Poule 3

St-Ouen enchaîne dans une journée serrée

Crédit photo : ASSOA Handball

Quatrième journée et nouvelle leçon de suspens pour cette Poule 3. Alors que Lagny et St-Ouen confirment en leaders du classement, tout s’est resserré en queue de peloton. 5 matchs sur 6 se sont joués à maximum 3 buts d’écart, et deux points séparent la dernière équipe de la 4e place. Résumés rapides des 6 affiches de samedi.

*NB : Certains résumés peuvent s’avérer incomplets puisque les feuilles de match ne sont pas affichées sur le site de la FFHB. Nos excuses sur ce désagrément, on l’espère passager. Merci aux clubs qui mettent à dispositions les résumés sur les réseaux/sites et aux joueurs qui répondent à nos sollicitations pour en rédiger certains !

Association Sportive St-Ouen-L’Aumone Handball 40-25 HBC Municipal St-Polois

Déjà tout en haut du classement, l’AS St-Ouen recevait St-Pol, vainqueur à l’extérieur la semaine précédente. Un exploit qui ne s’est pas réitéré face au sérieu des locaux. Des Saint-Ouennais qui prennent les devants dès les premières minutes par leur collectif (5-1, 10e). S’en suit une réaction des Nordistes, qui reviennent grâce notamment à Livio Heendrickxen (7-6, 14e). La seule période au contact d’ASSOA, qui se détache pour mener à la mi-temps de 8 buts (18-10).

L’entame de la seconde période est idéale, et les hommes de David Turmine assomment les visiteurs (33-18, 47e). Robert (7 buts), Casaert et Zaire (6 buts) sont les leaders offensifs de St-Ouen dans une victoire maîtrisée pour conserver la tête de la Poule 3 (40-25). « Les gars voulaient se racheter après le nul concédé lors du dernier match de championnat à domicile » clamait Turmine à l’issue de la rencontre. Mission Accomplie pour les jaguars.

US Lagny Montevrain Handball 34-31 Billy-Montigny

On a beau essayer, difficile de ne pas parler de Cédric Rambure quand l’on résume les matchs de Lagny-Montevrain. Alors, exception faite face à Billy-Montigny qui surfe sur une victoire dans un derby contre Mélantois ? Que nenni, 16 buts au compteur, et la première place ex-aequo avec ASSOA. Pourtant, le plan était bon : prendre l’atout offensif numéro 1 en stricte. Un obstacle bien travaillé à l’entraînement côté Lagny comme le souligne Franck Andretti « On a beaucoup travaillé la strict pour Rambure et ça a marché. Les mecs sont disciplinés à l’entrainement, c’est un plaisir d’œuvrer avec eux. »

Alors que l’entame est accrochée, Billy perd Lemaire (luxation de l’épaule), l’occasion pour les locaux de prendre quelques buts d’avance dans une première période équilibrée. Les Nordistes reviennent à 28 partout, mais craquent face au second souffle défensif des Latignaciens. Lagny s’impose 34-31 au Gymnase Guy Kappes, à noter le bon match d’Agbo et les regrets du capitaine nordiste Yann Koszelnik à l’issue de la rencontre sur le manque d’intensité des carabiniers, qui chercheront le rebond samedi 2 novembre contre St-Pryvé « On a eu trop peu d’intensité et surtout de velléités défensives pour espérer quelque chose d’autre, bravo à Lagny et à nous de continuer à bosser pour jouer quelque chose de sympa cette année !« .

Crédit photo : Massy Essonne

ASA Maisons Alfort HB 31-32 Massy Essonne HB²

Esprit de revanche pour deux équipes défaites en troisième journée, et nouveau succès pour la réserve de Massy. Pourtant à ce petit jeu, c’est Maisons Alfort qui débute le mieux, grâce à ses ailiers. Les locaux bloquent les percussions de Thiero et mènent de deux buts à la pause. Rentré pour Massy, Borelly change la tournure de la rencontre en plantant quatre buts coup sur coup.

