Poule 4

Livry Gargan l’aura mérité !

L’espoir était minime mais Lure Villers doit rendre les armes après un beau combat face à Livry Gargan, grand vainqueur de la Poule 4. Ivry a fait péter le verrou de Villers pendant que Mulhouse/Rixheim remportait le choc face à St Brice. Metz, Plobsheim et Molsheim finissent sur une note positive devant leur public.

Crédit Photos : HBC Livry Gargan

L’espoir était minime mais Lure Villers doit rendre les armes après un beau combat face à Livry Gargan, grand vainqueur de la Poule 4. Ivry a fait péter le verrou de Villers pendant que Mulhouse/Rixheim remportait le choc face à St Brice. Metz, Plobsheim et Molsheim finissent sur une note positive devant leur public.

Molsheim – Sélestat² 28 – 25

Molsheim a réussi sa dernière à la Maison en disposant de la réserve de Sélestat. Thierry Demangeon venait avec seulement 9 joueurs et le manque de rotation a sûrement pesé dans la balance. En face, Zens était en mode patron bien épaulé par Hatmi sur l’aile. Après une première mi-temps à l’avantage du SAHB, Molsheim s’est repris pour finalement faire un break définitif dans les vingt dernières minutes. Les arrêts de Kriszt ne suffiront pas aux alsaciens qui s’en remettront offensivement à Thomas pour ne pas perdre pied. Blanc clôturera les débats en enchaînant trois buts consécutifs en fin de rencontre. Un joli succès pour les protégés de Rachid Bouazza.

Metz – Cernay/Wattwiller 34 – 25

Face à la lanterne rouge, Metz n’a pas été très inquiété. Milorad Davidovic devait faire sans son maître à jouer Dentz et tout de suite, cela se fait ressentir sur le parquet messin. La profondeur de l’effectif lorrain se faisait ressentir avec une feuille de match noircie dans tous les sens. Concrètement, jamais les hommes de David Motyka n’auront été inquiétés durant une rencontre maitrisée de bout en bout. La base arrière messine était au rendez-vous et Kolonics n’a pu que le constater dans ses buts. Voilà la fin d’une saison à oublier pour Metz qui devra repartir du bon pied dès cet été.

Livry Gargan – Lure Villers 27 – 24

Peu de surprise dans cette rencontre finalement. On s’attendait à voir Lure Villers emmerder comme ils savent le faire les gros poissons de la Poule puis Livry Gargan, fidèle à sa version 2019 qui ne lâche pas de points bêtement. Pitocco en est bien l’illustration après un début de championnat compliqué mais qui aura su trouver ses marques pour finir en apothéose avec 12 buts. A 7 minutes du terme, Villersexel était encore à égalité et pouvait espérer choper le maintien mais dans une salle très chaude, les gars de William Holder n’avaient pas envie de louper l’occasion encore une fois de monter. Herrmann va fermer la baraque et valider ainsi la montée en Nationale 1. Que c’est dur pour les coéquipiers de Romain qui ne sont pas passés loin de l’exploit mais payent ce très dur début de saison.

Credit Photos : Luca Jordhery

Plobsheim – Semur en Auxois 39 – 27

Semur en Auxois avait son destin entre ses mains pour le maintien en allant chez Plobsheim. Sauf que les alsaciens n’avaient pas franchement envie de lâcher du zeste pour son dernier match à Domicile. Dominateur du début à la fin, JeanLuc Kieffer a pu utiliser tous ses joueurs pour clore la saison. L’écart grimpera jusqu’à 15 buts mais sera atténué par une bonne performance encore une fois de leur gaucher Blagonadezhdin. La victoire de Livry Gargan fait les affaires de Sébastien Pinard qui valide son ticket en Nationale 2 après une saison des plus fatigantes pour les bourguignons.

US Ivry² – Villers 43 – 25

Ivry n’a pas fait de détail pour son match contre Villers. Avec plus de 40 buts marqués, Emmanuel Dott a assisté à une excellente prestation de ses gamins dont Petit qui finit avec 9 buts. Villers n’aura pas vu le jour, venant qui plus est avec 10 joueurs, une rencontre à oublier pour Olivier Gueusquin. Ivry conclue donc une saison très aboutie à la deuxième place confirmant l’excellente politique jeune du club francilien. Villers réussit à rester en Nationale 2 et s’est offert de belles bases avec notamment l’excellent début de saison.

Mulhouse/Rixheim – St Brice Courcelles 36 – 33

Une très belle rencontre pour finir où Mulhouse/Rixheim accueillait St Brice Courcelles. Les Bricos n’ont pas facilité la tâche des alsaciens après avoir fait un joli come back en seconde période (16-16, 27-22 puis 31-30). Il faut dire qu’avant, Ighirri s’était fait plaisir et aura fait le show devant les supporters mulhousins. Les ailiers GalotteThuet d’un côté et LemaireHaddad se seront livrés un magnifique duel. Mulhouse/Rixheim finit donc à la troisième place devant son adversaire du jour et pourra quand même avoir quelques regrets. Pour St Brice, cette saison a démontré tout le potentiel de l’effectif de Stéphane Pellan, de bon augure pour l’an prochain.

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top