Poule 2

Sami Faidi change de cap !

Crédit Photos : Sophie Chicot

On le savait partant depuis l’annonce de Franck Arbonville dans les colonnes du Courrier Cauchois et c’est officialisé depuis hier, Sami Faidi a trouvé sa prochaine destination. Après une saison chez Vernouillet et le Stade Valériquais, c’est à Oissel Rouen ou plutôt le Cercle Seino-Métropolitain, après ce qui semble être une entente avec le club de Sotteville, que le gardien au plus de 11 arrêts par match poursuivra sa carrière.

Auteur de sa meilleure saison l’an passé, Sami Faidi a préféré se donner un nouvel élan après avoir eu l’opportunité de s’affirmer en N2 avec le Stade Valériquais « Le club m’a fait confiance et je pense avoir pu leur rendre sur le terrain. Pour une petite ville comme Saint Valéry, l’ambiance est vraiment bonne. Les supporters sont top et beaucoup de clubs devraient s’en inspirer !« 

Le portier s’est donc laissé séduire par le projet de son nouveau club, qui a retrouvé une stabilité vivement souhaitée avec coach Decaux « Ce fut une très bonne saison à titre personnel. L’effectif était très instable à Saint Valéry avec encore une fois beaucoup de départs et d’arrivées. Le projet de Oissel avec des jeunes à fort potentiel m’a beaucoup intéressé aussi.« 

Désormais associé à la légende de l’ORM, Stanko Abadzic, on est en droit de plaindre les joueurs adverses pour se défaire de deux gardiens dont les styles pourraient bien être complémentaires et faire picorer du monde sur les parquets rouennais l’an prochain. Pas de crainte cependant pour Sami Faidi, qui voit ici une concurrence saine et qui lui sera bénéfique alors qu’il n’a que 23 ans.

Crédit Photos : Sophie Chicot

« J’y vais déjà pour apprendre à ses côtés car je pense qu’un gardien de son niveau peut me faire progresser comme à Vernouillet au côté de Chris Nkuingoua. Et ensuite, je veux confirmer ma très bonne saison de l’année dernière. Je pense qu’on sera un duo complémentaire et que la concurrence sera saine.« 

Après avoir connu une saison plus sereine comparée aux précédentes, le Cercle Seino Métropolitain va pouvoir s’appuyer sur les jeunes talents comme la recrue Samuel Goupillot mais aussi sur les expérimentés comme Dusan Tomic et Stanko Abadzic qui font leur bonheur depuis quelques années.

En terme d’objectifs ? Viser le plus haut forcément pour la recrue rouennaise et poursuivre la progression connue l’an passé « On a pas d’objectif à proprement dit , mais on va tout faire pour engranger un maximum de victoire au fil de la saison et terminer le plus haut possible. On fera les comptes à la fin. A titre personnel, comme dit plus haut, je veux confirmer sur le plan national et aider l’équipe à se hisser le plus haut possible.« 

Rendez-vous le 19 Septembre chez Rueil AC pour voir à quoi ressemblera cette version 2020/2021 du Cercle Seino Métropolitain !

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top