Billy Montigny passe la troisième

Crédit Photo : Les Carabiniers Billy Montigny

Cette 15ème journée nous a offert du beau spectacles sur les terrains. Par endroit, les défenses étaient de vrais murs, ailleurs les attaques ont fait fondre les filets à l’image de Lille qui s’enfonce au classement mais qui a retrouvé de sa superbe devant le but adverse. Voici les résumés des six matchs du week-end.

USDK² 27 – 25 Compiègne HBC
Compiègne a été stoppé par la réserve Dunkerquoise. Pourtant devant dès l’entame du match, les hommes des frères Letort se font rapidement reprendre. Jamais vraiment distancés, les visiteurs encaissent trois buts consécutifs en fin de période qui scellent la première mi-temps sur le score de 15 à 12. Dunkerque n’a jamais réussi à plier le match, les Lions n’ont rien lâché et même s’ils n’ont jamais réussi à renverser la vapeur le président Christophe Lengellé tient à souligner que le visage montré par ses troupes est ce qu’il attendait : « Ils (les frères Letort) apportent ce que j’attendais. En premier lieu, des hommes qui se battent et qui mouillent le maillot« . De nouveau 11ème, le maintien est encore largement à porter de mains !

HBC Serris Val d’Europe 38 – 37 Lille Métropole HBVA
« What a game ! » dirait nos amis outre-atlantique. En effet, le public d’Olympe de Gouges a vécu une excellente soirée ce samedi. Lille part en tête comptant déjà 4 buts d’avance après dix minutes de jeu (6-10). Les visiteurs parviennent à maintenir leur avantage avant un premier sprint précédant le buzzer propulsant Serris en tête (20-19). En seconde période, les deux équipes repartent de plus belle et se livrent un duel merveilleux pour les puristes de l’attaque. Les buts s’enchaînent et petit à petit Penin & Co. reprennent du terrain (31-26). Cette fin de deuxième mi-temps sera une nouvelle fois fatale pour les Lillois. Alors qu’ils pensaient se diriger vers une victoire (34-37, 56’30 »), la pression défensive Serrissienne roule sur les joueurs adverses et s’offre une dernière cartouche après un tir raté de Kachroum. Contre-attaque de Mengue qui fusille Geneau et délivre son équipe après un match fou avec 75 buts marqués ! Serris reste au pied du podium à égalité de point avec Saint-Ouen.

US Lagny Montevrain HB 24 – 26 ASSOA HB
Drôle de week-end du côté de Lagny. Les Jaunes et Noirs n’avaient pas de salle à quelques heures du match… Finalement relogés à Noisiel, Latignaciens et Saint-Ouennais peuvent enfin commencer leur rencontre. Contrairement au match ci-dessus, ici c’est la défense qui fait la différence. Le score est de 6 partout après un petit quart de jeu mais les locaux grillent trop de cartouches pour espérer inquiéter les Jaguars qui prennent logiquement la tête (7-11). Florent Zaïre est expulsé après un 7 mètres tirés bien trop près de la tête au goût des arbitres qui l’invitent à aller s’assoir dans les tribunes. Les hommes de Fabien Boisson ne parviennent pas à profiter de leur supériorité numérique et rejoignent le vestiaire logiquement menés 9 à 12. En deuxième période, l’ASSOA continue de mettre la pression. Marwann Boukhlal multiplie les arrêts (17 sur la rencontre) et écoeure les tireurs Latignaciens. A +7 à dix minutes de la fin, David Turmine décide de donner du temps de jeu à son deuxième gardien. Les joueurs relâchent la pression et permet à Lagny de réduire l’écart mais le mal était fait. Saint-Ouen poursuit sur sa bonne forme depuis le début de l’année et confirme sa place de 3ème au classement.

Les Carabiniers Billy Montigny 23 – 21 HBCM St Pol
Une troisième victoire pour Billy Montigny qui leur permet d’accrocher une sixième place (plus haut classement de l’année). Cette rencontre s’annonçait très serrée. D’un côté, Les Carabiniers étaient sur deux victoires consécutives, de l’autre, Saint-Pol avait réalisé l’exploit de battre Savigny. Le départ canon des Artésiens les met en confiance. Peut-être trop ? Les hommes d’Ali Nakaa baisse en intensité et les visiteurs en profitent pour revenir Score de parité à la mi-temps (11-11), tout était à refaire. Les Maritimes prennent le dessus (13-15) mais malgré plusieurs échecs Billy Montigny repasse finalement en tête et remporte un derby très engagé.

Stade Valeriquais HB 26 – 30 Savigny HB 91
Après son revers la semaine passée, Savigny se déplaçait une nouvelle fois, cette fois en Normandie. Saint-Valery démarre en trombe (2-0 puis 3-1) mais le leader de la poule ne panique pas et revient tranquillement au score. La rude défense des visiteurs force les Stadistes à trop porter le ballon et eurent de plus en plus de mal pour trouver les solutions. En seconde période, les Normands ont tenté de se relever mais la troupe de Thomas Chabrerie ne se laissait pas faire et appuyait un peu plus pour croître son avance à 6 buts (23-29). Deux dernier buts des frères Deshayes ont permis de réduire l’addition. Le point noir de cette rencontre, c’est l’absence d’arrêt de la part des gardiens. Une chose importante à régler avant un déplacement périlleux à Saont-Ouen pour les Stadistes.

Christophe DESHAYES et le Stade Valeriquais ont livré une dure bataille face aux leaders de la poule (crédit photo : Sophie Chicot)

Tremblay en France HB² 34 – 34 Mélantois HB
Le Mélantois a fait preuve d’une grande combativité dans cette rencontre. Diminués, les hommes de Benjamin Schmidt tiennent la dragée haute aux jeunes Tremblaysiens. Quand la Young Army commencent à prendre de l’avance (12-10), Ronchin répond immédiatement et passe en tête (13-14). C’était sans compter sur la jeunesse Tremblaysienne qui termine la première mi-temps en fanfare avec un 6-2. Score à la mi-temps 19-16. Durant le second acte, les locaux pensaieent avoir fait le plus dur en enfonçant le clou jusqu’à obtenir une avance de 7 buts mais un come-back (ou remontada, à votre guise) des Oranges va complètement refroidir la salle. Tremblay n’y arrive plus, et à l’inverse tout sourit aux Nordistes ! Les buts s’enchaînent et Rémi Deplanque réalise l’exploit en égalisant à quelques secondes de la fin. Un match nul très constructifs pour le Mélantois, surtout après avoir montré ce visage-là !

Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top