Les mal-classés se rebellent

Crédit photo : US Lagny Montevrain Facebook

Tout le monde semble se réveiller dans le bas de tableau, la peur de la descente ? En tout cas, cela nous procure des matchs hyper intéressant. La fin de saison va en surprendre plus d’un et tristes seront les clubs qui vont descendre tant la bataille est disputée. Ne pas mettre de côté le haut de tableau après la défaite de Savigny qui n’a plus que 2 points d’avance sur Tremblay…

USDK² 29 – 28 Mélantois HB
Le Mélantois espérait engranger une deuxième victoire de suite en se déplaçant chez le voisin Dunkerquois. Il aura fallu attendre la 3ème minute avant de voir le premier but de la rencontre inscrit par Ngoma qui doublera la mise une minute plus tard. Malgré ce départ très poussif, les visiteurs reviennent au score (4-4, 10′). Obin donne l’avantage à son équipe mais la réserve de l’USDK semble contrôler son sujet. Sans paniquer, les joueurs de Richard Demaret inflige un 4-0 et conserveront leur avance jusqu’à la pause. Les Oranges ont du mal à revenir dans leur match et les locaux en profitent pour porter leur avance à +6. Le manque de réalisme dunkerquois permet à Ronchin de revenir tout doucement dans la partie. Corentin Hiele ramène son équipe à 2 buts de retard alors qu’il reste tout juste 2min à jouer. La tension monte d’un cran quand Laforce stoppe le tir de Martinez (11 buts) et s’appuie sur Semelyn pour réduire l’écart à un but alors qu’il reste 50″. Après un nouvel échec de l’artilleur de l’USDK, Benjamin Schmidt pose son temps-mort. La dernière balle arrive dans les mains de Semelyn qui aura moins de réussite que son tir précédent. Dunkerque se remet dans le droit chemin après sa défaite à Lille. Le Mélantois reste toujours sous la menace d’une descente malgré sa 9ème place.

ASSOA HB 28 – 26 Compiègne HBC
Malgré un duel de gardien incroyable, Les Jaguars ne se sont pas laissés surprendre par les Lions. Mieux parti (6-2, 7′), l’ASSOA a pu géré son avance lors de cette première mi-temps profitant de la fébrilité offensive de son adversaire. En seconde période, Compiègne parvient à rectifier le tir et parvient à prendre la tête (18-20) mais les nombreuses exclusions temporaires et le déchet au tir ne leur permettent pas de garder leur avance et se font reprendre à 10 minutes du terme. Saint-Ouen est plus propre dans son jeu et s’impose donc logiquement et fait totalement déjouer nos pronostics de début de saison avec leur 3ème place (la faute à notre manque de connaissance de cette poule…).

HBC Serris Val d’Europe 31 – 37 HBCM St Pol
Saint-Pol est en opération maintien. Après sa courte défaite face à la réserve de Tremblay, les Maritimes se déplaçaient en région parisienne. Le match commence de la meilleure des façons pour les visiteurs qui profitent des absences de Serris (0-3 puis 2-8). Boudahir montre le chemin à ses coéquipiers qui reviennent timidement dans la partie mais l’écart est trop important et les Serrissiens ne parviennent pas à refaire leur retard. Score à la mi-temps 12-21. Au retour des vestiaires, les hommes de Sébastien Delettre tentent d’apporter du mieux mais les Nordistes ont clairement la main sur le match. L’exclusion temporaire d’Alan Mohamed en fin de rencontre a failli relancer l’équipe locale qui passe un 4-0 et revient à quatre buts de retard avec cinq minutes à jouer mais les errances défensives et l’approximation offensive ne leur permet pas d’espérer mieux. Victoire importante pour Saint-Pol qui demeure hors de la zone de relégation.

US Lagny Montevrain 33 – 32 Lille Métropole HBVA
Lagny a passé un très bon week-end avec la réception de Lille dans la belle salle de Montevrain. L’atmosphère est tendue dès les premières secondes du match. Les Jaunes et Noirs ouvrent le score par Cochet puis le score n’évoluera plus jusqu’à la 7′. Moment, également, où les arbitres ont commencé leur grand ménage de printemps en expulsant 5 joueurs en l’espace de cinq minutes. Lille profite des espaces pour reprendre l’avantage au score et le garder jusqu’à la mi-temps (14-16). Menés au score, les Latignaciens restent dans la roue de leur adversaire sans jamais être distancés jusqu’à la 56′ et Vallée qui remet son équipe devant au tableau d’affichage. Le tension monte dans le money-time mais le public, venu nombreux, a joué son rôle de 8ème homme à merveille. Lagny remporte une victoire précieuse pour le maintien même si cela relèverait du miracle maintenant.

Stade Valeriquais HB 23 – 27 Billy Montigny
Nallet était bien rempli pour la réception des Carabiniers, concurrent direct pour le maintien, mais les joueurs n’avaient pas pris conscience de l’enjeu du match. Malgré les errances locales, les Normands parviennent à faire la course en tête mais on sent les Stadistes fébriles malgré leur avance à la mi-temps (12-10). Cette fébrilité s’est confirmée au retour des vestiaires. Billy Montigny, plus concentré, passe un 8-1 à son adversaire. Saint-Valery ne s’en remettra pas. Actuellement 11ème de la poule, leur destin n’est pas scellé mais les derniers résultats inquiètent les supporters. Tout le contraire des Nordistes qui se retrouvent 6ème !

Tremblay en France HB² 24 – 21 Savigny HB91
Savigny avait employé les grands moyens pour ce déplacement à Tremblay mais la Young Army a fait chuter le leader. Le premier quart d’heure est très disputé. Le public assiste à un vrai derby dans lequel les défenses sont là pour montrer qui est le plus fort. Les 2 gardiens livrent une belle copie et le Kop Saviniens fait le show dans les tribunes. Mais après une vingtaine de minutes, Tremblay se détache en profitant d’un léger passage à vide des Rouges et Bleus. Lors du deuxième acte, Savigny n’a pas réussi à rectifier le tir face aux jeunes Tremblaysiens qui avaient les jambes en feu avec une défense de fer à l’image des 7 expulsions temporaires (juste en 2ème mi-temps). Cette victoire les ramène à 2 points de leur adversaire du soir. Rien n’est fait dans la course à la montée et ça nous promet un dernier sprint très excitant !

Savigny (43 pts), leader, est toujours menacé par Tremblay (41 pts) (crédit photo : Nicolas Penicaud)

Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top