Les réserves prennent le leadership !

Ils ne sont plus que trois à être invaincus dans cette Poule 2 et cela ne concerne, à la surprise générale ;-), que des centres de formations. Décidément très prêts, ils ont enchaîné sans trop de soucis ce week-end. Dans les bas fonds, Hennebont paie clairement son calendrier ultra chargé du début de saison et ce n’est malheureusement pas fini pour eux.

Hennebont peut l’avoir mauvaise ce week-end. Souhaitant repartir du bon pied après la vague offensive du HBC Nantes subie il y a une semaine, les Morbihannais avaient tout bon jusqu’au dernier quart d’heure, menant même jusqu’à 4 buts. En face, Cesson-Rennes peut remercier leur gardien Boulogne (18 arrêts) qui aura dégoutté les attaquants du HLHB malgré un Cutte (8 buts) encore très efficace au tir. Pour les hommes d’Amélie Sigwart, le déplacement à l’Oissel Rouen va encore s’avérer compliqué dans deux semaines pour eux. 

La première de Saint Malo à la maison fut un véritable fiasco. Le 3-0 subis à l’entame suivi de 5 minutes sans marquer en milieu de première période aura vite planté le décor pour les bretons. 9 minutes, c’est le temps qu’il aura fallu ensuite à l’équipe de Pierrick Veyrat pour réussir à marquer en seconde mi-temps. Il n’y a pas grand chose à redire sur ce match qui aura permis à Bouguenais de travailler ses gammes et emmagasiner de la confiance.

Le choc que nous attendions ce week-end entre la réserve du HBC Nantes et Oissel Rouen n’aura pas donné pleine satisfaction la faute à des absences majeurs dans les cages chez les Rouennais. Les minots du « H » auront gardé épargné leur filet pendant les 8 premières minutes du match, malgré un Tomic (13 buts) sur tous les fronts en attaque. En face, Imare (12 buts) lui répondra sans broncher et c’est bien les jeunes de Grégory Cojean qui l’emporteront sans être vraiment inquiétés. Encore une fois, les buts étaient au rendez-vous dans cette poule portée clairement sur l’attaque.

Le Money Time pour Saint Nazaire !

Après la déception de la semaine dernière, Saint Nazaire avait à cœur de choper leur première victoire de la saison face aux joueurs de Cherbourg. Le début de match laissait présager une issue positive pour eux avec 12-6 au score après 22 minutes de jeu. Pourtant, à la 40ème, Jacquin (6 buts) permet à la réserve de Cherbourg de passer devant (20-21). C’est sans compter sur la détermination des nazariens qui reprennent le match en main (27-22 à la 48ème). C’est encore le jeune international gaucher qui va leur permettre de revenir à la marque à 1 minute de la fin avant que Leleu (6 buts) ne délivre le Gymnase Fogel à 30 secondes du terme.

Pour sa première à Domicile, Granville voulait planter le décor et prouver que les espoirs misés sur eux en valaient leur peine. Doucement mais sûrement, le duo Vivier-Chemin, 11 et 9 buts respectifs, ont anéanti les espoirs de victoire pour Dreux. Tenant 20 minutes, ils ont ensuite subi la suprématie local et l’effectif plus complet de Jean Baptiste Martin

On finit sur un duel de réserve, une fois n’est pas coutume dans cette poule avec les Vikings de Caen qui recevait Chartres. La profondeur de l’effectif des chartrains aura eu raison des locaux bien trop dépendants de leur trio Bouclet-Creteau-Marescot, 26 buts à eux trois. Van Vooren (18 arrêts) s’est fait plaisir dans les buts et c’est donc encore une victoire pour Chartres qui démarre brillamment sa saison.

Credit Photos : Association Shoot’lo

Cesson-Rennes (2) 36 – 32 Hennebont-Lochrist
CJF Saint Malo 22 – 40 CJ Bouguenais
HBC Nantes (2) 37 – 33 Oissel Rouen
PL Granville 36 – 25 Dreux AC
Saint Nazaire 32 – 31 Cherbourg (2)
Caen (2) 29 – 36 C’Chartres (2)

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top