Pour les locaux, Copitet (8 buts) tient Maisons Alfort à flot mais c’est bien Anthony Borelly, auteur de 9 buts en une mi-temps qui assomme la fin du match (31-32), appuyé par une bonne défense essonnienne. Les visiteurs ont touché de nombreuses fois les montants avec une belle qualité de jeu, pas encore suffisant pour réagir dans une Poule 3 définitivement homogène et l’apprentissage de la N2 continue pour le groupe de Julien Corniou « Ce qui passait en N3 ne passe plus en N2 et j’ai quelques joueurs qui n’en ont pas pris encore conscience mais cela va venir. Et puis comme l’on s’y attendait, ce championnat va être hyper dense tous les week ends« 

Mélantois HB 33-35 Lille Métropole HBC Villeneuve-d’Ascq

Nouveau derby et nouvel accroc pour le Mélantois HB. Après s’être incliné face aux carabiniers de Billy-Montigny, les Bruants n’ont pas trouvé la parade face à Lille. Les voisins mènent le début le début de match et prennent rapidement trois buts d’avance.

Les locaux réagissent et mènent même à la pause. Avec un carton rouge du pivot lillois, on se dit que le Mélantois va se détacher, mais Huygues sort des arrêts importants dans les cages pour que les visiteurs se détachent (+5 lille, 51e). Villeneuve-d’Ascq l’emporte 35-33 en déplacement, de bon augure avant d’accueillir Lagny comme le précisait Jérémi Kachroum « Nous sommes très content de la victoire car c’est un gros derby et de plus cela nous permet de remonter dans le classement , d’autant plus cela permet aussi d’être dans une meilleure dynamique pour recevoir lagny qui reste invaincu dans le championnat »

Montfermeil Handball 29-30 Handball Club Serris Val d ’Europe

Dans une salle Maurice Baquet pleine de 350 personnes, les Reds avaient à coeur de rendre une belle copie, à l’image de leur forme actuelle. C’était sans compter la fougue de Serris, en déplacement pour décrocher sa première victoire de la saison. Le début de rencontre est serrée (8-10, 20e) et Hutin sort quelques arrêts pour que Monfermeil reste dans le match (14-14, MT).

Le déclic vient côté Serris de Boudahir, qui sort 4 buts d’affilée pour permettre aux visiteurs de prendre l’avantage (20-23, 46e). Finalement, les Reds égalisent dans les derniers instants par Magassa et Dostert, avant que Jordan Rouffignac n’arrache la victoire pour Serris (29-30). Petite surprise dans une chaude ambiance et premier succès pour les Seine-et-Marnais qui lancent enfin leur saison comme nous le disait Sébastien Delettre « Ça fait vraiment plaisir et la joie du groupe à la fin du match relate tous le soulagement et la satisfaction de tous le monde !« 

St-Pryvé Olivet Handball 30-29 Stade Valériquais HB

L’un des joueurs de cette Poule 3 en ce début de saison se nomme Sami Faidi, dans les buts du Stade Valériquais. Une entame d’exercice très solide individuellement malgré le bilan mitigé de St-Valéry. Le match à St-Pryvé est une parfaite illustration de cette donnée. 14 arrêts pour Faidi au total, et des Normands qui se lancent bien à l’extérieur (2-5, 5e). Le SPOH revient ensuite grâce aux périodes d’infériorités numériques adverses (14-14, MT).

Au scoring, Ramel (8 buts) côté St-Pryvé répond à Fitte-Duval (8 buts également) mais les locaux courent au score, avant de prendre l’avantage à 3 minutes du terme. St Pryvé remporte une victoire à l’arrachée (30-29), un bol d’air frais à domicile. A l’arrachée est un bon terme avec la blessure du Valériquais Hamidou Keita (3 à 6 semaines) suite à une faute sur le bras, qui rejoint Clément Pignol à l’infirmerie pour les visiteurs.

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top