Bourgoin cède du terrain, Saint-Flour continue de surfer

Crédit Photo : Laurent Mayet

Lyon Caluire est tout proche de valider sa montée en N1 suite à la défaite de Bourgoin qui a craqué à domicile face à Vesoul. Beaune est toujours aussi inquiétant tandis que Saint-Flour continue sa très belle série. Le résumé de la 15è journée c’est juste ici !

Lyon Caluire HB 35 – 30 Vénissieux HB
Caluire est en train d’écrire une très belle page de son histoire. Dans le derby Rhodanien, qui avait vu les deux équipes se partager les points lors du match aller, Vénissieux a tenu tête à son voisin pendant de longues minutes. Les Caluirards entame parfaitement la rencontre (2-0 puis 3-1) mais les visiteurs raccrochent rapidement la locomotive (5-5). S’ensuit alors une longue période de mano à mano mais à la fin de la première mi-temps, le VHB pointe en tête sur le score de 16 à 18. Les Jaunes reviennent sur le terrain avec la ferme intention de rester invaincu et ça se ressent direct. 4-0 en quatre minutes, les locaux emmenés par un Baccam en feu (9 buts) repassent devant au tableau d’affichage. A vingt minutes du terme, les coéquipiers de Félix Anthony sont à la peine. Ne trouvant plus de solution en attaque, la défense des Rouges prend l’eau face à la roublardise de leur adversaire (29-23). Caluire contrôle sa fin de match et valide sa 14ème victoire de la saison en 15 matchs !

Villefranche HBB 33 – 35 Beaune HB
Le BHB est fébrile depuis quelques temps et son déplacement à Villefranche résonnait comme un match piège face à une équipe qui joue sa survie dans notre championnat. Les Caladois sont mieux partis (4-2) mais difficile de résister à la puissance d’Arbez (12 buts) qui remet les deux équipes à égalité (10-10, 17″). Beaune pousse et rentre au vestaire avec une légère avance, 16 à 19. Les jeunes de Vincent Gérald tiennent tête aux Bourguignons durant le second acte. Toujours au contact, le déficit physique s’est fait ressentir au fil du match. Alors qu’il y avait 6 buts d’écart à l’entrée du money time, les locaux ont jeté leurs dernières armes dans la bataille revenant à un but (33-34). Maxime Leserre pose son temps-mort pour calmer des Caladois remontés comme jamais. Une dernière tactique en place, Guyet climatise le Palais Omnisport.

ASHBC Chalon sur Saône 28 – 32 CL Marsannay
Encore un derby de perdu pour les Chalonnais. Après un départ complètement raté (3-7), l’ASHBCC n’a rien pu faire pour revenir. La multitude de ballons perdus étaient des munitions en plus pour Marsannay qui n’en demandait pas tant vue la qualité de jeu proposé par les Pataras. La défense 1-5 mise en place par Christophe Cannarozzo pose quelques problèmes aux hommes de Kiour. Chalon revient à 2 buts, mais l’ancien joueur professionnel de Dijon répond immédiatement en jouant à 2 pivôts. Les visiteurs reprennent leur marche en avant et relègueront leur adversaire à 9 buts. Les Blancs et Bleus sont au bord de la rupture mais le relâchement de Dornois et ses coéquipiers permettent aux locaux de soulager l’addition. Face au collectif des Marcenaciens, Flavien Rathéry (auteur d’un 9/10) était bien trop seul pour espérer mieux.

Saint-Flour HB 35 – 28 HBC Cournon d’Auvergne
Après le derby Bourguignon, place au derby Auvergnat. Cournon est passé par tous les niveaux sur cette rencontre. Le retard acquis dès le début de rencontre est rapidement effacé. Les visiteurs seront même devant à la 22ème minute (11-12). Les Sainflorains parviendront tout de même à rentrer au vestiaire en menant de la plus petite des marges (16-15). En seconde période, de nombreuses erreurs font perdre beaucoup de ballons au hommes de Karim El Maouhab qui permettent aux joueurs de Saint-Flour de se présenter à 6 mètres en contre-attaque. L’écart grimpe et atteint 9 buts. Les locaux engrangent une sixième victoire de suite. Pour Cournon, malgré la défaite, le visage montré envoie un signal fort aux autres équipes : il faudra batailler pour les faire chuter.

Les 14 buts de Maxime Bouquet n’auront pas suffi pour renverser Saint-Flour (Crédit photo : Saint-Flour Handball)

CS Bourgoin Jallieu HB 21 – 29 CS Vésulien Haute-Saône
On va être honnête, qui aurait mis une pièce sur Vesoul dans cette rencontre ? Les Francs-Comtois y ont cru et à juste titre. Pourtant ce sont bien les Ciels et Grenats qui commencent le mieux cette partie. 2-0 puis 6-2, on se dirigeait alors vers un match facile mais les hommes de Douta Seck réussissaient à placer leur jeu. Sans paniquer et profitant du manque de réussite de leur hôte, Vesoul égalisait à la 20è minute et passait en tête l’attaque d’après. En deuxième mi-temps, le visage du CSBJ demeure méconnaissable. Les passes sont approximatives, les tirs forcés et les visiteurs en profitent pour croître leur avance. Même si Bengrine réalise encore un excellent match – 17 arrêts – rien ne semble inquiéter les Vesuliens. Les Lions du CSV n’en demandaient pas moins, ces trois points leur font un bien fou et leur permettent de s’éloigner un peu plus de la zone de relégation.

Grand Besançon Doubs HB² 33 – 40 Dijon Métropole HB²
Besançon se sera bien défendu face à l’autre réserve de la poule. En effet, les Bisontins passe un 4-0 dès l’entame du match ! Les Dijonnais, qui avaient peut-être pris le match trop à la légère, reviennent au score au quart d’heure de jeu (7-7) et passe en tête grâce à un Loïs Pasquet majestueux avec 17 buts sur 19 tirs ! Les locaux ne se laisse pas impressionner à l’image d’Alex Verdot qui ramène son équipe à -1 mais une dernière accélération du DMH permet aux Bourguignons de regagner le vestiaire sur le score de 15 à 20. Au début du second acte, les Francs-Comtois réitèrent avec un 3-0. Les visiteurs jouent au yo-yo et ne feront la différence qu’en fin de match. C’est sûrement le match le plus abouti des petits Bisontins qui doivent continuer à travailler

Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top