Poule 5

Départ compliqué pour le Beaune HB

Au-delà du fait que le site de notre fédé n’aura tenu que quatre journées, les acteurs de notre championnat continue de nous régaler. 384 buts inscrits ce week-end, journée la plus prolifique de la saison, Vesoul et Vénissieux toujours invaincus, les équipes de Côte d’Or en difficulté. On vous raconte tout ici, c’est parti !

Crédit photo : N2 Handball Fr

Au-delà du fait que le site de notre fédé n’aura tenu que quatre journées, les acteurs de notre championnat continue de nous régaler. 384 buts inscrits ce week-end, journée la plus prolifique de la saison, Vesoul et Vénissieux toujours invaincus, les équipes de Côte d’Or en difficulté. On vous raconte tout ici, c’est parti !

Dijon Métropole HB² 35 – 33 Beaune HB

Dimanche après-midi, l’équipe réserve du DMH recevait Beaune pour un nouveau derby, deux semaines après sa défaite en terre chalonnaise. On passera sous silence la prestation de la paire arbitrale qui nous a laissé dubitatif tout au long des soixante minutes pour nous concentrer sur la prestation des deux équipes.

Le BHB réalise une meilleure entame de match (1-3) que son adversaire mais le DMH égalise rapidement et prend même la tête grâce à son pivot. Les Beaunois tentent de résister sous l’impulsion de l’ancien dijonnais, Matthieu Bout, mais les attaques sont trop brouillonnes et les locaux en profitent pour les punir.

En menant de 4 buts à la pause, la jeune garde Dijonnaise va tenter de contrôler son match. C’était sans compter sur le sursaut d’orgueil de Beaune qui montrait jusque là un visage bien différent de celui aperçu lors de la large victoire contre Longvic. Gauthier Vecten (auteur de 14 buts) tentera de porter son équipe vers peut-être le hold-up. Alors qu’il ne reste que 3 minutes à jouer, le tableau d’affichage indique 32-31. Danic, qui a réalisé un joli 9/9, et Minana éteignent tout espoir Beaunois.

Le DMH retrouve le goût de la victoire. A l’inverse, Beaune ne parvient pas à lancer sa saison et pointe à la 10ème place. Les deux prochaines semaines seront très importantes pour Xavier Mangematin et ses hommes qui vont rencontrer un autre voisin, Chalon sur Saône.

ASHBC Chalon sur Saône 37 – 31 Villefranche Beaujolais HB

Villefranche, heureux vainqueur face à Cournon, se déplaçait en Saône-et-Loire avec l’intention de surfer sur leur exploit réalisé quinze jours plus tôt mais le défi physique était trop important.

Les Chalonnais, qui ont également glané leur première victoire lors de la journée précédente, se présentaient samedi de nouveau devant leur public mais cette fois sans leur artilleur Audrey Col. En place défensivement, c’est en attaque que les hommes du duo Keita-Cannarozzo pêchent, butant sur leur ancien partenaire Grégoire Martin.

La défense locale use les attaques Caladoises et punit ses adversaires sur montée de balle. Devant à la pause (18-14), les Chalonnais reviennent sur le terrain avec la ferme intention de ne pas perdre ce match. Même quand Villefranche a repointé le bout de son nez à un quart d’heure de la fin (24-22), les locaux ont pu s’appuyer sur Thomas Savery, insolent de réussite avec 7 buts consécutifs en 7 tirs.

Les Chalonnais enchaînent donc sur une deuxième victoire consécutive et retrouve la première partie de tableau avant le choc face à Beaune.

CS Vesoul Haute Saône 41 – 37 HBC Cournon d’Auvergne

C’était le choc de notre week-end avec cette rencontre entre Vesoul qui n’a pas perdu un seul match depuis le début de saison et Cournon qui se place en challenger numéro 1 après son marché de l’été.

On retiendra la force et la qualité du collectif Vesulien qui continue d’impressionner. Malgré un Bonnot en mode diesel, le danger est venu, non pas des quatre coins du terrain, mais de partout. Lorsque le 7 titulaire a besoin de souffler, Douta Seck sait qu’il peut faire confiance en son banc tout aussi décisif.

Cournon s’est battu avec ses armes et est loin d’avoir été ridicule. On a ici une équipe ambitieuse, certes, mais en construction. Le visage montré durant cette rencontre porte à croire que la force collective est en train de se mettre en place. Distancés mais jamais largués, les hommes de Loncarevic ont tenu la dragée haute aux Francs-Comtois à l’image de Bouquet auteur une nouvelle fois de 13 buts !

Qui pourra stopper Vesoul ? En attendant le choc de la 7ème journée (Vesoul recevant Vénissieux), les Lions poursuivent leur procession et caracolent en tête avec 12 points pris sur 12 possible.

