Poule 6

Guilherand-Granges, premier leader !

Une poule 6 très homogène au vu des matches âprement disputé sur le plan des scores sur cette première journée. Si Châteauneuf-les-Martigues a réussi un gros match sur le parquet de la réserve aixoise, c’est au promu Guilherand Granges qu’il faut tirer son chapô avec un succès écrasant face au centre de Saint-Raphaël. Trois, quatre journées seront nécessaires pour que le championnat se décante. Retour sur ses six premières rencontres de compétition.

Crédit Photos : Fred Lefebvre

Une poule 6 très homogène au vu des matches âprement disputés sur le plan des scores sur cette première journée. Si Châteauneuf-les-Martigues a réussi un gros match sur le parquet de la réserve aixoise, c’est au promu Guilherand Granges qu’il faut tirer son chapeau avec un succès écrasant face au centre de Saint-Raphaël. Trois, quatre journées seront nécessaires pour que le championnat se décante. Retour sur ses six premières rencontres de compétition.

AS BTP Nice – HBC Teyran 27 – 26

Jouer contre un promu qui surfe sur le dynamique de la saison précédente et qui n’a rien à perdre, c’était le piège par excellence pour les niçois. Malmenés en première période par des héraultais libérés, Nice a pu compter sur Krai, son capitaine du jour en l’absence du métronome habituel Boubacar Sidibé, auteur de 5 réalisations en attaque. Une deuxième période au coude à coude jusqu’à dix minutes du terme où les niçois pensaient avoir fait le plus dur en menant de trois unités avant que les artilleurs teyrannais du soir, Antoine Grebille et Benjamin Dornois (7 buts tous les deux) ne fassent revenir Teyran à une petite longueur des locaux. Pas suffisant pour éviter la première victoire de Nice qui aura sa carte à jouer dans ce championnat dont la hiérarchie s’annonce indécise.

PAUC² – Châteauneuf les Martigues 29 – 32

Dans ce derby aux allures de « choc générationnel » entre une jeunesse aixoise pleine de vivacité et un noyau fort expérimenté châteauneuvais, les débats ont tourné du côté des anciens. Une notable performance du CHB dû à un sept-majeur de haute-volée avec comme chef d’orchestre Nicolas Crépain qui a distillé adroitement le ballon aux quatre marqueurs, Laux, Illies, Parianos et J. Gonzales. Malgré deux fougueuses entames de périodes (5-1 en 5 minutes de jeu), les Aixois, de Valentin Porte et Horace Quintin, deux éléments à l’aise aux shoots, ont vite perdu les pieds face au bloc châteauneuvais dont l’intensité défensive leur a permis de n’encaisser que cinq buts entre la 5ème minute de jeu et la pause. Remaniés au retour des vestiaires avec 5 changements dans le 7 majeur, les hommes de Bruno Helmrich se sont légèrement fait peur mais les réalisations de Mickaël Illies sur penalty en fin de match ont annihilé les espoirs de retour des aixois. « Après le début de match catastrophique on a su relever la tête et mieux défendre ensemble, détaille Crépain. Il faudra confirmer contre VilleneuveLoubet« .   

Jackson Richardson présent sur place pour CSMP – ASM
Credit Photos Marseille Provence Handball

Marseille Provence HB – AS Monaco HB 31 – 32

Vous pouvez mener sur près de 50 minutes et perdre à la fin… c’est ce qui est arrivé au CSMP. Sur le parquet de Bois-Luzy les Marseillais dont un certain Jackson Richardson, nouvel ambassadeur du club, avait pris place dans les tribunes. Dans cet autre Marseille-Monaco du week-end (L’OM ayant gagné 4-3 en Principauté), les protégés de Frédéric Perin commencent sur les chapeaux de roues en menant 8-1 avec un Thomas Nicolini impérial dans la cage et des offensives concluantes de la part des locaux. Avant la pause, une première série d’échecs marseillaise remet dans le match des monégasques jusqu’alors sans solutions. 16-13 à la mi-temps et déjà des doutes dans les têtes du CSMP. Rattrapés par ses maladresses offensives avec des tirs ratés à 6 mètres et une assise défensive un peu moins tranchante, les Marseillais sont piégés par des monégasques qui n’ont pas laisser échapper l’opportunité de venir signer leur premier succès. Une victoire parachevée par le jet de set mètres d’Armand Gomis dans une fin de match haletante où les visiteurs ont finalement garder une unité d’avance (31-32). « Il nous a manquait de mettre au fond les 3-4 tirs à 6 mètres pour s’imposer souligne Frédéric Perin. Ce match nous servira de leçon ».

