Lagny et ASSOA toujours invaincus, Lille lance sa saison

Crédit photo : Site du Lille Métropole HBC Villeneuve d’Ascq

Le suspens a été promis, il est bien là. Pour cette troisième journée au sein de la Poule 3, plus aucune équipe n’est à 100% de victoire avec les défaites d’ASA Maisons Alfort en déplacement, et le match nul concédé par Lagny-Montevrain dans les derniers instants sur le parquet de St-Pryvé. Résumé de cette riche journée qui s’est déroulée samedi dernier.

Handball Club Serris Val d ’Europe 25-28 Association Sportive St-Ouen-L’Aumone Handball

Deux équipes, deux ambiances dans ce début de championnat. Alors que Serris s’est incliné à deux reprises en ouverture de la Poule 3, Saint-Ouen-L’Aumône n’a toujours pas connu la défaite après un premier succès éclatant à Lille et un nul contre Massy. Revanchards, les Serissiens prennent les devants en début de rencontre (7-4, 11e) grâce à plusieurs pertes de balle des visiteurs et un bon début de match de Welsau Boudahir (9 buts au final). Le moment pour ASSOA de faire le dos rond et revenir d’un but à la pause (15-14). « Le semi-faux-pas face à Massy nous a permis de recaler certaines choses » clamait le coach des visiteurs David Turmine après le match, et les ajustements ont été visibles en seconde période : Saint-Ouen revient et prend l’avantage (23-24, 54e) par l’intermédiaire de ses artilleurs du soir Théo Carbonnier (6 buts) et Florent Zaire (7). Le money-time est dominé par Saint-Ouen qui s’impose de trois buts (25-28) et prend la tête du classement. À noter qu’Amine Soukni a été exclu en fin de match côté Serris.

St-Pryvé Olivet Handball 29-29 US Lagny Montevrain Handball

Le match de cette journée. Pour la grande première à domicile cette saison de St-Pryvé, le public du gymnase de la Belle-Arche accueillait Lagny-Montevrain et le meilleur buteur du championnat Cédric Rambure. L’entame est à l’avantage de Lagny, qui profite de quelques erreurs loirétaines pour mener (6-4, 8e). Des erreurs corrigées par un retour en force signé Lansana Sako, qui transperce le filet dans les deux sens du terme (10-10, 20e). Porté par Rambure (12 buts) et Agbo (5), Lagny reprend du terrain (15-19, 34e) avant une magnifique fin de match. Perrot enchaine trois buts pour faire revenir St-Pryvé (21-22, 41e) mais Lagny mène finalement d’un but lors de la dernière minute avec un penalty de Rambure (28-29). S’en suit le sang froid de Maxime Charvin, qui égalise d’un kung-fu à moins de 30 secondes du terme. Poret, auteur d’un très bon match dans les cages pryvataines (12 arrêts), permets finalement de valider les points du nul avec un ultime arrêt, dans un match qui a le goût de la victoire pour les locaux.

Crédit photo : Site officiel du Montfermeil Handball

Massy Essonne HB² 31-34 Montfermeil Handball

On avait quitté Montfermeil sur une belle victoire à domicile contre Lille, mais les Reds ont chuté le weekend dernier en Coupe, éliminés par St-Mandé, pensionnaire de N3. Le tout était de retrouver la confiance face au poil à gratter de ce début de saison, la réserve de Massy. Équilibrée, la première mi-temps est à l’avantage des Massicois, qui n’ont pas été menés une seule fois de la période sans pour autant prendre le large (15-13 à la pause). Les deux gardiens (Nicolas pour Massy et Hutin pour Montfermeil) se répondent dans le prélude d’une bonne partie pour les deux (10 et 11 arrêts). À la reprise, le verrou essonnien craque et Makan Magassa trouve la faille. Sa seconde période de niveau lui permet d’atteindre la barre des 13 buts, les Reds renversent la situation malgré deux cartons rouges (Ohayon, 52e, Mbata, 53e) et trois joueurs de champs à ce moment (22-28, 52e) ! L’avance est bien gérée par les visiteurs qui s’imposent après un dernier run de Massy (31-34). Prochain rendez-vous dans cette poule 3 pour Montfermeil dans un chaud derby face à Serris.

Billy-Montigny 35-29 Mélantois HB

Nouveau derby du Nord dans cette poule entre les carabiniers de Billy-Montigny et les Bruants du Mélantois Handball. Deux équipes au bilan équilibré (1 victoire, 1 défaite) qui attendaient ce rendez-vous pour basculer dans la bonne partie de tableau. Et à ce petit jeu, c’est Ronchin qui prend les devants en première période (11-13, 23e), bien emmené par son ailier Maxence Hermann (6 buts en première période, 10 au total). Billy-Montigny profite alors d’un manque de précision adverse pour revenir à la pause (16-16) et reprendre un court avantage grâce à l’énergie de Martin Lemaire (7 buts) en seconde période (28-26, 49e). Malgré la performance XXL de Péral dans les cages Bruantes (17 arrêts), Ronchin plie, Billy prend le large et s’impose de 6 réalisations (35-29). Le Mélantois attendra un autre derby pour réagir, le 19 octobre à domicile contre Lille.

Crédit Photo : Sophie Chicot

Stade Valériquais HB 23-28 HBC Municipal St-Polois

Samedi, tout était question d’extrémité entre le Stade Valériquais et St-Pol, le début et la fin de match ayant eu raison de St-Valéry. Pas aidés par les deux minutes infligées à Beaufour, les Normands manquent leur entame et sont menés de 5 buts (4-9, 13e). Les locaux relèvent la tête par la suite, et reviennent au contact à la mi-temps grâce à trois arrêts de Faidi, et deux buts de Lefebvre (13-15). Un mano à mano s’installe ensuite entre les deux équipes, mais les Nordistes ne craquent pas (18-20, 43e). A l’image de la photo ci-dessus, le Stade Valériquais se heurte à une défense St-Poloise de tout instant, et Maxime Marteel valide dans les buts (13 arrêts) la concentration des visiteurs, qui prennent le large (21-28, 57e) avant de s’imposer. Le HBC St-Pol peut-être satisfait de sa prestation offensive, et surfe sur une série de deux victoires d’affilée. Le premier accroc contre Massy est déjà loin.

Lille Métropole HBC Villeneuve-d’Ascq 33-25 ASA Maisons Alfort HB

C’est ce qu’on appelle un mur. Fraîchement arrivé dans les buts de Villeneuve-d’Ascq, le portier lillois Nicolas Huyghe a écœuré les assaillants d’ASA Maisons-Alfort. 16 arrêts sur la feuille de match qui ont largement contribué au premier succès des hommes de Tijani Kachroum. Pourtant, avec 4 arrêts dans les premières minutes, on se dit que c’est Petit qui va faire le show dans les cages maisonnaises. Mais les locaux prennent rapidement les devants (9-5, 14e) avant de s’appuyer sur Jeremi Kachroum pour mener confortablement à la pause (16-10). Le buteur est en seconde partie du match bien relayé par Meunier (7 buts) et Fourcade (4 buts) pour finir le travail (33-25). Une bonne défense illustrée par la prestation de Huyghe, qui a su limiter l’apport offensif de Loïc Copitet et de ses compères. Le compteur des bons résultats est enfin débloqué pour l’Entente Lilloise, qui cherchera à bonifier cette victoire au prochain derby contre Ronchin.

Top