Saint-Etienne Masculin 42 HB 36 – 30 Annecy HB

Ce week-end, la clé pour remporter le match était de respecter les consignes selon Peter Gerwert. Face au jeu très rapide des Annéciens, le technicien Stéphanois attendaient de l’application en défense et ses joueurs ont répondu favorablement à ses attentes.

Annecy n’a pas à rougir, depuis le début de saison les Hauts-Savoyards jouent sans pression et se targuent même de poser des problèmes aux grosses écuries. Encore une fois bien emmenés par leur capitaine, les visiteurs parviennent à recoller au score avant la pause malgré un bon début de match des Verts : 17-16.

Au retour des vestiaires, le SAM reprend les choses en main et construira sa victoire petit à petit. L’excellente deuxième période de Franck Janisset dans ses cages a facilité la tâche, empêchant les adversaires de marquer pendant 7 minutes.

Cette victoire, la troisième de la saison, permet à Gerwert et ses joueurs de prendre la 3ème place mais le chemin est encore long insiste le coach local : « Il faut rester concentrer sur le championnat, notre parcours. Face à Annecy, nos joueurs ont bien respectés les consignes et le projet de jeu. Je suis content de l’investissement de toute l’équipe pour cette victoire collective » (propos recueillis par Le Progrès).

ALC Longvic 22 – 26 CL Marsannay

Mohamed Kiour et ses joueurs sont allés chercher leur première victoire de la saison, déjà si importante après un début de saison assez poussif.

Longvic a commis beaucoup trop d’erreurs pour espérer un meilleur résultat. Tandis que les deux équipes se rendent coup pour coup en première période, se quittant au buzzer sur un score de parité (11-11), la reprise du second acte fut fatale pour les locaux. Victor Hopf, auteur d’une belle prestation avec 12 arrêts, est l’auteur des premiers coups de pelles avec 4 arrêts consécutifs suivis de contre-attaques éclaires. L’écart se creuse, les Longviciens ne parviennent pas à mettre en place leur handball et se font intercepter de nombreux ballons.

Paul Picard, tout comme son entraîneur, tient à souligner le travail collectif : « On a mis beaucoup d’envie et de solidarité. C’est un match qu’il fallait absolument gagner, déjà pour se rassurer et débloquer notre compteur. C’est une forme de récompense, tout le groupe s’est remis en question après notre lourde défaite contre Vénissieux et on a travaillé dur ces deux dernières semaines pour être prêt pour le match contre Longvic. On est heureux mais il va falloir retourner au boulot pour confirmer sur les trois prochains derbys. » (NDLR : Dijon le 2 Novembre, Chalon le 9 Novembre puis Beaune le 23 Novembre).

La joie des Pattaras après leur premier succès (crédit photo : Eric Bontemps)

Vénissieux HB 29 – 27 HBC Aix en Savoie

On a connu des entames de match plus emballantes (1 seul but marqué après quatre minutes de jeu). Aix, qui a réussi à faire chuter les Stéphanois lors de la 3ème journée ne parvient pas à faire la différence en cette première période. Le VHB trouvera même l’occasion de prendre 3 buts d’avance avant que les visiteurs ne trouvent les ressources nécessaires pour égaliser à la pause.

Au retour des vestiaires, les visiteurs tentent d’accélérer en s’appuyant sur le duo offensif ChalmandrierGeorgen. Les Oranges mènent de quatre buts à 20 minutes du buzzer final. C’est le moment choisi par le coach Vénissian pour poser son temps-mort. Comme Felix raconte auprès de nos confrère de Sports Vénissians, il était impensable pour eux de perdre à domicile. Les mots d’Olivier Odisio ont trouvé des oreilles attentives. Le jeu reprend et doucement, les locaux parviennent à recoller au score. Alors qu’on attaque le money time, l’expérience de Vénissieux prendra le dessus. Les Aixois ne trouveront plus le chemin des filets durant les 5 dernières minutes (de trop ?) tandis que Prioux scellait la victoire des siens après une dernière contre-attaque éclaire. Début de saison parfait pour le VHB avec cette 4ème victoire en 4 matchs.

« On a été courageux et solidaire malgré le -4 subit par la qualité d’Aix qui nous a puni lorsque l’on a perdu trop de duels et de ballons, mais en fin de 2ème mi-temps on a su, par expérience, renverser le match en notre faveur. » lâchait Odisio avant d’évoquer le prochain déplacement à Annecy après un futur week-end off : « Le calendrier ne nous permet pas d’enchaîner des matchs tous les week-end et malgré cette difficulté mes joueurs sont à féliciter. On préparera le match avec forcément beaucoup de travail physique. On s’attend à un gros match contre Annecy qui a joué des favoris de la poule et qui les a accroché chez lui, dans une salle où il y a beaucoup d’ambiance et une équipe qui après une très bonne dynamique, avec la montée, qui voudra prendre des points à domicile . On va surtout se concentrer sur nous pour continuer à progresser et arriver en pleine forme pour bien figurer. »

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top