Retour à la compétition solide pour les équipes de N2

Ce premier week-end de compétition est toujours compliqué à interpréter. Entre les équipes à la masse dans leur préparation, ceux qui ne souhaitent pas s’éterniser et ô contraire ceux qui espèrent faire le même parcours que le GFCA l’an dernier (éliminé en 8ème de Finale par le PSG), bon courage pour pronostiquer la suite des événements en Coupe de France.

On va bien sûr s’attarder sur les éliminations. Le promu Objat avait l’occasion de se mesurer à Saint Flour, autre pensionnaire de N2, pour son entrée en Coupe. Après avoir tenu bon pendant 45 min, les corréziens ont lâché prise (23-28) ne réussissant pas à stopper le « Run » des Orange et Noir. 

Autre promu, St Malo s’est fait surprendre par le Pays d’Auray (23-25), coaché par Gueric Kervadec, s’il vous plait. Il faudra s’y mettre pour être prêt Samedi prochain. Petite surprise, celle de Granville, défait à Loudéac (26-25) Les recrues en provenance de Caen n’ont pas déçu pour leurs premières avec notamment 20 arrêts de Busson dans les cages. 

L’ASSOA surprise à Asnières !

Duel d’anciens pensionnaires de N1 au menu avec l’Oissel Rouen qui l’emporte face au Stade Valériquais (28-26). On l’avait pas vu venir celle-ci, l’élimination de l’ASSOA face aux anciens de N2, Asnières (32-36). Seule satisfaction chez les Jaguars, les 10 buts de sa recrue Florent Zaïre.  

Les carabiniers de Billy Montigny peuvent l’avoir mauvaise. Égalisés à la fin par le RC Arras, l’issue du match s’est donc décidée aux tirs au buts avec pas moins de 16 tirs tentés sur les 7m. Soit les mecs bossent énormément à la fin de l’entrainement, soit il faudra s’y mettre pour les gardiens.

Autre duel de N2 opposant les petits nouveaux Villers contre St Brice et c’est bien les lorrains qui l’ont emporté dans les grandes largeurs (33-26). Il faudra compter sur eux cette saison. Le HBC Lure Villers s’est, quant à lui, cassé les dents face au gardien de Val de Gray (27-30), Levret (22 arrêts) et son buteur Otter (12 buts). 

On pouvait le considérer comme le choc de ce premier tour avec deux équipes aux trajectoires bien différentes cet été. Vesoul affrontait Semur-en-Aixois, venu avec seulement 9 joueurs et ce sont les coéquipiers de Maxence Fix qui l’ont emporté d’un but seulement après avoir fait pas mal tourner. Pour les semurois, on peut être satisfait de ce dernier match de préparation. 

L’AS Monaco, pas encore dans les temps

Dans le Sud, après une préparation physique intéressante, il semble que ça n’ait pas encore suivi sur le terrain. Défait de 3 buts à Draguignan (26-29), l’AS Monaco devra se reprendre pour son premier match dans une semaine contre la réserve du PAUC. Dernière équipe à jouer Dimanche, Marseille n’a pas réussi à se défaire du piège de Teyran. Défait d’un but, la saison s’annonce toujours compliquée pour les phocéens.

Pour ce qui est du reste, on retiendra les cartons infligés par le GFCA contre Corte (33-14) et l’ASPTT Mulhouse dans le derby face au FC Mulhouse (35-14). Vous retrouverez bien sûr les résultats du tirages au sort sur notre site.

Plus qu’une semaine pour chaque équipe afin d’être prêt pour les choses sérieuses. En attendant, on continue nos previews tous les jours sur N2 Hand FR.

Crédit Photos : Page Facebook Oissel Rouen Metropole Handball

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top