Poule 1

1 jour – 1 club – Union Girondine

Crédit Photos : Kristo Sports

Troisième épisode de notre nouvelle série, 1Jour1Club ce soir et c’est l’Union Girondins de Bordeaux Floirac Cenon Handball qui est à l’honneur. Les Girondins terminent cette saison 2019-2020 à la dernière marche du podium de cette Poule 1.

Cette équipe Bordelaise nous aura fait rêver cette année sur les terrains de N2 à de nombreuses reprises. En effet, les Girondins venaient tout droit de la Nationale 3 et figuraient comme les petits nouveaux de la Poule 1. On aurait pu croire voir une équipe en difficulté qui aurait dû bénéficier d’un large temps d’adaptation pourtant Xavier Chaumel et ses hommes nous auront prouvé à tous, tout le contraire !

L’union aura débuté son accession en Nationale 2 en grande force et a bien créé la surprise. Souvenons-nous de cette 1ère journée de Championnat un fameux 15 septembre 2019. Un match de gala allait avoir lieu dans le chaudron de la salle Jean Dauguet avec la réception de l’ETEC, un des plus gros morceaux de cette Poule, favori à l’accession. Au terme d’un match très accroché, les Girondins décrochaient leur premier succès et envoyaient un grand signe à tous les clubs du Sud-Ouest de N2.

La semaine d’après, l’Union se rendait à l’ASPOM Bègles pour un beau derby en approche. Sans trembler, ils s’imposaient 34-27. Face à Asson le 5 octobre lors de la troisième journée, Bordeaux l’emportait sans difficultés 28-21.

Crédit Photos : Kristo Photos

La 4ème journée annonçait donc un choc entre deux formations qui, en ce début de saison, se disputent les premiers rôles. Invaincus sur les 3 premières rencontres, les Bordelais se rendaient à Billère qui comptait de son côté, 2 victoires et 1 défaite. L’avantage du terrain aura finalement payé pour les Béarnais qui après un match très serré sur la fin l’emportent de la plus petite des démarques (34-33). L’Union perd alors sa place de leader !

Jusqu’à la trêve, Dylan Sierra et ses partenaires auront poursuivi sur la même tendance que sur le début de saison avec un joli 4 sur 6 ce qui permet à Noël de laisser beaucoup d’ambitions aux Girondins.

Pierre Rayne se montre plutôt satisfait du parcours jusque-là

« Une bonne première partie de saison dès l’entame avec de très bons résultats, chose qu’on a eu du mal à maintenir dans le temps en baissant les armes trop rapidement comme à Poitiers. Personnellement, c’était un début de saison difficile avec une grosse entorse à la cheville et une rupture des ligaments. J’ai été sérieux pour revenir au plus vite même si je traîne encore quelques faiblesses ».

Après la trêve, les hommes de Xavier Chaumel débutent 2020 par le match le plus attendu de l’année. La réception du voisin du HBC Libourne pour un véritable derby. Réunissant une grande foule, les deux équipes ne parviennent à se départager et se quittent dos-à-dos sur le score de 29-29. Bordeaux va continuer de perdre des points et tombe sur un ETEC revanchard qui démarre 2020 sur les chapeaux de roues.

Il est alors important de réagir et c’est lors de la journée suivante que l’Union retrouve le chemin de la victoire face à Bègles. Un succès qui remotive les troupes pour un déplacement pas vraiment évident à Asson dans le fin fond du Béarn où il n’est jamais facile de gagner. Le fameux proverbe en dit vrai puisque Asson et les Girondins font jeu égal (29-29).

La fin de saison se terminera donc sur un match nul à Asson pour l’Union qui malgré des contre-performances aura proposé de très bonnes choses. L’Union Girondins de Bordeaux Bastide Floirac Cenon Handball a certes le nom le plus long de cette Poule 1 mais elle se sera un peu faite remarquer finalement comme la révélation sur cette courte saison 2019-2020 !

Le Gardien Pierre Rayne nous revient sur cette première année en N2 :

« D’un point de vue collectif, cette saison a été mitigé car beaucoup de blessures se sont enchaînées pour les uns et les autres, on a rarement été au complet et on paye un peu le manque de profondeur de notre effectif. Malgré tout, j’aurais aimé jouer la fin de saison pour essayer d’embêter Billère, mais il faut accepter la situation, c’est plus prudent. J’ai été ravi de partager le but avec Richard cette année, qui a fait le boulot en mon absence. J’espère vite retrouver les terrains, comme tout le monde, afin de prendre du plaisir ! »

Mentions à Christophe Bicherri qui nous aura encore offert ses magnifiques photos chaque week-end !

Meilleur marqueur : Florian Montferrand, 71 buts

Meilleur marqueur sur un match : Florian Montferrand, 12 buts contre Asson (J14)

Plus gros nombre de tirs arrêtés : Richard Gibert, 62 arrêts

Plus gros nombre de tirs arrêtés sur un match : Pierre Rayne et Richard Gibert, 17 arrêts contre Asson (J14) et Rodez (J8)

Joueur le plus sanctionné : Charlie Lauroua, 6 CJ + 8 exclusions

Plus gros match offensif : 34 buts contre L’Union (J7)

Moins bon match offensif : 23 buts contre ETEC (J12)

Plus gros match défensif : 21 buts contre Asson (J3)

Moins bon match défensif : 34 buts contre Grand Poitiers (J10)

Meilleure série de la saison : 3 victoires (J1-J3)

Pire série de la saison : 3 matchs sans victoire (J10-J12)

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top