé.

BRUGES/LORMONT HANDBALL

Cette saison sera historique pour les deux clubs de Bruges et de Lormont qui n’étaient encore que des adversaires la saison dernière. Mais il y a eu du changement puisque depuis l’accession de Bruges en Nationale1, une fusion a vu le jour. En projet depuis pas mal d’années, Bruges/Lormont pourrait être l’une des révélations de la saison avec un double effectif, et à l’appui beaucoup de joueurs qui se connaissent depuis longtemps. De plus, les deux clubs qui ne font plus qu’un seront très bien représentés sur l’aspect de la formation avec beaucoup de -18 qui ont pu accéder aux deux équipes fanions.

Crédit Photos : Kristo Sports
ENTENTE TERRITOIRE CHARENTE HB

Durant la période estivale, le TEC a réalisé un des coups du mercato avec la venue Jimmy Brun, professionnel au sein de l’USAM en Lidl Starligue mais aussi parmi les arrivées de nombreux joueurs comme Ludovic Bussard, Aubin Bernier de Vernouillet, Anthony Heroux de Prenationale et des montées de 3 joueurs des U18. Beaucoup de changements donc sur ce mercato et c’est donc une équipe ambitieuse qui s’est présenté au moment de la reprise de la préparation physique pour l’ETEC qui après avoir fini sur une 4ème place, sera une des équipes fortes de ce groupe.

GRAND POITIERS HB 86

Révélation de la saison 2018/2019, le Grand Poitiers Handball 86 est de retour ! Les Griffons avaient manqué la montée vers l’étage supérieur pour pas grand chose. Club familial et formateur, Poitiers fait certainement parti des favoris aux premières places. Avec deux départs dont celui de leur pivot Pierre Bonnin pour 4 arrivées, les Griffons compteront sur Florent Joli pour apporter son expérience à ses coéquipiers alors que Thibault Boussier, Vincent Abner, Ludovic Guignier et Philipp Leeroy prendront le wagon en route.

HBC LIBOURNE

Cette saison, le club Girondin du HBC Libourne nous rejoint puisque les hommes de Romain Cazemajou ont validé leur ticket la saison dernière. Objectif maintien plus que jamais avec un recrutement de marque et de très gros coups lors de cette période estivale dans la Poule 1 avec les arrivées d’Antoine Jonnier en provenance de l’équipe réserve du MHB, de Julien Cadel (Sélestat, Proligue), des frères Samb de Lormont et du jeune et talentueux Flavien Long d’un autre club voisin, L’Union Girondins de Bordeaux Bastide / Floirac Cenon. Cette équipe tient donc dans ses rangs beaucoup de joueurs de qualité ! A surveiller, mais le HBC Libourne pourrait faire parti des surprises de cette nouvelle année handballistique.

HANDBALL CLUB OBJAT CORREZE

C’est l’une des équipes les plus éloignées de cette Poule, Objat qui avait terminé à la dernière place du classement fait aussi parti des miraculés comme Asson. Grâce à la réforme, la troupe d’Antoine Mina a droit à une belle seconde chance. Une seconde chance à ne surtout pas négliger et il n’y a aucun doute sur le fait que le groupe qui n’a quasiment pas changé, si ce n’est avec les départs de Camille Dupré à l’ACBB et de Milos Loncar, n’aura pas la mémoire courte. L’effectif saura sur quoi travailler pour ne pas rééditer les erreurs du passé sachant que les corréziens récupéreront les blessés de l’an dernier. L’ensemble pourrait tout de même s’avérer léger encore une fois.

ROC AVEYRON HANDBALL

Que l’année fut compliquée pour Rodez. Après avoir terminé en bas de classement et d’avoir frolé une descente en Nationale 3, l’optimisme est de nouveau présent avec en ligne de mire la formation de leurs jeunes et surtout d’une saison plus tranquille. Avec les arrivées de Yoanne Brevel (Livry-Gargan) et d’El Hadji Gayel dans ses rangs, Rodez ne devra également pas rééditer les erreurs du passé et cela passera par un début de saison solide.

UNION GIRONDINS DE BORDEAUX BASTIDE / FLOIRAC CENON

Tout comme le HBC Libourne, le club des Girondins de Bordeaux a validé sa montée en fin de saison dernière et cela, à plusieurs matchs de la fin de saison. Menés par le demi-centre Flavien Long la saison passée, il aura été un des maillons forts de cette formation. Malheureusement pour eux, l’Union n’a pas pu conserver son talent qui s’en est allé du côté de… Libourne ! Dans l’autre sens, Thomas Castaing (Gien, N1), Richard Gibert (Granville) et Florian Kongo (Bruges) sont les recrues de cette formation. Premier match de Championnat avec la réception de l’ETEC.

ZIBERO TARDETS

Le club Basque du Zibéro est certainement déjà dans la tête de pas mal d’équipes adverses. Connu pour sa salle, froide en température mais chaude dans l’ambiance, les locaux sont imprenables dans leur chaudron. Après avoir terminé à la 3ème place deux saisons consécutives, la troisième sera peut-être la bonne pour l’équipe de Baptiste Etchandy. Cette formation qui connaît plus que bien ce niveau de la Nationale 2 n’a pas changé si ce n’est avec le départ de Bastien Costes à prendre en compte. Tardets débutera et tentera de lancer sa saison à domicile face à la réserve de Billère. Un derby chaud bouillant en approche avec un avantage sur le papier pour les Basques.

PRONOSTIC N2 HANDBALL FR
Top