Poule 5

Vénissieux enchaîne, St-Flour cartonne

Lors de cette dixième journée, le trio de tête n’a pas voulu laisser filer des points. En revanche, derrière ça pousse. 5 petits points séparent le 6ème et le premier relégable. La défaite coûte cher aux équipes, ce qui nous réserve toujours de superbes spectacles ! Vos résumés sont là :

Crédit photo : JF Ferraton

Lors de cette dixième journée, le trio de tête n’a pas voulu laisser filer des points. En revanche, derrière ça pousse. Sept petits points séparent le 6ème et le premier relégable. La défaite coûte cher aux équipes, ce qui nous réserve toujours de superbes spectacles ! Vos résumés sont là :

Lyon Caluire 36 – 29 Villefranche HBB
A quelques jour de la onzième journée, Caluire réalise une première partie de saison excellente ! Malgré son nul face à Vénissieux, les Caluirards n’ont jamais été trop embêtés sauf… le week-end dernier face au voisin, Villefranche. Le jeu rapide mis en place par Gérald Vincent étouffe les visiteurs. Pris de vitesse, les Jaunes ont du mal à jouer au complet mais l’expérience de Benkhala sur les attaques placées permet à son équipe de trouver les solutions. Hugo Jund et encore ce jeune prometteur Gueric Vincent ont tenté de résister en marquant respectivement 8 et 9 buts mais la marche était trop haute face aux leaders. Diminués physiquement, les Caladois n’ont rien pu faire pour empêcher cette nouvelle défaite.

HBC Cournon d’Auvergne 25 – 28 Vénissieux HB
On savait qu’il fallait se méfier de ce bon vieux Vénissieux. Leur début de saison en demi-teinte n’était pas révélateur de la qualité de leur groupe. Cournon en a fait les frais. Et c’est encore leur entame de match qui les met dedans. Alors que le portier Venissian, Calic, brille dès les premières minutes, les attaques posées de Felix font mouches. Les hommes d’Olivier Odisio se détachent avant d’être rejoint à la mi-temps (12-15). On connait le courage des Auvergnats. Sous l’élan d’un Maxime Bouquet, à l’épaule bien huilée (19 tirs), lui et ses coéquipiers passent en tête à vingt minutes du terme. Le problème, quand tu cours après le score tu y laisses des plumes. L’expérience du groupe Vénissian leur permet de reprendre l’avantage même si les locaux ont pressé jusqu’à la fin. La course au maintien est loin d’être terminée car même si le groupe de Karim EL Maouhab n’est plus qu’à quatre points du premier relégable, les trois équipes devant se tiennent en 4 points également. La 4ème place du VHB n’est que la récompense de cette bonne dynamique qu’il faudra confirmer face à Vesoul pour le dernier match de la phase « Aller ».

Saint-Flour 46 – 30 ASHBC Chalon
Devant presque 400 spectateurs St-Flour s’est régalé à la maison face à des Chalonnais sans âme. Pourtant victorieux face à Bourgoin la semaine passée, l’ASHBCC s’est présenté dans le Cantal en ayant oublié tout ce qui marchait pour gagner un match. Butant constamment sur un Guillaume Jamet des grands soirs, Chalon perd également trop de ballons en attaque et se fait punir instantannément par des contres éclairs. Les visiteurs retrouvent de l’efficacité en seconde période face à un St-Flour différent de son 7 de départ. Au basket, on appelle ça le garbage time. Les jeunes ont droit à du temps de jeu, les joueurs de retour de blessure profitent également de ces minutes pour se remettre en confiance à l’image de Pierre le Ruyet et ses 8 buts. Match référence pour les locaux, pour les hommes de la cité de Nièpce il faudra se reprendre très rapidement car la réception de Lyon Caluire pourrait tourner à la correctionnelle.

CS Vesoul 26 – 22 CL Marsannay
Vesoul retrouve le sourire après sa rencontre face à Marsannay. Le début de première période est très disputé jusqu’à la 20ème minute. Victor Cornet permet aux Francs-Comtois de prendre 3 buts d’avance mais les Pattaras ne se laissent pas surprendre et arriveront à recoller juste avant la pause (14-14). Comme la semaine dernière face au DMH, le CSV réalise une bonne première mi-temps mais cette fois-ci il ne manquera pas son retour des vestiaires. Les deux équipes ne se lâchent pas, Damien Tirniac donne l’avantage à Marsannay, à un quart d’heure du terme mais cette fois les hommes de Douta Seck n’ont pas paniqué. Ils ont posé leur jeu et Dessertenne puis Broquin donne 4 buts d’avance ! Personne ne trouvera le chemin des filets lors des 5 dernières minutes, les gardiens figeant le score à 26-22. Vesoul se donne une bonne bouffée d’oxygène dans la course au maintien.

Le groupe Vésulien aura fort à faire face à Vénissieux lors de la prochaine journée.

CS Bourgoin Jallieu 32 – 20 Grand Besançon DHB
Malgré la faiblesse de Besançon, qu’il est dur de jouer contre cette équipe ! Bourgoin a eu du mal à rentrer dans un match qu’il a plutôt géré. En manque de concentration, les Ciels et Grenats ont manqué trop de tirs face à de vaillants bisontins. Résultat, à la mi-temps les locaux ne mènent que de trois buts, 15 à 12. Grégory Bodson change de gardien et fait rentrer Bengrine. Avec 11 arrêts en 30 minutes, il a clairement aidé ses partenaires à remporter ce match facilement. La messe étant dite, point noir de ce week-end c’est la blessure de Tanguy Riondet qui a quitté le parquet souffrant d’une grosse douleur au genou après s’être mal réceptionné…

Beaune HB 35 – 27 Dijon MH
Ces matchs-là ont une saveur particulière pour les joueurs. Proches à l’extérieur du terrain, les meilleurs ennemis de la poule 5 deviennent de vrais guerriers au coup de sifflet des arbitres. Le début de match part sur un rythme effréné qui ne permet pas au public de voir du beau jeu. Mais le BHB ralentit, pose son jeu et parvient à creuser un premier écart (9-6, 15ème). Le DMH est malmené en défense et ne parvient pas à stopper les offensives beaunoises. Le problème est double puisque Mai fait le show dans ses cages, écoeurant les tireurs adverses. Muet lors des 5 dernières minutes de la première période, Dijon retourne au vestiaire sur le score de 17 à 13. La seconde mi-temps est toujours aussi disputée mais les joueurs de Vincent Liot ne parviennent pas à rivaliser face au jeu léché du BHB qui engrange de précieux points et conforte sa place en haut de tableau. Pour Dijon, il faudra absolument réaliser un exploit pour faire déjouer le CSBJ lors de la prochaine journée.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top