Attention ça pousse derrière

Crédit photo : Christine Elle

La poule 3 nous donne des maux de tête ! Alors qu’il reste huit matchs à jouer, les écarts ne font que se resserrer entre le haut et le bas de tableau à tel point que le troisième est menacé d’une descente et ça c’est tout ce qu’on aime à la rédac’ ! En attendant, voici le résumé de la 14ème journée.

ASSOA 28 – 28 USDK²
Les Jaguars n’en finissent plus de déjouer les pronostics quoi que… En face la réserve de Dunkerque restait sur une victoire (la seule de 2019) et ne s’attendait pas à un tel accueil. Car dès le départ, les hôtes s’accrochent et font même la course en tête (6-5 puis 11-9) mais les Dunkerquois, privés de Guillaume Joli, réagissent immédiatement en infligeant un 3-0 et rallient la mi-temps en menant 17 à 14. Au retour des vestiaires, les hommes de Turmine ont corrigé leurs erreurs et effacent leur retard en 5 minutes. Mais il fallait avoir le coeur bien accroché en fin de rencontre. L’ASSOA mène de deux buts à 2 minutes de la fin. Après l’exclusion temporaire de Carbonnier, Thellier puis Nkonda butent sur un Dominique qui ne lâche rien. Dunkerque pousse et parvient à égaliser sur 2 pertes de balle. Saint-Ouen pouvait espérer mieux mais aujourd’hui les Franciliens sont 3ème !

HBCM Saint-Pol 31 – 30 Savigny 91 HB
Saint-Pol s’est donné de l’air avec cet exploit face à Savigny. Pourtant les visiteurs démarrent mieux en prenant rapidement le lead. Avec une défense désorganisée, les Nordistes n’arrivent pas à recoller mais restent dans la roue de leur adversaire et sont menés 17 à 15 à la mi-temps. Après une dizaine de minutes, Magnin égalise à 21 partout et les locaux vont même menés de deux buts. Savigny nous a montré à plusieurs reprises cette saison qu’ils ne sont pas premiers pour rien et un coup de collier leur permet de recoller au score (27-27, 53ème). Mais la réussite était du côté des Maritimes et plusieurs tirs ratés empêchent les visiteurs d’obtenir mieux que le point de la défaite.

US Lagny Montevrain HB 30 – 34 Stade Valeriquais HB
Les Latignaciens savaient que la victoire était à portée de main. Ils commencent parfaitement avec un 2-0 mais Saint-Valery égalise et prend même trois buts d’avance en profitant d’un coup de moins bien de la part des Jaunes et Noirs. Lagny n’a pas dit son dernier mot et après avoir égalisé à la 17ème (10-10), le club francilien prend trois buts d’avance et parviendra à garder l’avantage jusqu’à la mi-temps (16-14). Après 15 minutes de jeu en seconde période, le Stade Valeriquais revient dans le match. La confiance retrouvée, les Normands vont porter leur avance à 3 buts et résisteront aux derniers assauts de leurs adversaires. Victoire importante pour les visiteurs qui se donnent un bon bol d’air avec cette victoire mais ne gardent que deux points d’avance sur le premier relégable.

Mélantois HB 27 – 30 Les Carabiniers de Billy Montigny
Billy Montigny est allé chercher un précieux succès à Ronchin. Dans un match où les deux équipes se livraient un mano à mano, les Carabiniers ont réussi à prendre l’avantage à partir de la 18ème (9-12). Un dernier arrêt avant la mi-temps de Dourlens-Monchy permet aux visiteurs de garder la tête (16-18). En deuxième période les Oranges sont débordés par la pression des Artésiens et concèdent 5 buts de retard. Un sursaut d’orgueil permet au Mélantois de revenir à un but (25-26, 49ème) mais les hommes d’Ali Nakaa ont fait preuve de courage. Ils n’ont pas tremblé et remportent ce derby. Cette défaite place le Mélantois dan une situation délicate en tant que premier relégable derrière… Billy Montigny (26pts, 10ème).

Dourlens-Monchy, ici face à Hermann, a réalisé un de ses meilleurs matchs avec 17 arrêts (Crédit photo : Mathias D.)

Lille Métropole HCVA 26 – 26 Tremblay en France²
Lille a bien répondu après son revers face à Billy Montigny. Bien partis, les Lillois cueillent leurs invités à froid avec un 2-0 en moins de deux minutes mais la Young Team revient vite et prend à son tour 2 buts d’avance. Revenus à 13-13 à la mi-temps, les locaux accélèrent en deuxième mi-temps (18-16 puis 23-19) profitant des errances de la défense Tremblaysienne… puis tout s’est arrêté, Tremblay profite des pertes de balles pour marquer quatres buts de suite et revient à égalité. Tandis que les gardiens de chaque équipe brillent sur les cinq dernières minutes, Camille Penin trouve l’espace et égalise en toute fin de match. Même s’il y avait la place de glaner la victoire, les joueurs de Christophe Neguede peuvent se satisfaire de ce résultat face à une réserve de Tremblay qui n’a rien lâché.

Compiègne HB 30 – 27 HBC Serris Val d’Europe
14 points pris sur 18 possible depuis le mois de Janvier, c’est plus que sur la première partie de saison et les frères Letort n’y sont pas pour rien. Les Lions ont été loin d’être ridicules face au 3ème de la poule. Toujours accroché à son adversaire mais jamais distancé, Compiègne finit par mener (13-12, mi-temps). La deuxième période est identique. De Jesus, le meilleur gardien de la poule, multiplie les arrêts (18 au total) mais son équipe ne parvient pas à faire la différence. Un dernier run en fin de match de Herr, par deux fois, et Fournaise permet aux locaux d’engranger trois points important car en étant premier non relégable à égalité de points avec Billy Montigny, les Compiégnois ne sont plus qu’à quatre points du podium ! Allez y comprendre…

Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top