Les Previews – Poule 5

Du Bourguignon, du Franc-Comtois, du Lyonnais, de l’Auvergnat. Voilà ce qui représentera cette poule 5 composée d’équipes qui pour la plupart se connaissent par coeur. En passant par les réserves de Besançon et Dijon, on retrouvera les éternels Caluire, Vesoul, Vénissieux, Chalon-sur-Saône… Tous les week-ends, les différents publics ne rencontrent peut-être pas le plus beau handball mais sûrement le plus combatif (les fondateurs évoluant dans cette poule, on a le droit de se vanter) ! Petit tour d’horizon des équipes, c’est par ici ! 

 

AS Lyon Caluire

A Caluire, on a l’expérience de la N2 (10 ans !), des joueurs d’expérience, des jeunes pousses… De bons ingrédients pour réaliser une belle saison. L’apport d’Anthony Lambert (Villefranche, N1) et de son expérience du haut niveau vont aider les Lions à passer un cap et se rapprocher encore un peu plus de la première place. C’est le moment de confirmer la bonne saison dernière. Emmené par le duo Benkhala/Saadalah, ils auront toujours les crocs pour ne rien lâcher.

Vénissieux Handball

Tout le monde a déjà entendu parler de Vénissieux. Ancien grand club de la région, Vénissieux s’éternise en Nationale 2. Comme d’habitude, on est capable du meilleur comme du pire à l’image de leur emblématique joueur Felix. Il faudra rester concentré toute la saison et les arrivées de Max Alves et de Hugo Berchoux peut permettre ça. Vénissieux a enfin trouvé un gaucher sur la base arrière, ce qui avait clairement posé problème l’an passé. Même s’il n’est jamais simple de battre le VHB (encore moins chez eux), ils ne seront pas en mesure d’aller taquiner les cadors de la poule ou à condition d’arrêter de perdre des matchs bêtement.

Dijon Métropole Handball 2

Les jeunes Dijonnais devront faire mieux que les saisons précédentes. Depuis leur titre de Champion de N2 en 2016, le DMH (ex-DBHB) n’arrive pas à jouer une saison sereinement. Encore l’an dernier, Dijon a du attendre l’avant dernière journée pour êre sauvé en N2. Cependant, avec un 7 solide dont fera toujours partie l’intéressant Junior Kounyate, à la rédaction, on ne voit pas les dijonnais rendre les armes si facilement !

Handball Club Cournon d’Auvergne

Tout comme le CSBJ, les Cournonnais arrive dans ce championnat mais ne comptent pas jouer les spectateurs. Avec un groupe plutôt similaire, coach El Maouhab est serein quant au niveau physique supérieur à la N3. Un maintien acquis rapidement et créer la surprise derrière tel est l’objectif des Auvergnats. Pourquoi pas.

Beaune Handball

Comme évoqué dans notre article, Beaune a des prétentions bien logiques au vu de la saison dernière en finissant 2ème de la poule. Un groupe qui a connu qu’un seul départ et deux arrivées dont le retour du jeune et intéressant Thomas Guyet après quelques piges en D2 à Besançon. Un BHB prétentieux mais sans prétention. Le club vise un Top 4 et verra sur le tas.

Entente Sportive Bisontine Masculin 2

A l’instar de Billère dans la Poule 1, la réserve de Besançon devra faire avec une équipe fanion qui est redescendu en Nationale 1. Les meilleurs éléments sont montés, les plus jeunes intègrent le groupe N2. Année du renouveau et de transition pour les Aigles Franc-Comtois.

CL Marsannay HB

Marsannay a besoin de stabilité. Après avoir changé d’effectif puis d’entraîneur, cette année, les Jaunes et Bleus vont miser le même groupe et enregistre le retour de leur gaucher Robin Matruchot qui était parti pour ses études. La troupe de Mohamed Kiour devrait réaliser une saison moyenne tout en continuant à travailler et gagner en régularité. 

AS Handball Club Chalon-sur-Saône

Après une saison à deux visages qui a failli coûté très cher aux Chalonnais, les Bleus et Blancs comptent bien expliquer à tout le monde que l’exercice 2017/2018 était une erreur de parcours. L’entraîneur Christophe Canarozzo l’a répété plusieurs fois, le Top 5 est jouable à condition de corriger les défauts qui ont pollué leur jeu. Javier Grande, gardien argentin passé par la D1 Italienne devra fermer la boutique quand, de l’autre côté du terrain, la révélation Tanguy Cuvelier devra continuer à faire trembler les filets.

CS Vesoul Haute-Saône

Après une période estivale de feu, les Vésuliens font clairement figure de favori pour monter en N1 : structuration du club, recrutement d’ogre… Tout est là pour faire une magnifique saison. Mais attention de ne pas aller trop vite en besogne. Vesoul a remporté son match de coupe de France contre Semur (9 joueurs) que d’un but. Très bon match de Semur ? Manque de rigueur côté Vesoul ? Quoiqu’il en soit, il faudra être costaud pour les bouger ceux-là !

CS Bourgoin Jailleu HB

ENFIN ! Le CSBJ a réussi à obtenir son ticket pour la N2 ! Et ils n’arrivent pas les mains dans les poches. Cet été, Bourgoin a réussi à faire venir Hachemi Bengrine (Villefranche, N2) qui a évolué au plus haut niveau dans sa jeunesse. Mais cette expérience va beaucoup apporter à cette équipe en quête de découverte de la N2. Ont signé également Thomas Serbet-Bellet (Billère, Proligue) et Mathieu Chasseboeuf (Valence, N1). Attention, ne tombons pas dans le cliché de l’arbre qui cache la forêt, les Isérois devront se familiariser avec ce nouveau niveau. Dans une poule aussi dense que celle-ci, il va falloir profiter de la dynamique de la montée ou cela risquerait d’être compliqué.

Crédit photo : Page Facebook CSBJ

Villefranche Handball Beaujolais

Tout juste relégué, Villefranche n’a pourtant pas la carte de favori pour remonter de suite. Le club souhaite oublier la saison catastrophique qu’il a vécu lors de l’épisode précédent (Départ coach en Janvier, départs des principaux cadres de l’équipe) et repartir en misant sur un groupe très jeune. Relancer la machine après une saison aussi catastrophique que l’an dernier  va pas être simple. On en saura plus après le choc contre Chalon-sur-Saône ce week-end pour le compte de la première journée.

Saint-Flour Handball

Saint-Flour a tremblé mais Saint-Flour s’est sauvé et repart pour une nouvelle saison en N2. L’année dernière leur a peut-être servi de leçon en tout cas quand on regarde le recrutement de cette équipe, on imagine très bien la force que ça apporte avec 3 joueurs de niveau supérieur. En tout cas, on semble partir sur une meilleure saison !

 

Le pronostic N2 Handball FR

  1. CS Vesoul Haute-Saône
  2. Beaune Handball 
  3. AS Lyon Caluire 
  4. Vénissieux Handball
  5. AS Handball Club Chalon-sur-Saône
  6. Villefranche Handball Beaujolais
  7. CL Marsannay HB
  8. Saint-Flour Handball
  9. Entente Sportive Bisontine Masculin 2
  10. CS Bourgoin Jailleu HB
  11. Dijon Métropole Handball
  12. Handball Club Cournon d’Auvergne
Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top