Ivry prend les devants !

Credit Photos : Willigraphy

C’était Noël avant l’heure dans la Poule 4 ! De magnifiques matchs avec du suspense, on aura été gâté. Ivry continue sa série victorieuse à l’instar de St Brice Courcelles qui aura su prendre les points face aux équipes derrière eux. On fait le point sur cette journée.

Après sa qualification en 16ème de finale, Metz voyait arriver Livry Gargan, en très bonne forme. Les lorrains peuvent s’estimer heureux de choper les deux points après avoir été menés de 3 buts à une minute de la fin. Sibille puis Marotta se sont chargés de revenir à 1 but avant que Voltz ne délivre ses partenaires à quelques secondes du terme. Dans un match qui a vu briller les gardiens (Herrmann, 24 arrêts et Valetti, 14 arrêts), Livry Gargan avait pourtant fait le plus dur après une première période très serrée. Ce match aura été entaché d’une action dans les dernières minutes provoquant par la même occasion l’incompréhension chez les joueurs de William Holder. Livry Gargan a décidé de porter réclamation, affaire à suivre. 

Match piège pour Villers qui se déplaçait à LureVillers, bon dernier mais toujours compliqué à appréhender. Agressif d’entrée et au complet, les joueurs de Frédéric Carisey ont su profiter d’une défense lorraine bien trop timide leur permettant de mener de 4 buts à la mi-temps (12-8). Le retour sur le parquet s’avérera bien meilleur avec Carrere (10 arrêts), déterminant dans sa cage qui permettra à Villers d’enchaîner sur jeu rapide. La défense, jusque là très forte, de Lure-Villers finira par perdre de son efficacité et c’est bien Villers qui prend les devants (17-21). De quoi satisfaire Olivier Gueusquin « Match délicat chez la lanterne rouge qui n’a plus grand chose à perdre cette saison. […] Quelques mauvais choix offensifs et des parades du portier lurois nous condamnent à courir au score toute la première mi-temps. On s’en sort bien à -4 à la pause alors que Lure avait la balle du plus six à la 29′. Un recadrage positif nous permet d’attaquer la seconde période avec d’avantage d’envie et de réalisme. […] A nous de poursuivre notre invincibilité à domicile Samedi en recevant une équipe de Saint-Brice qui reste sur 3 succès de rang.« 

Credit Photos : Stéphane Lebègue

Après un début de saison décevant, St Brice Courcelles a réussi ses rencontres face aux mal classés. SemurenAuxois en a fait les frais ce week-end. Avec seulement 8 joueurs de champ sur la feuille de match, ce fut bien compliqué d’exister face aux Staigre et Rollinger, physiquement au dessus. Les hommes de Stéphane Pellan mettront les bouchées doubles en fin de première mi-temps et creuseront un écart qui ne sera jamais rattrapé (13-19). Blagonadezhdin essaiera tant bien que mal de limiter la casse mais c’est bien St Brice qui repart avec un joli succès, à confirmer à Villers dans une semaine. 

Mulhouse/Rixheim peut s’estimer heureux !

Cette journée nous offrait de bien belles affiches et la rencontre entre Molsheim et l’ASPTT Mulhouse/Rixheim ne déroge pas à la règle. Si on se réfère à la tournure du match, le résultat est inespéré pour les alsaciens. En galère défensive pendant 50 minutes (29-23), Mulhouse s’en est remis à ses vétérans Lehmann, dans ses cages et Cherrier en attaque pour reprendre la main sur ce match. Pourtant, Julvecourt, bien en jambe, accompagné d’Hatmi avait fait le plus dur en offrant une prestation très aboutie devant leur public. Le déclic semblera venir de l’expulsion du pivot des jaunes et noirs, Peningre car s’en suivra un come-back incroyable. Molsheim finira par craquer physiquement et mentalement et verra donc Gallotte égaliser dans la dernière minute du match. Un point gagné mais tout de même un point perdu dans la course à la montée pour les coéquipiers de Cherrier : « Au vue de la physionomie du match, c’est un résultat assez inespéré pour nous ! Alors on prend ce point supplémentaire, avec plaisir ! Néanmoins, nous avons des regrets quant à notre prestation, surtout en défense. […] Un bon nul pour nous mais un point de perdu sur Ivry, qui apparaît comme le favori à la montée de plus en plus. Suite au prochain épisode ! « 

Derby alsacien où Cernay/Wattwiller accueillait Plobsheim, en confiance après son succès contre Sélestat. Match très défensif au programme dans lequel les hommes de Milorad Davidovic n’ont pas démérité. A égalité encore à 39ème, le 8-1 infligé par le POC aurait pu suffire à mettre fin à l’issue du match mais Cernay/Wattwiller continuera malgré tout à se battre à l’image de Rippling, efficace en attaque. Cependant, le retard était bien trop élevé pour être rattrapé et Plobsheim voit donc le fond du classement s’éloigner.   

Le choc pour l’US Ivry !

On termine avec le choc de la Poule 4 entre les deux premiers, Sélestat et l’US Ivry. Au complet des deux côtés, les deux réserves n’auront pas déçu pour leur confrontation. Rapidement devant (10-6), les alsaciens ont pu conserver cette avantage jusqu’à la mi-temps. Kristz (15 arrêts), dans sa cage, aura réussi à limiter les artilleurs ivryiens mais c’est bien Mohamed (10 buts) qui sonnera la charge pour passer devant, bien aidé par Salignat. Ivry aura jusqu’à 5 buts d’avance après une nouvelle réalisation de Cochery (25-30). Deghaud et Lenne n’auront pas suffi pour éviter une deuxième défaite consécutive aux alsaciens. La prochaine journée ne sera pas non plus un cadeau pour eux avec le déplacement à l’ASPTT Mulhouse/Rixheim qui accueillera donc les minots puis les séniors de Sélestat en deux semaines.

HBC Semur-en-Auxois28 – 38AS St Brice Courcelles
Metz Handball27 – 27 HBC Livry Gargan
HBC Lure Villers22 – 26Villers Handball
Molsheim32 – 32ASPTT Mulhouse/Rixheim
Cernay/Wattwiller HB21 – 23Plobsheim
Sélestat Handball (2)29 – 32US Ivry (2)
François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top