Poule 5

Dijon et Semur premiers de classe, Vénissieux fait une bonne entrée.

Crédit Photos : Eric Bontemps

Encore un week-end rempli de matchs serrés pour la poule 5, quelques surprises qui peuvent faire rêver quelques clubs. Aucune équipe semble à la ramasse ou bien survole le championnat et ça c’est plaisant. Comme à son habitude, cette poule réserve des surprises et la hiérarchie est rarement respectée, dommage pour Saint Egrève qui ne peut toujours pas démarrer son championnat après déjà deux week-ends de joués.

Saint Priest 24 – 30 Vénissieux

Comme prévu durant les matchs du week-end, ce sont les rouges et blancs qui se sont imposés samedi dernier. Du début à la fin les hommes d’Odisio ont réussi à prendre les rennes de ce match et à ne jamais les lâcher. Malgré un bon match de la part de la paire des gardiens san-priods, les multiples assauts offensifs des vénissians auront eu raison sur la longue.

Un Fouad Mourad des grands soirs donnera assez souvent le coup de collier qui faut pour essayer de recoller au score. Malheureusement pour lui et ses coéquipiers, ils sont tombés sur un gardien en confiance nul autre que le portier Alexandre Moali qui regrettera surement de n’avoir pas pu réussir à effectuer de relance pendant la soirée mais ce n’est que partie remise.

Le joueur fort de cette rencontre est du côté de Vénissieux, c’est le jeune et talentueux Hakim Jebrouni qui a pu démontrer sa maitrise offensive du jeu et prouver à son coach qu’il a bien fait de parier sur lui et qu’il pourra compter sur son intelligence se jeu ainsi que sa finition qui n’est pas négligeable par la suite.

Une vraie dynamique de groupe a été trouvé, Hakim nous en parle « On était bien préparé techniquement mais ce qui nous a le plus aidé c’est bel et bien l’esprit d’équipe, chacun sur le banc encourageait l’autre, on se poussait mutuellement et c’est surement ça qui a fait la différence. On doit par contre faire plus attention aux immanquables, moi le premier, mais avec un groupe aussi soudé les petites erreurs individuelles sont vite gommées, la fluidité du jeu a été incroyable de notre côté, chacun a un rôle à jouer et sait le jouer. »

La cohésion de groupe il n’y a que ça de vrai, c’est aussi pour ça que certains autres joueurs ont pu se montrer un peu plus, Guillaume Bressy avec 5 réalisations sur son aile gauche surtout en fin de match et un Corentin Prioux efficace comme à son habitude, mais capable de faire encore mieux !

Nevers 29 – 30 Dijon

Encore une victoire pour les jeunes du DMH. Ils ont définitivement envie de jouer le haut de tableau cette saison. Le genre de match qu’ils auraient sans aucun doute perdu l’année dernière, un match qui aurait très bien pu être piège si les hommes de Frèrejacques n’avaient pas été prêts. Tout d’abord, ce fut un vrai duel de gardien, car que se soit Eisenbarth ou bien Blot, les deux ont pu exprimer leur potentiel et montrer qu’un gardien est plus qu’important dans une équipe.

LE vrai moment crucial du match fut quand les dijonnais ont réussi à prendre une avance de 7-6 buts avant le coup de sifflet de la mi-temps. Grace à un Lilian Roche assez performant et un Mathis Jaffiol au sommet de son art, l’avance fut assuré. En deuxième mi-temps, Arthur Pecaud ainsi que Bastien Patron, ont assuré le spectacle et les buts, mais en face d’eux un visage familier, ancien joueur du groupe D2 de Dijon, Gaëtan Cunière aura marqué ce match à sa manière : Multiplier les buts !

Meilleur buteur de son équipe jusqu’à la dernière minute, il fut décisif mais cela resta insuffisant. Il avait l’appui offensif de l’ancien chalonnais Elias Djemaiel car avec ses 6 buts il fut lui aussi important lors de cette rencontre.

Les hommes de Régis Helary devront vite se ressaisir avant leur rencontre contre Villefranche, car là-bas il n’est jamais facile de s’y imposer, et enfin ramener 3 points dans leur crapaud pour réussir à remonter dans le classement.

Pour Dijon, c’est une autre histoire. Avec déjà deux victoires, c’est un véritable départ en fanfare, là où il faudra faire attention c’est d’un point de vu médical, limiter les blessures et garder un groupe compétitif et nombreux ! Car gagner à Chalon risque d’être quelque chose plus que compliqué.

Crédit Photos : Sport6Themes

Semur en Auxois 30 – 28 Chalon sur Saône

C’est peut-être l’une des plus grosse surprises de ce week-end. Après un match maitrisé de A à Z la semaine dernière contre Nevers, les chalonnais sont allés perdre en terres semuroises. Un duel de gardien entre Lepee et Tissier remporté par le portier côte-d’orien et de belle façon.

Les chalonnais ont raté plus de 30 occasions dans ce match que se soit du à un arrêt, un montant ou tout simplement d’un hors cadre. C’est l’un des points les plus important du match. En face, par contre, Marion et Blagonadezhdin y sont allés à cœur joie, leur précision chirurgical se faisant sentir.

Du coté chalonnais, un certain Othman Jellal a encore su tirer son épingle du jeu et terroriser la défense adverse. L’une des icônes du club Audrey Col, qui est la majorité du temps le moteur de l’équipe voire le joueur du match tant son importance offensive se fait sentir quand il est à son meilleur physiquement, a en revanche été dans le dur ce week-end avec un timide 4 sur 9, bien en dessous de ce qu’il est capable de faire au niveau du pourcentage de réussite au shoot.

