Bruges tâlonne le FENIX

Crédit photo : Kristo Sports (Christophe Biccheri)

Alors qu’on se rapproche tout doucement de la fin de saison, les batailles pour le maintien et la montée dans l’antichambre du monde pro font rage ! Aucun match ne sera facile et les points deviennent de plus en plus chers. Résumé de la 14ème journée.

Lormont HHG 37 – 27 ROC Aveyron
Lors du match aller, le ROC avait réussi à s’accrocher ne perdant que d’un but. Ce match retour était une toute autre messe. Accrocheurs durant quinze minutes, les ROCistes ont craqué en fin de première période en encaissant un 6-0. Les Girondins restaient sur le même rythme au retour des vestiaire, étouffant les Ruthénois par leur puissance. Tentatini (10 buts sur 10 tirs s’il vous plait !) était inarrêtable. Julien Demetz ne peut que constater la supériorité de son adversaire : « On a tenu durant 10 minutes puis la puissance de Lormont a fait la différence. […] On ne pouvait pas revenir« . Le LHHG s’impose largement et grimpe sur la 3ème place du podium.

ASPOM Bègles HB 22 – 23 ETEC Handball
Après sa lourde défaite face au Fénix, il y a deux semaines, le TEC devait gérer un déplacement périlleux à Bègles. Bien parti (0-2, 2è min.), l’Entente se heurte à une équipe locale accrocheuse et ne parviendra à faire le trou qu’à 5 minutes de la fin de la première mi-temps (11-15). L’ASPOM parvient à mettre en échec les tireurs adverses et revient au score (19-19) et prend même la tête (21-19) mais une nouvelle fin de période compliquée permet aux visiteurs d’infliger un 3-0 qui leur permet d’être devant au meilleur moment. Un dernier arrêt de Signorêt à 5 secondes de la fin et les Charentais laisse exploser leur joie. Pour Bègles, à égalité de points avec le premier relégable, devra être solide pour la réception d’Asson car dans le même temps Objat ira affronter le ROC, tous dans la course au maintien.

FENIX Toulouse HB² 35 – 21 Grand Poitiers HB 86
La réserve du Fenix a frappé un grand coup avec ce carton face à Poitiers, pourtant très bien renforcé depuis la trêve. On s’attendait à un choc mémorable mais rien de tout cela n’a eu lieu. Débordés par la vitesse toulousaine, les joueurs de Christian Latulippe n’ont pas réussi à faire douter des locaux très sereins. Pourtant à « seulement » 4 buts derrière à la mi-temps, ni Joli ni Sall (7/18 à eux-deux) n’ont réussi à inverser la vapeur. Avec une défense intraitable, les Poitevins perdent trop de ballons, provoquent trop de fautes offensives et sont directement punis. Le score ne fait qu’augmenter et ce n’est pas un sept mètre de Prouteau qui stoppera l’hémorragie. Avec ce large succès, Toulouse relègue son adversaire à 6 points désormais hors course pour la montée. Reste encore aux jeunes de Prisacaru de gérer leurs déplacements à Bruges et Tardets pour conclure une impressionnante saison.

HBC Objat Corrèze 27 – 29 Zibero Sports Tardets
C’est un Objat diminué qui a accueilli Tardets mais le HBCOC a tenu la dragée haute à son invité. Car pendant 20 minutes, les locaux ont fait jeu égal avec le Zibero, le score n’était que de 7 à 7. Le score serré à la mi-temps (13-14) donnait de l’espoir à Nocaudie et ses coéquipiers mais l’expérience des Basques leur a permis de creuser l’écart à dix minutes du terme (21-24). La marche était trop haute pour Objat face à une équipe de Tardets qui se remet sur le bon chemin avec cette deuxième victoire consécutive.

Asson Sports 32 – 31 AS L’Union HB
Le public Assonnais présent à la salle Jean Labarrère a assisté à une rencontre de haut vol. Car même si les locaux ont été battus dans le hand, l’abnégation dont ils ont fait preuve leur ont permis d’arracher la victoire dans ce choc. Les joueurs de Franck Vignaud ont courru après le score durant toute la première mi-temps et voyaient les Toulousains de L’Union retourner au vestiaire sur le score de 15 à 16. Et alors qu’ils menaient de 4 buts, ils se font reprendre à 10 minutes de la fin par Pierre Gamet qui égalise à 28 partout. En toute fin de match, Dumoulin pensait avoir arraché le match nul à 10 secondes de la fin mais un engagement éclair permet à Laffitte d’offrir la victoire aux siens !

La bataille était rude à l’image de Kuhn (7buts) face à la rude défense de Baret et Robert (Crédit photo : Asson Sports Handball)

Billère HBPP² 26 – 31 Bruges 33 HB
S’ils ne voulaient pas être distancés, les Toros se devaient de revenir de Billère avec les 3 points. Dès le début, ils ont pris le taureau par les cornes profitant au maximum du manque de réussite au tir de leur adversaire. Avec une avance de 5 buts à la pause, il a suffi aux Bordelais de gérer la fin de match. Bicccheri, encore très en forme, et ses coéquipiers peuvent savourer ce succès précieux dans la course à la montée.

Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top