BHB : Mission confirmation !

A Beaune, on vit handball depuis plusieurs décennies ! Alors que le club a soufflé ses soixante bougies au mois de Juin, cette saison a été marquée par son retour en Nationale 2. Retour sur une belle année avec le coach Maxime Leserre.

 

Une carrière stoppée prématurément, Maxime a su conserver sa rage de vaincre en prenant la casquette d’entraineur. Il fait ses débuts à Meursault. Quand il prend les rênes de l’entente Sud Côte d’Or, il hisse ses -18 ans en huitième de finale du championnat de France et l’année suivante c’est en finale qu’il terminera la saison :

« Nous avons créé une entente Beaune – Meursault – Arnay qui s’appelait SUD CÔTE D’OR HANDBALL, avec un objectif fort : jouer le championnat de France Falconny et si possible jouer un huitième de finale. Objectif rempli dès la première saison ! La saison qui a suivi s’est avérée encore plus belle puisque l’équipe s’est hissée en finale du championnat de France Falconny contre l’U.S. Créteil. Le groupe était alors composé de Thomas Guyet, Paul et Hugo Naudin, Lou Darcy etc.« 

C’est après cette belle aventure que Maxime intègrera l’équipe 1 au B.H.B. : « La suite jusqu’à aujourd’hui a été idéale, une montée en étant invaincu la première année et deuxième – promu – la saison suivante en N2. »

Joie intense après le dernier match qui confirme la montée en N2

Les Beaunois ont débarqué dans le quatrième niveau national sûr d’eux :

« On était promu avec de l’ambition, on a réalisé un recrutement ciblé qui correspondait à nos attentes et à notre projet de jeu. On a la chance d’avoir un groupe de potes avant d’être une équipe. Dès le stage d’intégration, on a senti une vraie complicité et une envie commune. » Force est de constater que cela a fonctionné. Les premiers matchs ont été compliqués mais Beaune semble continuer sur sa lancée. « On est tombé dans une poule relevée avec de grosses équipes et pas mal de derbys. On a pris les matchs les uns après les autres sans se projeter mais on s’est vite rendu compte qu’il y avait quelque chose à jouer. On réalise un très bon début de saison sans blessure ce qui a assuré notre maintient dès le mois de décembre« .

Le maintien acquis à la mi-saison, on reconnait chez les Beaunois que la saison a tout de même été longue. Ayant dû faire face aux blessures à cause du rythme de compétition hachée, les six derniers mois ont été plus compliqués. Malgré cela, la deuxième place est acquise mais ce n’est qu’une étape.

« On jouera le Top 3… »

Alors que la reprise est fixée au 9 Août, côté effectif, on préfère jouer la carte de la continuité. Trois changements : Thomas Guyet, ancien joueur de Besançon (N2), n’arrive pas en terre inconnue. Parti pour le centre de formation Bisontin et alors qu’il réalisait quelques piges en D2, il effectuera son retour en Bourgogne tout en poursuivant ses études. Warren Samba, né en 1995 et en provenance du Gabon, sera là pour renforcer une base arrière déjà bien solide ! Nicolas Carrion, quant à lui, fait le chemin inverse. Joueur important passé par le Pôle Espoir de Dijon et le DBHB (ex-DMH), il continuera sa carrière en Nationale 3 à Longvic, tout juste relégué.

Le constat est clair finalement, très peu d’évolution. Doit-on comprendre que Beaune jouera les premières places ? Est-ce une équipe capable de concurrencer les grosses écuries de cette poule 5 ?

« Il y a deux ans, on monte invaincu, on finit deuxième cette année, donc on ne peut qu’être ambitieux cette saison… Vesoul est sans conteste un candidat à la montée, c’était déjà un gros morceau de la poule, l’année dernière, donc avec un recrutement comme celui-ci, ils font bien sur partie des challengers.« 

 

Amitié, sérénité et ambition semblent être les maîtres-mots de cette équipe. La ville de Beaune est surtout connue pour ses domaines viticoles, elle risque bien de devoir laisser un peu de place. Il semblerait que ses handballeurs aient décidé de refaire briller notre sport entre ses mûrs !

Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top