Beaune se rate à Marsannay, Vénissieux en roue libre

Crédit photo : Déclicfotobyfab

Caluire, leader invaincu de la phase aller, se positionne en tant que favori pour la montée en N1. Le Vénissieux Handball ne s’arrête plus de gagner avec une 6ème victoire consécutive qui leur permet de monter sur la quatrième place du podium, le tableau se resserre ce qui nous promet une phase retour d’antesque !

Villefranche HB 29 – 35 HBC Cournon d’Auvergne
Après six minutes de jeu, le score était déjà de 6 à 0 mais cette fois c’est bien en faveur de Cournon. L’entame de match est parfaite, Villefranche ne trouve le chemin des filets qu’à la dixième minute. Malgré un but de Guéric Vincent pour ramener son équipe à trois buts d’écart, Maxime Bouquet (11 buts) redonne une avance de 5 juste avant la mi-temps. En seconde période, les Cournonnais parviennent à gérer le match avec une aisance collective jamais vue cette saison. Le rythme baisse mais le HBCCA ne sera jamais inquiété et prend une belle option sur son adversaire du soir pour la course au maintien.

ASHBC Chalon sur Saône 21 – 32 Lyon-Caluire 
Chalon n’a pas réussi à relever la tête après sa lourde défaite à St-Flour. Caluire, régulié et appliqué pendant 60 minutes a tout de même été bousculé… par période. Les visiteurs prennent rapidement les commandes du match (2-4 puis 6-11). En attaque, les Bleus et Blancs perdent trop de ballons et le payent cash. La défense caluirarde est bien en place et muselle les Chalonnais en fin de période et rentrent au vestiaire sur le score de 10 à 16. Alors que le score gonfle jusqu’à 8 buts, les hommes de Cannarozzo, piqués au vif, parviennent à stopper leurs adversaires et leur infligent un 3-0. Revenus à cinq buts, le public de la Maison des Sports se dit qu’il va vivre une fin de match halletante mais c’était sans compter sur Benkhala, Chasteland & Co. Les Lyonnais produisent un jeu léché, la solide défense empêche les locaux de trouver la brèche et pose un 10-4 synonyme de déroute. Les Lions terminent la phase Aller invaincu et semble se diriger vers l’antichambre du monde pro. Pour l’ASHBCC, il sera important de stopper cette mauvaise série lors de son prochain match à Villefranche.

N. Grégulski, en difficulté, n’a rien pu faire face à la rude défense Caluirarde (Crédit photo : Christophe Dury)

Vénissieux 26 – 25 CS Vesoul
Vénissieux ne perd plus et remonte en flèche au classement. « Les joueurs ont appliqué à la lettre les consignes. Dans la manière c’est notre match référence« . En effet, cette victoire s’est dessinée dès la quinzième minute. Collectivement bien en place, Vénissieux termine la première mi-temps sur un 9-6 pour mener 14 à 11. La deuxième période est tout aussi maîtrisée par les hommes d’Olivier Odisio jusqu’à la 56ème. Alors que le VHB mène de 5 buts, Vesoul reserre ses rangs et revient même à un but par Thibault Minary (25-24). Hugo Berchoux délivre son équipe en lui donnant de l’air à 15 secondes de la fin. Vénissieux a tremblé mais remporte son 6ème match de suite et grimpe à la 4ème place !

Grand Besançon 22 -32 Saint-Flour
Un déplacement périlleux pour St-Flour, une mi-temps pour s’en remettre mais la victoire est au bout. Dans un match, à priori, déséquilibré, Besançon a fait douter des Sanflorains encore assomés de leur périple. Menant de deux buts seulement à la mi-temps, c’est durant le second acte que les visiteurs retrouvent leur jeu. Imposant un rythme soutenu et un style de handball digne d’un bon niveau de N2, l’écart se creuse laissant les Bisontins sur place. Pour les visiteurs c’est plus qu’une bonne opération avec les défaite de Vesoul, Villefranche et Chalon. Septième au classement, ils ne sont qu’à 4 points du quatrième !

CL Marsannay 28 – 21 Beaune HB 
Marsannay est venu à bout des Beaunois lors de ce derby. Malgré un départ canon (5-2), Beaune remet de l’ordre dans son jeu et parvient à prendre les devants avant l’exclusion de Thomas Guyet. Bégin et Germain remettent de l’ordre en inscrivant 3 buts consécutifs qui leur permet de virer en tête à la pause (14-12). Les Pataras ne comptent pas laisser filer ce match et continuent à mettre la pression sur les visiteurs. Le BHB revient à une longueur et Guyet est, cette fois, exclu définitivement. Les locaux en profitent pour reprendre un peu le large. Derrière, Leblanc fait un vrai festival. Septs arrêts en quinze minutes qui détruisent tous les espoirs des hommes de Maxime Lesserre. Deux buts en 12 minutes, ce qui n’est clairement pas assez pour faire douter le CLM qui revient à égalité de points avec le DMH après sa défaite face à Bourgoin.

Dijon Métropole 29 – 34 CS Bourgoin Jallieu
Bourgoin se devait de réagir face à une bonne équipe de la poule. Et ça commençait par une défense impitoyable qui permettait à N’Guyen de briller en contre-attaque (0-6). Un léger passage à vide de quatre minutes permettait à la réserve dijonnaise de se refaire en revenant à 11-14 mais une dernière accélération des Berjalliens leur permet de rentrer au vestiaire avec une avance de 5 buts. La seconde période est archi dominée par les visiteurs qui continuent d’appuyer là où ça fait mal et portent leur avance à 8 buts. Le DMH a tenté de revenir (29-32) mais les hommes de Grégory Bodson n’ont pas tremblé. La seconde place est confirmée. Pour Dijon, rejoint par Marsannay au classement, devra se refaire lors de la réception de Saint-Flour pour le premier match de la phase retour. A l’aller, on se rappelle que les Sanflorains n’avaient fait qu’une bouchée des Ducs de Bourgogne.

Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top