Poule 5

Semur continue la série et devient seul leader

Crédit Photos : HBC Semur

Avec maintenant 4 victoires en 4 matchs Semur en Auxois est l’équipe leader du championnat mais par conséquence l’équipe à abattre, malheureusement 3 matchs ne se sont pas joués ce week-end, dont celui de Dijon qui aurait bien voulu aussi décrocher une 4ème victoire. Grenoble et Annecy se sont battus à armes égales et chalon a su remporte son derby contre Marsannay avec quelques difficultés. Il n’y a eu que 50% des matchs mais ils ont été de qualité et nous allons voir ça tout de suite.

Il en impose un max ce numéro 11
Crédit Photos : JSL Anthony Jaillet

Ces 3 matchs ne se sont pas joués :

  • Dijon VS Villefranche
  • Vénissieux VS Aix en Savoie
  • St Egrève VS St Priest

En raison d’un cas de Covid-19 avéré dans l’une des deux équipes, l’absence de gymnase alors la rencontre est reportée à une date ultérieure.

Chalon 28 – 25 Marsannay

Le match commence par un duel de gardien et des défenses solides, des projets défensifs qui sont correctement mis en place et qui vont désamorcer les offensives adverses. Au bout de 15 minutes de match, les visiteurs gagnaient 4 à 3 seulement, ce qui n’a pas dérangé le public de la MDS qui comme à son habitude était chaud bouillant.

Le duo pataras PecheuxPicard a encore joué les bras armés et a inscrit à lui seul 18 buts sur les 25 du match, Kiour n’aura pas eu un Guitaa des grands soirs, sachant que sur les matchs précédents il était assez souvent l’une des clés de l’attaque des bleus et jaunes, espérons que le prochain match lui soit plus favorable. Le second gardien de Marsannay Guyard Romain a bien fermé ses cages en fin de match mais ça n’aura pas suffi.

Chalon a pu compter sur la jeunesse. Demane, Panic ou encore Gauthier ont su être à la hauteur, contribuer à la victoire, redonner le sourire au club car cette victoire était ô combien importante pour ce début de championnat en dent de scie. Peut-être la clé des futures victoires de l’équipe de Saône et Loire, car ce club a et avait un vrai vivier de jeune avec du talent mais n’arrive jamais à les garder dans ses rangs (localisation de la ville, gestion des jeunes, etc..) Un des seuls qui est resté au club est Tissier qui nous a livré ses impressions sur le match à chaud :

Crédit Photos : JSL Anthony Jaillet

 « Cette victoire fait plaisir, on la gagne par le collectif et quelques individualités sont ressorties, surtout les jeunes qui ont pu prouver que le coach pouvait avoir confiance en eux, la mayonnaise prend bien avec les cadres tels Fichot ou encore Jellal. On est tourné vers nôtre prochain match ! »

Chalon lave son honneur par rapport à la semaine dernière et devrait aller retrouver des visages familiers la semaine prochaine à Villefranche, ramener les 3 points à la MDS et continuer sur une série si l’équipe veut jouer le haut du tableau. Marsannay devra rebondir à la maison contre la vaillante équipe de Nevers qui ne viendra pas pour faire du tourisme en Côte-d’Or.

Annecy 21 – 21 Grenoble

Encore un match de Grenoble, encore un match serré et encore un match nul. Quand le match se termine avec un score aussi bas, c’est qu’il s’est passé quelque chose non ? Tout simplement une grosse défense des 2 cotés, des gardiens performants et un public haut-savoyard qui s’est fait entendre comme à son habitude !

Tout le long du match, les grenoblois ont su imposer leur rythme de jeu, parfois assez lent, provoquant un peu l’interrogation des joueurs d’Annecy qui se sont fait piéger plus d’une fois durant le match. Encore une fois, le portier de Grenoble Yvan Clot nous a sorti une prestation plus qu’honorable, il n’a pas réussi à dégouter ses adversaires comme il avait réussi à le faire durant le premier match de la saison contre Saint Priest mais le coach David peut compter sur lui, étant une valeur sûre due à son expérience dans les cages.

