Poule 1

Les Girondins seuls leaders !

Pour cette seconde journée de Championnat, la Poule 1 nous a encore réservée de belles surprises avec la seconde victoire des Girondins à l’ASPOM qui pointent à la première place ! Billère de son côté réalise un match parfait face au Grand Poitiers et remonte au classement comme l’ETEC, Libourne, la réserve de Bruges Lormont et Objat. De son côté, Asson n’y arrive toujours pas.

Crédit Photos : Kristo Sports

Pour cette seconde journée de Championnat, la Poule 1 nous a encore réservée de belles surprises avec la seconde victoire des Girondins à l’ASPOM qui pointent à la première place ! Billère de son côté réalise un match parfait face au Grand Poitiers et remonte au classement comme l’ETEC, Libourne, la réserve de Bruges Lormont et Objat. De son côté, Asson n’y arrive toujours pas.

ETEC 38 – 31 AS L’UNION

Après son revers surprise lors de la première journée en Gironde à l’Union Girondins de Bordeaux Bastide Floirac Cenon, l’ETEC qui figure comme l’un des favoris à la montée en Nationale 1 se devait de vite se refaire en allant arracher une première victoire face à l’ASU. Les visiteurs de la banlieue Toulousaine voulaient de leur côté décrocher une seconde victoire après son succès sur ses terres, la semaine passée contre Objat (30-29). Le début de la rencontre est plutôt engagé avec deux équipes montrant une forte envie de jouer au ballon (6-6, 10è).

Mais les Charentais arrivent à créer un premier écart qui ne cesse de s’accroître (16-10, 27è). A la pause, avantage pour l’ETEC avec 3 buts d’avance, 17 à 14. Au retour des vestiaires, les visiteurs tentent d’essayer de montrer de nouvelles choses et parviennent à revenir à une longueur par Emeric Baret (21-20, 37è) mais l’ETEC de Ludovic Bussard et ses 7 buts recreusent un nouvel écart. Au final, les locaux s’imposent avec la manière 38 à 31.

ASSON SPORTS 26 – 29 HBC LIBOURNE

Ce match entre les Béarnais d’Asson et Libourne était le duel des perdants de la première journée de championnat et pour cause, Libourne n’avait clairement pas le match facile puisque il est toujours difficile de se rendre dans la bouillante salle Jean Labarrere d’Asson. Pourtant, après dix premières minutes de haute intensité, le promu Libourne se détache et réalise le break à la pause grâce à une réalisation de Mathéo Castaing (11-16, 30è).

Cet écart se poursuit mais à 15 minutes de la fin, Paul Falguière et Clément Capdevielle-Saban ramènent les Béarnais à deux buts (18-20). Malheureusement pour eux, les coéquipiers de Julien Cadel ne se laissent pas abattre et réalisent un nouvel écart, cette fois-ci décisif en menant à nouveau de 4 buts à la 53ème par Guillaume Duvergne. Au final, le promu ramène une belle première victoire en Gironde. Score final 26-29.

OBJAT CORREZE 28 – 24 ROC AVEYRON

Objat et Rodez se sont tirer la bourre la saison passée et les corréziens ne voulaient pas rater cette première à Domicile. C’était un gros match qui attendait les deux équipes. Serré du début à la fin de la première période et ce, malgré de bons gardiens dans les buts, les locaux sont devants à la pause avec deux buts d’avance (13-11). Tout est donc à refaire dans ce second acte qui s’annonce très disputé et ça, les locaux l’ont bien compris et certainement plus que leurs adversaires du jour puisque petit à petit, le score s’agrandit en faveur des Corréziens.

A la 45ème minute, en tant que bon capitaine, Corentin Dussoubs pousse les siens à 6 buts d’écart (21-15). Cette avance, Objat ne la lâchera absolument plus dans cette fin de rencontre et décroche son premier succès de la saison en s’imposant 28-24.

