Poule 1

1 jour – 1 club : Billère

Crédit Photos : Thierry Partage

Honneur au champion pour démarrer cette série de bilan du Sud-Ouest. On rendait un bilan peu flatteur l’année passée après une saison compliquée pour Billère dont l’issue aura été jusqu’à la fin indécise. La version Billère 2020 aura été sensiblement différente. Une saison pleine pour le groupe de Manu Aletto qui, au fil des matchs, aura pu voir ses minots dominer de la tête et des épaules cette Poule.

Pourtant, avec une défaite et un nul après trois rencontres, on ne pouvait pas s’imaginer que 11 matchs après, il n’y aurait qu’une seule défaite qui s’ajouterait à ce bilan. Jouer à Tardets pour démarrer la saison n’était pas facile et les gamins de Billère l’ont remarqué. Après avoir mené une bonne partie du match, les billérois avaient concédé les 3 points face à l’expérience des joueurs de la Soule. Ce sera d’ailleurs l’un des rares matchs où nous verrons le promu de Nationale 1 marquer moins de 30 buts. Ce ne sera le cas à seulement trois reprises.

Longtemps, Billère aura été dans le trio voire quatuor de tête que nous offrait cette Poule 1. Focus sur les promus comme Libourne ou l’Union Girondine qui nous surprenaient, la réserve de Proligue a, après la trêve, imposé sa loi et clairement montré que cette première place serait pour elle. +12 contre Poitiers, +10 à L’Union ou +11 contre Libourne, les matchs références ne manquent finalement pas pour décrire la saison passée dans le Béarn. La victoire contre Asson dans les derniers instants ou celle contre l’Union Girondine auront été déterminantes pour décrocher le Graal obtenu après cette 14ème journée.

Crédit Photos : Thierry Partage

L’évolution est impressionnante quand on voit Billère parmi les plus mauvaises attaques l’an dernier avec 26 buts/m et maintenant la meilleure attaque avec plus de 31 buts/m. L’arrivée de Beauchef en provenance de Nantes aura fait passer un palier autant au joueur qu’à l’équipe. L’arrière passe de 2 buts/m à 8 buts/m, récompense aussi par une promotion dans l’effectif de Proligue à l’instar de Tournellec ou Théodolin.

Ce qui aura fait la force de Billère face aux concurrents comme Poitiers, c’est sa régularité. L’après trêve pouvait être dangereux et malgré des matchs plus serrés, Manu Aletto aura su gérer son groupe et les garder dedans pour sortir des performances de champion finalement. Rien de négatif à signaler au final pour une saison maitrisée.

Enzo Furiari était forcément ravi au moment d’évoquer cette saison avec lui : 

« Nous sommes très contents de notre évolution, il est vrai que l’année dernière nous avions une équipe avec de jeunes joueurs et donc cela a été compliqué de se maintenir (maintenu à la dernière journée) Cette année, on a voulu faire les choses bien, on visaient le maintien le plus tôt possible et au fur et à mesure que la saison avançait, on a commencé à croire de plus en plus à la monté Aujourd’hui, nous sommes donc pour la saison prochaine engagé en N1. Nous sommes très contents car on ne s’ y attendait pas, sûr le papier nous n’avions sûrement pas la meilleure équipe Individuellement, mais sûrement que le collectif a fait la différence mais le plus dur reste à venir »

Maintenant, place à une montée en N1 audacieuse pour Billère qui jouera son va tout pour s’y installer. L’histoire reste très surprenante quand on pense que l’équipe Fanion jouait à l’échelon que l’équipe Réserve rejoindra deux années après. C’est un fait un peu inédit sur l’hexagone et le portier Xan Alchourroun a hâte de s’y retrouver :

« On a senti dès les premiers matchs de pré-saison que l’équipe était bien mieux rodée que l’année précédente, ce qui nous a permis d’arriver confiant pour le championnat. Je pense qu’on n’était pas attendu, ça nous a beaucoup aidé et nous a permis de gros résultats en début de saison comme contre Poitiers ou les Girondins, puis la confiance s’est installée et on a déroulé. L’objectif du maintien était notre priorité, vu la saison qu’on venait de passer… mais plus les journées passaient, plus dans notre tête on se disait « mais finalement pourquoi pas ».
On a donc continué à prendre les matchs un par un, comme s’ils étaient tous capitaux pour le maintien, jusqu’à finir champions d’automne. Je suis content car l’équipe a su garder la tête froide jusqu’au bout et ne pas s’enflammer malgré une moyenne d’âge de 18-19ans.
Maintenant, nous n’avons aucune prétention pour la N1. L’objectif est le même qu’en N2, le maintien. On sait que ça sera dur, on devra s’entraîner plus et plus fort, le club et le coach nous ont prévenu, mais toute l’équipe est prête pour cette nouvelle aventure qui risque d’être mouvementée. Pour finir, j’aimerais juste alimenter la caisse noire une dernière fois cette saison avec les joueurs qui ont le moins payé cette année (rires), donc je remercie Axel Dedeban, Cassandre Long, Hugo Coulon, Rémi Commenges, Sacha Cohn et Baptiste Freville. »

Mention à Thierry Lemaï pour les nombreuses photos que nous avons pu utiliser les week-end de match à Billère.

Meilleur marqueur : Mathis Beauchef, 97 buts

Meilleur marqueur sur un match : Louis Tournellec, 12 buts contre Libourne (J3)

Plus gros tirs nombres arrêtés : Hugo Coulon, 65 arrêts

Plus gros nombres de tirs arrêtés sur un match : Hugo Coulon, 19 arrêts contre L’Union (J10)

Joueur le plus sanctionné : Yliane N’Mily Bourgeois, 3 CJ + 8 exclusions + 1 CR

Plus gros match offensif : 39 buts contre Libourne (J14)

Moins bon match offensif : 20 buts contre Zibero Tardets (J1)

Plus gros match défensif : 21 buts contre Poitiers (J2) et Zibero Tardets (J12)

Moins bon match défensif : 36 buts contre Libourne (J3) et ETEC (J7)

Meilleure série de la saison : 7 victoires (J8-J14)

Pire série de la saison : 1 défaite (J1)

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top