Poule 1

Des surprises pour cette première !

Crédit Photos : Kristo Sports

Il y a eu beaucoup de retournements de situation lors de cette première journée de Championnat dans la Poule 1 ! Des victoires arrachées avec les tripes, des surprises et de grosses déceptions… On revient sur les premiers matchs de la Poule 1 sans tabou !

GRAND POITIERS HANDBALL 86 35 – 30 ASSON SPORTS

On l’avait classé comme le match à suivre de cette première journée de Nationale 2 et nous ne nous étions pas trompés dans le pronostic. À domicile, dans un Palais des Sports de St-Eloi bien garni, la fête était au rendez-vous. Pourtant dominé par les Béarnais d’Asson d’entrée de jeu avec un 3-1 bien négocié grâce à de solides défenses, Poitiers a réussi à prendre le devant à la 7ème minute porté comme un symbole par son joueur phare, Florent Joli à la conclusion. Juste avant la mi-temps, un arrêt de Lucas Rémy permet aux Assonais de limiter la casse (17-14). Avantage aux locaux 17-14. Au retour des vestiaires, l’écart reste à peu près le même jusqu’à ce que Hugo Herault donne l’avantage de 5 buts à Poitiers à la 43ème minute. Asson ne reviendra pas malgré un excellent Simon Pomme auteur de 8 réalisations. Poitiers confirme donc sa position de gros morceau du Championnat.

ROC AVEYRON HANDBALL 34 – 24 BRUGES LORMONT HANDBALL

C’était aussi un rendez-vous très attendu pour l’équipe réserve du Bruges Lormont Handball. Après une fusion entre les deux clubs phares de la banlieue bordelaise cet été, l’équipe réserve allait avoir une belle occasion lors de ce premier long déplacement à Rodez, de se faire une idée de la saison qui allait l’attendre. Rodez, de son côté, qui sortait d’une saison très difficile voulait partir sur de bonnes bases. C’est chose faite puisque le ROC s’adjuge cette première grosse victoire avec un lourd écart de 10 buts, 34-24 ! Poussés par un Yann Fraysse hors norme à 9/11 et un très bon gardien, Rodez l’a donc remporté malgré une entame de match très moyenne. Porté par JeanFrançois Hernandez, le BLHB profite du réveil tardif des locaux (2-6). Mais le ROC a réussi à se réveiller et revenir jusqu’à même passer devant à la pause avec 3 buts d’avance. La seconde période sera à sens unique en faveur des Aveyronais et ne sera qu’une formalité.

AS L’UNION HANDBALL 30 – 29 HANDBALL CLUB OBJAT CORREZE

Ce match entre l’Union et Objat était certainement la rencontre la plus accrochée de cette première partie de la saison. Accroché de bout en bout lors de la première période avec des écarts très serrés. Au bout de 30 minutes de jeu, l’Union est devant de deux petits buts. Au retour des vestiaires, la possession reste Toulousaine et le collectif de Julien FitteDuval va même jusqu’à mener de 6 longueurs grâce à Adrien Leitao (27-21, 46ème). A 15 minutes de la fin du match, l’avantage semble être plus que décisif et la victoire de son côté se dirige en direction du l’Union. Mais c’était sans compter sur une remontée avec les tripes des joueurs d’Objat qui reviennent rapidement dans cette rencontre. Les dernières minutes, bouillantes, voient notamment Corentin Dussoubs ramener les Corréziens à 1 but à 30 secondes de la fin du match. Les Toulousains maîtrisent bien ce dernier ballon et gardent le sésame précieusement, l’emportant au finish.

Crédit Photos : Kristo Sports

UNION GIRONDINS DE BORDEAUX BASTIDE FLOIRAC CENON 27 – 25 ETEC

Elle est là la véritable surprise de cette première journée ! Une belle preuve que cette nouvelle saison s’annonce remplie d’exploits. Le promu s’est imposé chez lui dans sa fameuse salle Jean Dauguet avec la manière face à un des cadors de cette Poule1. Sur le tableau des pronostics, l’avantage semblait pourtant se tourner vers les Charentais mais les hommes de Xavier Chaumel ont réussi à faire basculer la tendance au terme d’un match très engagé. Ceci-dit, ce n’est pas dans le premier quart d’heure que les Bordelais se sont montrés les plus convaincants après une belle domination de Jimmy Brun et de ses partenaires, mettant une option dans le jeu avec le pivot. À la pause, l’Union est derrière de deux buts. 15-17 pour l’ETEC de Ludovic Bussard. Au retour des vestiaires, les locaux parviennent à passer devant grâce à Charlie Lauroua à la 43ème (22-21) et ne lâcheront plus jusqu’à la sonnerie de fin de match. Premier succès 27-25, très encourageant pour la suite de la saison.

HBC LIBOURNE 22 – 27 ASPOM BEGLES HB

Cette affiche entre le HBC Libourne et l’ASPOM Bègles était l’un des deux derbys de cette première journée. Derby de la Gironde entre deux villes séparées d’une trentaine de kilomètres. Libourne qui faisait son apparition en Nationale 3 après avoir validé sa montée en fin de saison dernière allait donc recevoir pour ce premier match. Avec des prestations satisfaisantes de la part des recrues, notamment un Julien Cadel efficace sur la base arrière avec 7 buts, les hommes de Romain Cazemajou se sont inclinés 22-27. Un ASPOM bien convaincant porté par Tom Galot et ses 8 réalisations. L’essentiel est là pour Bègles qui remporte donc ce derby de la Gironde. Mais comment ne pas parler des prestations des deux gardiens de but ? Alexandre Lubiato à Libourne et Dorian Lenain à l’ASPOM on très bien défendu leur rôle avec 12 arrêts respectifs. Une chose est certaine, ces deux formations pourront sans aucun doute compter sur leurs gardiens cette saison.

ZIBERO SPORT TARDETS 22 – 20 BILLERE HANDBALL

Le second derby de cette première journée se trouvait dans les Pyrénnées-Atlantiques avec le club basque du Zibéro Sport Tardets qui recevait les Béarnais de Billère. Réputées pour être des affiches engagées sur le plan physique, beaucoup de sanctions furent distribuées lors de ce match par le corps arbitral avec un total de 11 exclusions temporaires. Alors que le début de la rencontre semblait être dominé par les Billérois et son gardien Xan Alchourroun, Tardets est parvenu à revenir petit à petit au score et au final inverser la tendance au retour des vestiaires malgré un jeu toujours très serré. Au final, les Basques s’imposent 22-20 !

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top