La belle opération pour le GFCA et Marseille !

Credit Photos : Florence Brodin

Nous avons eu notre lot de rebondissements avec le match entre Antibes et le GFCA. Marseille a créé l’exploit de battre le leader Saint-Raphaël permettant ainsi aux corses et stéphannois de démarrer parfaitement l’année. Cette poule est décidément indécise autant en haut qu’en bas du tableau.

Saint Etienne – Villeneuve Loubet 32 – 23

L’année commence très bien pour SaintEtienne. En effet, le club ligérien accueillait le tournoi Hand’Elite 42 regroupant des équipes de Lidl Star Ligue comme Montpellier ou Saint Raphaël. L’occasion donc idéale de prolonger la fête avec comme événement la première de Sompohi, fraîchement arrivé cette hiver de Villeurbanne en Nationale 1.
Après avoir pris l’eau en début de match (4-0), Villeneuve Loubet va réussir à limiter la casse jusqu’à la mi-temps (12-9) allant jusqu’à revenir à égalité sur un 7m de Bonsorte (18-18). Ensuite viendra pour les stéphannois le show Deveze qui marquera 7 de ses 11 buts dans le dernier quart d’heure. Les Loups, sans réponse, ne trouveront des solutions que sur jet de sept mètres et enregistrent donc une 7ème défaite en 9 matchs.

ASBTP Nice – AS Monaco 25 – 32

Difficile d’évoquer l’AS Monaco sans parler de l’événement tragique qu’a subis l’un des leurs. Comme nous avions pu l’annoncer, Raphaël Guillaume nous avait quitté des suites d’une maladie au cerveau. Nous présentons donc encore une fois nos condoléances à la famille ainsi qu’au proche.
Sur les parquets, les monégasques auront su être patients pour l’emporter face au BTP de Nice. Derrière à la pause, les niçois s’en sont beaucoup remis à leur pivot Krai pour rester dans le match (14-16). C’est d’ailleurs lui qui permettra aux aiglons de passer devant à la 40ème (21-20).
En face, il y avait un autre joueur intenable et c’est donc Claire (13 buts) qui va avoir le bras en feu et ainsi permettre à Monaco d’infliger un 5-0 au BTP. Arches fera le reste dans sa cage pour empêcher un retour des niçois et ce sont les joueurs du Rocher qui repartent avec les trois points sortant de la zone dangereuse.

Antibes – GFC Ajaccio 21 – 27

C’était le gros match de Nationale 2 ce week-end avec d’un côté des corses qui se sont essoufflés en fin d’année pendant qu’Antibes marchait sur l’eau. On peut dire qu’en début de match, les Titans continuaient sur leur lancée en menant rapidement de 7 buts. Ajaccio réussit à rentrer au vestiaire avec seulement 4 unités d’écart pourrait-on dire. Revenus avec de bien meilleures intentions, notamment en défense, les corses ne tardaient pas à revenir par l’intermédiaire de leur recrue Hugo Freitas, déjà bien chaud. Diarawa fait picorer les joueurs antibois avec 16 arrêts et participera grandement à cette large victoire finale d’Ajaccio.
En 35 minutes, les corses seront passés de -7 à +6 au score, de quoi démontrer un certain mental sur les gros matchs. Pas de panique chez Antibes mais sûrement un brin de déception de ne pas avoir su saisir leur chance contre l’un des favoris de la Poule.

Istres Handball (2) – Châteauneuf 36 – 31

Rencontre qui revêtait une importance relative, le vainqueur du jour se maintiendrait ou monterait dans le top 5 de la poule. Une première mi-temps assez équilibrée ou le collectif istréen a bien eu du mal à trouver son handball tandis que côté Châteauneuf, le réalisme de Laux, meilleur buteur de Nationale 2, fait le boulot. Les deux équipes se séparent à la mi-temps au coudes à coudes. A la sortie des vestiaires, Istres va accélérer le jeu et la base arrière composée du duo HubertPaul va commencer à trouver des solutions de loin, libérant des espaces pour le pivot Pinchot qui va se régaler. Châteauneuf va marquer le pas physiquement au fur et à mesure, tandis que les istréens seront, eux, plus en jambes en fin de match. Au final un écart de 5 buts, et une mention spéciale au jeune Boitel, encore en u18, qui vient claquer 8 buts face à l’une des équipes les plus expérimentées de la Poule.

Marseille Provence Handball – Saint Raphaël (2) 26 – 25

Il semblerait que la trêve ait fait le plus grand bien aux marseillais. Opposé à la réserve de Saint Raphaël, Marseille ne voulait pas se priver de battre le leader de la Poule. Devant pendant tout le match, les phocéens ont joué à se faire peur. Devant de 4 buts à la mi-temps, les hommes de Frédéric Perin ont continué à sur cette lancée (19-13). Cependant le trio GaspariPaschalEponouh ne voyait pas ça du même œil. De la panique côté marseillais et le talent du côté des varois et vous vous retrouvez avec une égalité parfaite à 11 secondes du terme sur un but de Gaspari. Marseille n’abandonne pas et réussit à obtenir un penalty à 5 secondes que Goudu se chargera de transformer offrant ainsi un succès très précieux que confirme le coach phocéen sur leur réseau social : « Ce qu’il faut retenir c’est que nous avons fait tout le match devant Saint Raph, avons compté jusqu’à 6 longueurs d’avances ! Ce n’est pas rien. Il faut aussi se rappeler de notre fébrilité dans les cinq dernières minutes qui auraient pu nous coûter cher ! Des points bonus à valider lors de nos deux prochaines rencontres. » 

PAUC Handball (2) – US La Crau 33 – 30

Comme disait Frédéric Perin l’entraîneur marseillais, battre des équipes du haut de classement s’avère être des points bonus à engranger. Ce week-end, c’est bien La Crau qui fait une mauvaise opération en ne réussissant pas la même performance face à un autre centre de formation. Capable du meilleur comme du pire, le PAUC démarrait timidement leur match laissant la main à la Crau qui profitait d’un Aroca en très bonne forme. En deuxième période, le match continuera à être indécis jusqu’à la fin. Ce n’est qu’à deux minutes de la fin que le PAUC réussira à obtenir deux buts d’avance par l’intermédiaire de Porte plutôt clutch avec son compère Paris.
Voilà donc une déception pour les coéquipiers de Guilloteau qui avaient la possibilité de faire un gros coup chez une valeur sûre de la Poule. La semaine prochaine ne sera pas un cadeau avec la réception d’Antibes, revanchard après son échec contre Ajaccio.

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top