Un final qui s’est joué dans un mouchoir de poche

Crédit photo : Nicolas Penicaud

Il fallait avoir le coeur bien accroché lors de cette 21è journée. Alors que 4 équipes jouaient le titre, la défaite de Tremblay couplée à la victoire de Savigny permettent aux hommes de coach Chabrerie de valider leur ticket pour la N1. Le scénario fut bien moins heureux pour le CHBC qui est relégué en N3 après 5 ans dans ce championnat. Tout est résumé par ici :

USDK² 27 – 25 Tremblay en France HB²
La réserve Dunkerquoise, à 9, est venue à bout de Tremblay qui jouait la course au titre. Pourtant ce sont les Franciliens qui commencent le mieux en s’appuyant sur un Chapon en feu (16 arrêts sur l’ensemble de la rencontre) mais Dunkerque fait le dos rond et laisse passer l’orage. Une rude défense en fin de première mi-temps permet aux Nordistes de se placer en tête à la pause, 13-12. En seconde période, les jeunes de l’USDK ne lâche pas la pression. Les Tremblaysiens ne parviennent pas à refaire leur retard qui oscille entre 2 et 3 buts mais Lamps répond parfaitement bien à son homologue et à la 50è minute l’avance des locaux est de 5 buts. Gabin Martinez est inarrêtable avec ses 9 buts (sur 17 tirs), Dunkerque l’emporte et reprend la troisième place du podium.

ASSOA Handball 26 – 27 Savigny HB91
La soirée a été parfaite pour Savigny. Avec un match qui commençait 30 minutes après celui de Tremblay, les Saviniens ont commencé leur rencontre et savaient qu’ils étaient menés. Mais attention car en face l’ASSOA était aussi un prétendant au titre… Et dans ce genre de rencontre, on sait que l’on aura à faire à une bataille de guerriers. Le match est très disputé, les deux équipes se répondent coup pour coup et ce sont les visiteurs en tête grâce à un dernier but de Viot. Les joueurs de Thomas Chabrerie accélèrent au retour des vestiaires et portent leur avance à 4 buts. Suite au temps-mort de David Turmine, les Jaguars collent un 4-0 pour égaliser à 19-19. Les débats s’échauffent et le corps arbitral expulsent Boukhlal et Viot. Vaudeleau inscritl e 27è but, vainqueur, de Savigny. Avec la défaite de Tremblay, quelques minutes plus tôt, cette victoire propulse les Saviniens en Nationale 1 après un finish des plus haletants.

Lille Métropole HBVA 30 – 26 Mélantois HB
Dans ce derby Lillois, l’équipe de la métropole a pris le dessus sur son voisin. Malgré un début de match en faveurs de Ronchin, les Lillois se reprennent après 10 minutes de jeu et mènent à leur tour les débats et compteront jusqu’à 4 buts d’avance avant un sursaut du Mélantois. Au retour des vestiaires, les deux équipes font jeu égal. Grâce à un Julien Gardenat très en forme (20 arrêts), Lille n’encaisse plus le moindre but pendant 6 minutes et en profite pour scorer 4 buts qui les mettent à l’abri. Victoire du LMHBVA face à son meilleur ennemi. En effet, la vraie info du week-end pour ces deux clubs, c’est la possible fusion. Déjà en entente pour les équipes jeunes, ce rapprochement pourrait également voir le jour pour leurs équipes fanions. Affaire à suivre…

Compiègne HBC 24 – 25 HBCM St-Pol
Après 5 années en Nationale 2, le CHBC est condamné à descendre à l’échelon inférieur. Le match commençait pourtant très bien pour les Picards qui réalisent certainement leur meilleur début de match de la saison mais Saint-Pol ne se laisse pas surprendre et profite d’un passage à vide colossal des locaux pour prendre le large. Les Maritimes rejoignent le vestiaire avec une avance conséquente de 6 buts ! Au retour des vestiaires, l’opération remontada est en marche et malgré quelques faiblesses offensives Compiègne y croit en voyant des Nordistes surprenant de maladresse. Le plus gros est fait, Fournaise égalise à 23 partout. Le public nombreux à Tainturier pousse son équipe à chaque occasion mais malgré une dernière possession infructueuse, les Compiégnois s’inclinent d’un petit but mais aux lourdes conséquences. Pour les frères Letort, cette descente est surtout à l’origine d’une saison très mal négociée et des matchs perdus alors que la victoire leur tendait les bras. L’heure est à la reconstruction dorénavant.

Stade Valeriquais HB 30 – 28 HBC Serris Val d’Europe
Nallet a répondu présent pour le dernier match de la saison en Normandie. On s’abstiendra de tout commentaire concernant la couleur des maillots décidée sur la convocation de la rencontre… La fête aura très bien pu tourner au vinaigre vue l’entame des Stadistes. Rapidement menés (2-5), Franck Arbonville rappelle ses joueurs pour une minute. Une fois le recadrement tactique mis en place, le match a changé de saveur. La défense resserée, les attaques plus précises et voilà les Normands qui refont surface. Et le rythme ne faiblit pas en seconde période. D’entrée, les locaux égalisent puis prennent la tête pour la première fois de la partie. L’écart se stabilise alors à 3 buts. Gercar Matic est dans un bon soir (16 arrêts) et malgré l’expulsion de Grégoire Deneuve (3x2min), le SVHB l’emporte et pointe désormais à la 5ème place.

L’étonnant Gercar Matic a grandement participé à la victoire du SVHB avec ses 16 arrêts (crédit photo : Sophie Chicot)

US Lagny Montevrain HB 23 – 20 Billy Montigny
Lagny peut avoir des regrets quand on voit leur fin de saison. Avec 1 défaite en 5 matchs, les Latignaciens ont été cherché des résultats probants à Savigny, contre Lille et Saint-Pol qui jouait son maintien. Leur nouvelle victime ? Les Carabiniers. Venus en Seine-et-Marne sans grande pression, les joueurs d’Ali Nakaa avait reçu pour ordre de ne pas venir faire du tourisme. Message reçu même si les premières minutes sont à l’avantage des locaux (4-1), les Artésiens se reprennent et finiront la première période en tête, n’arrivant pas à se détacher réellement. En seconde période, les Jaunes et Noirs égalisent rapidement (13-13), et comme lors de leurs derniers matchs, le courage des locaux prend le dessus et étouffe les Billysiens. Pourtant au coude à coude pendant de longues minutes, Slzendak et François enfoncent le gardien adverse et infligent un 4-0 cinglant qui offre une nouvelle victoire à l’US Lagny.

Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr
Top