Nul doute que le week-end prochain, il nous sorte un gros match pour oublier ce petit passage à vide, un joueur capable revenir à son meilleur en un rien de temps.

Chez les jeunes c’est un enfant du club, Fares Demane qui a bien compris que lui et son équipe sont passés à côté de leur match : « Même si c’est un match à l’extérieur c’est très rageant d’y avoir laisser des points, surtout qu’il y avait moyen d’y faire quelque chose d’intéressant. C’est juste un mauvais moment à passer il va falloir bosser les shoots aux entrainements, moi le premier et tout faire pour que le week-end prochain contre nos amis/ennemis de Dijon  montrer un autre visage, plus propre tout au long du match et faire un joli spectacle pour notre publique de la MDS » l’équipe de Philippe De Hease est prête à accueillir de la meilleure des façons les leaders du championnat actuel, et leur infliger leur première défaite de la saison afin de rebondir et de se rapprocher des objectifs du club.

Le gymnase de Semur a pu rugir comme il le faisait si bien il y a quelques années quand le club était à son meilleur, le coach aurait-il réussit à trouvé la technique et le groupe pour passer une nouvelle étape ? A confirmer la semaine prochaine contre les hommes de Kiour à Marsannay.

Marsannay 30 – 28 Entente Beaujolaise

Première victoire pour Marsannay, les efforts des joueurs de Kiour enfin récompensés, triste fin pour Villefranche qui aurait pu repartir avec les 3 points ce soir-là.

Un match qui démarre de la pire des façons pour les hommes de Benkahla. 5-0 pour commencer le match, ce n’est pas le meilleur début de scénario possible, mais bon quand il y a un gardien qui te sort 4 shoots dits immanquables, ça ne te donne pas une bonne intuition.

Victor Hopf a fait parler son talent dès le début du match et ça jusqu’à la fin. Les coéquipiers de Bourhani ne peuvent que courir après le score et n’arrive pas à prendre le dessus pendant ce match, la faute à trop de perte de balles et des actions qui ne se concrétisent pas en but. En face, c’est Mehdi Guitaa ainsi que Paul Picard qui vont faire trembler les filets adverses et permettent à leur équipe de maintenir le cap vers la victoire.

Les bleus et jaunes ont réussi à ne pas faire n’importe quoi en fin de match et ont su rester calmes et efficaces afin de finir de la meilleure des manières ce match, ce qui était un peu leur défaut l’année dernière et leur a couté plus d’un match.

Cette victoire est surement un tournant dans la saison de ces 2 équipes car pour l’une c’est peut être le coup de massue de trop, perdre encore une fois contre une équipe qui est du même calibre que soit c’est très rageant.

Cependant il ne faut pas baisser les bras et s’imposer à la maison contre Nevers la semaine prochaine, Charvet et Bourhani vont surement faire parler la poudre encore une fois. Pour le CLM c’est une autre paire de manche, car avec cette victoire les sort de la zone rouge et peuvent jouer avec moins de stress que si ils avaient une seconde fois perdu. En espérant que la suite du championnat leur procure autant de joie que cette victoire !

On adore ce genre de photo d’après match, soyez les plus créatifs possible que l’on voit jusqu’où certains sont capables d’aller !

Aix en Savoie 26 – 26 Grenoble

Un match nul avec une fin explosive et une intensité assez soutenue tout au long du match, voici comment on pourrait décrire le match de ce week-end. Les 2 équipes se quittent avec 2 points chacunes dans les poches, une jolie opération pour les locaux qui n’avait pourtant pas si bien démarrer le match que ça.

Les 3 tops players du coté d’Aix Simon, Chalmandrier et Georgen ont su mettre le feu toute la soirée jusqu’à la dernière seconde, sur le buzzer.  Leur équipe a cependant eu du mal à lancer le match, car à la mi-temps ils perdaient 16-12.

Grenoble semblait bien réussir à avoir une seconde victoire à son compteur, Malek et Frattaruolo assurent du début à la fin eux aussi sauf qu’à partir de la 50ème un certain Thauvin Damien a décidé qu’il commençait à se faire tard et que c’était plus possible de franchir la ligne de ses buts. Les 4-5 arrêts de la fin du match permis aux locaux de renverser le match, arracher un match nul et faire disqualifier le gardien adverse Clot Yvan. Les matchs de handball se gagne la plupart du temps sur des petits détails qui font la différence à la fin, ce match en est la preuve.

Les équipes sont prévenues, Aix en Savoie sera un match plus que compliqué quand il faudra se déplacer là-bas, mais pas impossible car si les grenoblois avaient été plus sérieux pendant la 2nde période ils auraient surement réussi à l’emporter et repartir avec les 3 points.

Ce match permet à Aix de ne pas sombrer dans le fond du classement et à Grenoble de rester dans le top. Il n’y a pas vraiment eu de perdant dans ce match.

Saint Egrève – Annecy

En raison d’un cas de Covid-19 avéré dans l’une des deux équipes, la rencontre est reportée à une date ultérieure.

INFOS BONUS

Le club d’Aix en Savoie vient de créer un Instagram voici le lien : https://www.instagram.com/hbc_aix_en_savoie

Le club de Vénissieux vient de créer une chaine YouTube voici le lien : https://www.youtube.com/channel/UCIi8HROb8RlOKdvgQvczBRg

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top