La fête fut belle avec Antibes seul rescapé !

Credit photo : Fabrice Pavanello

La trêve n’était pas encore au goût du jours pour 4 de nos équipes de Nationale 2 Masculine. Pour rien vous cacher, l’une d’entre elles va devoir reporter les congés prévus le week-end du 15 Décembre.

On démarre avec Saint-Nazaire qui se frottait à Billère, prétendant à la montée en Proligue après l’avoir quittée l’an dernier. Les pensionnaires de Nationale 2 auront tenu une vingtaine de minutes avant de lâcher du lest avant la mi-temps (14-20). Ensuite, Billère va lâcher les chevaux (17-30) leur permettant de faire tourner tout en gérant l’écart. Saint-Nazaire ne paraissait bien entendu pas favori et cela aura permis aux 800 spectateurs  de Fogel de fêter le très bon début de son équipe fanion. Les honneurs à Leleu qui s’est fait plaisir en attaque avec 10 pions envoyés dans les filets, une soirée qui a de quoi satisfaire Olivier de la Brétèche : « On savait que l’on serait en difficulté sur la durée contre une telle équipe. Pas forcément sur le Handball car on a été très présents et plutôt juste dans ce domaine pendant les 25 premières minutes et le dernier quart-d’heure !« . Une rencontre qui a aussi permis de confirmer la bonne évolution du groupe : « Ce match nous a permis de vérifier que le jeu proposé était de plus en plus maîtrisé et que les gars sont plus stables émotionnellement« . A l’approche de Noël, le coach Nazairien a tenu à préciser : « que le futur du Saint-Nazaire Handball passe par la salle de muscu, qui nous manque cruellement, pour l’instant !« , on espère que le Petit Papa Noël vous a entendu !

Credit Photo : Luca Jordhery

Opposés il y a 10 jours en Championnat, l’ASPTT Mulhouse/Rixheim retrouvait le SAHB, cette fois-ci venu avec les pros. Les joueurs de Salvatore Di Certo auraient pu lâcher prise à bon nombre de reprises mais n’auront finalement pas craqué. Revenus à deux buts après avoir terminé la première mi-temps à cinq unités, Cherrier et Frid ont mené la danse pour limiter la casse. Le dernier quart d’heure aura été de trop avec Sélestat qui se mettra à l’abri et passera les dix buts d’avance. Une bien belle fête encore pour les Jaunes et Noirs dans une ambiance électrique et place désormais au repos avec 6 semaines pour préparer la prochaine journée. 

Devant plus de 600 personnes, Metz défiait la Proligue de Nancy. Les messins n’auront pas démérité, restant à quelques longueurs en première mi-temps après avoir connu un début de match compliqué (0-5). En difficulté en Championnat, Metz a essayé tant bien que mal d’utiliser ce match pour retrouver de la confiance. C’est dans le dernier quart d’heure que les hommes de David Motyka craqueront échouant donc à 12 longueurs des joueurs de nancéens trop supérieurs sur ce match. Maintenant, place à la trêve pour recharger les batteries. 

On descend un peu plus bas en direction du promu isérois de Bourgoin Jallieu. Auteur d’une magnifique première partie de saison, les coéquipiers de Frier ont pu fêter ça devant environ 800 spécateurs également. Rapidement distancé en première mi-temps (4-11) par Dijon au point, d’avoir 9 buts de retard à la pause (12-21), Bourgoin aura pu tenir la dragée haute en seconde période au DMH en étant notamment efficace sur les jets de 7m de Chasseboeuf. Finalement, le CSBJ sort dignement de cette Coupe de France et peut désormais relâcher la pression.

On les avait vu quelques peu déçu de ne pas avoir une Proligue et plus particulièrement le Cavigal. Antibes s’est donc donné les moyens de choper un adversaire de 1ère ou 2ème division en battant Bagnols. Que ce fut chaud dans la cité des Remparts. Au coude à coude tout le match, les deux équipes auront offert un sacré spectacle aux supporters des Titans. C’était dans le dernier quart d’heure qu’Antibes, par l’intermédiaire de Garain, fera enfin le break (26-23) et résistera au retour des pensionnaires de Nationale 1. 

CPB Rennes (N1)28-25Gonfreville HB (N1)
Angers SCO HB (N1)24-26Caen Handball (Proligue)
Torcy HB Marne la Vallée(N1)33-36Massy EssonneHB (Proligue)
Metz HB (N2)28-40Grand Nancy HB (Proligue)
Stades de Vanves HB (N3)32-40Saran Loiret HB (Proligue)
Pau Nousty Sports (N1)23-32Limoges Hand 87  (Proligue)
O. Antibes JLP (N2)34-32HB Bagnols (N1)
HBC Gien Loiret (N1)30-36US Créteil HB (Proligue)
Folshviller (N1)31-32Elite Val d’Oise (N1)
CO Vernouillet (N1)29-35JS Cherbourg (Proligue)
HB Hazebrouck (N1)23-34Chartres MHB(Proligue)
CS Bourgoin Jallieu (N2)27-38Dijon MH (Proligue)
Saint-Nazaire HB (N2)30-40Billère Pau HB (N1)
ASB Rezé HB (N1)33-27St Marcel Vernon (Proligue)
Grand Besançon  (N1)49-35E Strasbourg Shilt. (N1)
ASPTT Mulhouse/Rixheim (N2)27-38Sélestat AHB (Proligue)
Villeurbanne HBA (N1)30-26Grenoble SMH38 (N1)
Valence HB (N1)30-32Cavigal Nice (Proligue)

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top