D’un point de vue offensif c’est encore l’iconique Malek Hakim qui a fait trembler le plus de fois les filets des hauts-savoyards (7 buts sur les 21 de l’équipe c’est pas mal), le vieux briscard Bendjaballah a lui aussi su guider ses coéquipiers vers l’avant.

Du côté d’Annecy, un petit jeune a su s’illustrer durant la rencontre, le jeune Loris Petit, titulaire en début de match à la place de son ainé Niels Arbey. Il aura su prouver que sa place est bien dans cet effectif. Pour changer le capitaine Stanislas Renson a porté son équipe jusqu’à la fin ainsi.

Les multiples tensions lors de la rencontre sont peut être le point noir, mais bon quand l’envie prend le dessus sur la raison on ne peut que pardonner. Après cette parenthèse, les mots du nouveau joueur Arbey devrait remettre un peu de sérieux dans ce récap :

« C’est dommage de ne pas garder les 3 points à la maison, Grenoble a une très belle équipe, difficile à jouer et devrait faire craquer plus d’une équipe cette saison, on a fait notre match même si certains détails sont à bosser, moi le premier avec les contre-attaques. Merci au public d’être aussi nombreux à chaque fois et de continuer à donner autant de force, on essaye de vous produire le meilleur spectacle possible. Le match prochain à Saint Priest n’est pas sûr de se dérouler, nous allons nous préparer comme si le match était maintenu, cependant la situation sanitaire dans le Lyonnais est bien triste pour toutes ces équipes »

Normalement les prochains matchs des 2 équipes seront reportés, sachant qu’ils sont dans le lyonnais.

Crédit Photo : Annecy Handball

Semur 41 – 30 Nevers

Avec une victoire +11 Semur envoie un message fort aux autres équipes : « Chez nous ça ne sera pas facile, voire impossible. » Ce genre de défit va réveiller chez les prochains adversaires une envie de casser la série de victoire des rouges, surtout les voisins dijonnais.

Comme à son habitude, Cuniere a été l’homme fort des Nivernais. Avec ses 10 buts, il finit meilleur buteur de ce match malheureusement pour lui et ses coéquipiers cela n’aura pas suffi, pourtant un certain Yoanne Brevel y était allé de ses 6 buts mais quand en face on a une équipe à qui tout réussi et souri c’est quasiment mission impossible, avec en plus un public qui a su jouer son rôle à la perfection.

Toute équipe qui a déjà joué contre Semur là-bas sait que les spectateurs mettent le feu du début à la fin, de plus le fait que le terrain soit collé aux tribunes doit forcément jouer un minimum dans l’alchimie des matchs.

Les hommes de Fabien Marion nous ont sorti un match XXL, notre russe préféré Grigory Blagonadezhdin nous a encore sorti une prestation d’une autre planète, comme le bon vin il se bonifie avec l’âge celui-ci. Le cousin du coach Antoine, nous prouve une fois de plus que la régularité sera le maitre mot de sa saison, que ce soit en montée de balle, défense, attaque placée ou encore penaltys tout le réussi, peut-être une certaine télépathie familiale qui lui donne un boost incroyable ou alors il y a des protéines dans les casses croutes d’avant match… à surveiller cette histoire.

La mayonnaise prend bien, même très bien car pas seulement les 2 habituels qui nous sortent des grands match, des grandes prestations dignes des plus belles soirées handball. Deux autres joueurs ont su brillamment s’illustrer ce week-end Valentin Paque alias Tipak qui est un ancien du club et qui est passé par l’équipe 2 il y a quelques années, 7 buts ce week-end donc une prestation plus que bonne ainsi qu’un ancien Nivernais Vincent Leclercq qui a su prouver que même ailleurs il pouvait exceller, 5 buts à son compteur.

4ème victoire qui permet à Semur de rester sur un petit nuage encore un peu… cependant attention à la chute si elle a lieu elle peut risquer de faire mal, mais il n’y a pas de raison.

Nevers pourra aller se relancer à Marsannay si le match a lieu (couronne dijonnaise plus que touché par le Covid ainsi que la capitale des Ducs elle-même. C’est une défaite certes, mais pas alarmante pour les promus. Suffit de remonter en scelle.

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top