La déception passée, Livry Gargan repart avec la même ambition : monter

Pour toute une génération de handballeur, Livry Gargan ne représente pas une équipe de Nationale 2. Pendant les années 90 jusqu’au début des années 2000, les franciliens étaient habitués à l’élite du handball français. Spécialiste de l’ascenseur à enchaîner les relégations et montées, ils n’ont jamais réussi à se stabiliser en première division. L’entente en 2006 avec Villepinte n’aura rien arrangé et en 2009, c’est la fin et le retour aux bas-fonds du niveau national en N3.

Depuis, Livry Gargan a posé ses valises en Nationale 2 et essaie tant bien que mal de retrouver l’élite. Pour la deuxième saison d’affilée, la montée leur file sous le nez, la faute au Réveil de Nogent n’ayant connu qu’une défaite. Quand on perd seulement 4 fois sur la saison, la déception devait être énorme dans le vestiaire de Livry Gargan chez les hommes de William Holder.

« La déception est passée, oui. Nous avons fait une saison satisfaisante mais nous sommes tombés sur plus fort que nous(Nogent sur marne). Sur le coup la déception était grande, mais avec du recul nous pouvions faire guère mieux. On manquait d’expérience dans l’ensemble et nous avions un gros problème d’équilibre dans notre groupe. »

Le club avait connu un chamboulement conséquent l’an passé avec l’arrivée de William Holder au coaching et des changements aussi dans la direction. Désormais dans la Poule 4, les ambitions n’ont pas baissé sans pour autant en faire une obsession. Livry Gargan jouera le haut du tableau et s’est donné les moyens avec un recrutement conséquent à l’intersaison.

William Holder a réussi à ramener chez lui son ancien coéquipier Vincent Moreno, tout récemment monté en Lidl Starligue. Avec des joueurs comme Jean Phillipe Pies et Joscelyn Pitocco ayant connu les joies du handball professionnel, les franciliens cherchent clairement à former un groupe capable d’évoluer au niveau supérieur. « Le recrutement s’est orienté par rapport à nos faiblesses de la saison passée »

Dans une poule connue pour bien jouer au handball avec Metz et Mulhouse/Rixheim, ce ne sera pas simple de jouer la montée dès cette saison. Une période d’adaptation risque d’être nécessaire pour Livry Gargan qui jusqu’à présent évoluait dans la Poule 3 un peu plus nordique qu’alsacienne.

« Le changement de poule va amener quelques modifications dans notre jeu, mais surtout augmentera les difficultés pour une éventuelle montée tant au niveau des déplacements qu’au niveau des clubs qui se sont renforcés. »

Ce qui est certain, c’est qu’avec peu de départ, William Holder a joué la carte de la continuité avec un zeste d’ancienneté pour encadrer tout ça. « Nous allons nous préparer pour jouer les premiers rôles, c’est sûr, mais la saison étant très longue car très mal découpée pour des joueurs non professionnels […], nous sommes encore plus exposés aux baisses de rendement et aux blessures !! »

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top