Credit Photos Marseille Provence Handball

US Crauroise – Draguignan Var HB 30 – 28

Autre derby, celui du Var où l’expérience du championnat de Nationale 2 aura permis à l’US Crauroise de se défaire tant bien que mal de son voisin dracénois. Une première période en guise de round d’observation où le costaud artilleur Aroca et Guilloteau de par sa vitesse maintiennent à la pause la Crau à une longueur (15-16) de Draguignan emmené par le duo Garain, Degeorges. La rencontre prend un mauvais virage pour Draguignan avec une exclusion temporaire de leur capitaine Llata (31ème) pour contestation après un mauvais changement qu’il juge sévère. Derrière ce fait de jeu, La Crau creuse un premier écart (19-16) grâce aux arrêts de Astruc avant de prendre définitivement le large à un quart d’heure de la fin (25-19) pour ne plus lâcher le score. Après une saison dernière au rupteur, l’US Crauroise a démarré cette saison. Draguignan aura déjà le premier test de sa saison samedi prochain face à un autre promu Teyran, qui a lui aussi chuté dans cette entame de N2.

Crédit Photos : Serge Maligue

Villeneuve Loubet – Istres² 24 – 28

Dans l’esprit de cette première journée, cette bataille de grande intensité entre deux habitués des échelons nationaux a tourné en faveur des jeunes provençaux. Les loups de Villeneuve avaient pourtant su maîtriser une entame de seconde période après un premier acte où les deux formations s’étaient rendues coup pou coup. Relâchement physique ou mental… VilleneuveLoubet est contraint de céder dans le dernier quart d’heure (19-19 à la 47ème), face au collectif istréen porté par leur capitaine Lucas Hubert (en l’absence de Pelissier) et leur portier Dylan Maligue, dans le groupe de l’équipe 1 lors des deux premières journées de Lidl Star Ligue, et auteur de 15 arrêts dimanche dans la cage de la réserve istréenne. Les visiteurs dans cette ambiance tendue ne prendront que le large dans les cinq dernières minutes. VilleneuveLoubet, repêché cette saison, aura déjà un premier moment de vérité samedi prochain à Châteauneuf. Istres a montré des capacités mentales, de bon augure pour cette saison.

Guilherand Granges – Saint Raphaël 35 – 23

Première historique, première surprise, premier du classement. Quand on voit la saison passée de la réserve raphaëloise, on se dit qu’il ne va pas y avoir photo sur le parquet du HB Guilherand Granges, à ce niveau du handball français pour la première fois de la vie du club. Les raphaëlois ne déjouent pas en comptant jusqu’à trois buts d’avance dans un premier acte terminé à la perfection par des ardéchois boosté par un public en furie pour venir compter trois buts d’avance à la pause. Deuxième période à sens unique avec un récital des attaquants de Guilherand Granges s’autorisant même quelques habiles fantaisies pour finir les actions. De l’autre côté du terrain, les portiers des locaux Rajkovic et Marce se subliment pour écœurer une jeunesse raphaëloise sans solution. Et voilà comment on finit avec douze buts d’écart ! « On a mis un 4-0 en début de seconde période et tout s’est enchaîné par la suite’ analyse Lionel Héritier. ‘C’était une belle fête, un peu gâchée sur la fin ». En effet, une légère échauffourée entre Petit et Almarcha leur vaudra deux exclusions… Si on n’en était pas certain, là ça s’est confirmé, la poule 6 est bien lancée. 

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top