ASPOM BEGLES 27 – 34 UNION GIRONDINS DE BORDEAUX BASTIDE FLOIRAC CENON

C’était le derby à suivre dans cette seconde journée de Championnat. Le deuxième consécutif pour l’équipe de l’ASPOM Bègles qui avait gardé un mauvais souvenir du premier en allant s’incliner chez son voisin de Libourne. Le promu de l’Union, qui avait, de son côté, réussi à s’imposer face à l’ETEC le week-end dernier voulait absolument confirmer et ne pas montrer qu’ils étaient restés dans l’euphorie de ce match.

Avec les mêmes ingrédients que face à l’ETEC, l’Union réussit à s’imposer sans beaucoup de mal en ayant mené toute la partie. Rapidement devant au score, les coéquipiers de Marc ont maîtrisé toute la rencontre des Béglois, moins incisifs que le week-end dernier. Malgré Marie-Sainte, en forme ce Samedi, l’ASPOM n’a pas pu tenir et failli perdre pied sous les offensives de Kongo, l’ancien joueur de Bruges. Voilà les Girondins avec une place de leader et une prestation aboutie contre Bègles, jamais simple à prendre comme nous le souligne Xavier Hamel, l’entraîneur des Girondins s’en dit d’ailleurs très satisfait. « Une belle victoire (27-34) significative puisque elle est réalisée devant une solide équipe qui joue bien au handball et qui défend vraiment fort. Il s’agissait pour nous de ne pas tomber dans l’émotion de ce derby et d’imposer à cette défense très bien en place la qualité de notre jeu de passe. Comme contre l’ETEC, nous avons su également être constant défensivement et cela devra se confirmer lors des prochaines rencontres si nous voulons exister dans ce championnat très homogène où tout le monde est en mesure de battre tout le monde. ». Les Girondins confirment donc qu’ils ne sont pas là pour jouer aux billes dans ce Championnat de Nationale 2.

Crédit Photos : Kristo Sports

BRUGES/LORMONT 23 – 21 ZIBERO TARDETS

La réserve du Bruges Lormont Handball avait l’occasion lors de la réception de Tardets de montrer une autre image que lors de la défaite de la semaine passée à Rodez (34-24) devant un public nombreux en match d’ouverture de l’équipe première. Mais il n’est pourtant jamais facile de jouer des matchs contre des équipes solides comme celle du Zibéro Tardets. La jeunesse du Bruges Lormont Handball s’est montrée face aux Basques avec plus d’envie comme nous l’explique Cédric CollRamis devant un bel événement « On avait à cœur de gagner à la maison, surtout avec l’événement prévu aux Iris avec la mairie et pas mal de sponsors. Le groupe s’est préparé au combat toute la semaine et l’équipe à fait un gros match, plein d’envie avec un très bon public ». Les joueurs du BLHB remontent donc au classement et sort de la zone de relégation avec cette victoire 23-21. Il seront dispensés comme Billère le week-end prochain de match puisque les équipes B ne sont pas engagées en Coupe de France. L’occasion de prendre un peu de recul et de bien se reposer !

BILLERE HANDBALL 33 – 21 GRAND POITIERS HANDBALL

Après sa défaite à Tardets la semaine dernière, le Billère Handball revenait dans sa salle du Sporting d’Este avec l’envie de faire tomber Poitiers, vainqueur d’Asson au premier match. Cette envie s’est réellement montrée sur le terrain et ressentie dans les tribunes avec une équipe portée par Baptiste Fréville et ses 13 arrêts qui a joué le coup à fond en battant Poitiers avec la manière. Un match référence pour les Billérois et un « No-Match » pour l’équipe de Christian Latulippe. En misant cette saison sur la jeunesse avec notamment un Camille Dambreville au poste de demi-centre très bon dans la vision du jeu, Billère fait tomber sur ses terres une des équipes fortes du Championnat. D’entrée de jeu, les joueurs du BHB ont mis plus d’envie que leurs adversaires et se sont donc facilement adjugé un match à sens unique. Au final, le score est donc lourd avec 12 buts d’écart, 33-21. Comme Bruges Lormont, la réserve Béarnaise remonte au classement et s’offre une belle 6ème place.

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top