Poule 2

La Furia de retour en N2 !

Crédit Photos : Pouzauges Vendée Handball

Lorsque nous avions créé N2 Handball FR, Pouzauges descendait en Nationale 3 en tant que « meilleur relégable ». Le club vendéen sortait d’une deuxième saison compliquée en N2 alors qu’il se trouvait auparavant en Nationale 1. Un retour à la case Nationale 3 était sûrement nécessaire afin de retrouver cette grinta qu’ils avaient eu, il y a quelques années.

En effet, pendant trois ans, Pouzauges aura connu une spirale négative avec une descente, une année morose en bas de classement et finalement une nouvelle relégation. L’idéal pour repartir sur des bonnes bases ? C’est finalement un constat qu’avait fait Jean René Ragon, coach depuis 13 ans au PVHB : « L’idée 1ère en janvier 2018, était de construire une équipe de N2 pour la saison 2018/2019 quoi qu’il se passe en fin de saison N3 ou N2.« 

Résultat des courses, il a fallu se rendre à l’évidence et remettre le tablier pour retrouver au plus vite le quatrième échelon national. Pour ce faire, les cadres sont restés en place avec en tête les frères Braud et Antoine Peaud, tous formés au club. Alors qu’on connaissait les trois frères De la Brétèche à Saint Nazaire, il faudra désormais s’habituer aux quatre frères Braud à Pouzauges (!!).
Ce retour en Nationale 3 n’était pas simple à appréhender pour Pouzauges mais rapidement, Jean René Ragon et son groupe ont pu être rassuré : « La victoire à St Pryvé sur notre 1er déplacement nous lance dans ce championnat de N3 et nous aura donné beaucoup de confiance ainsi que notre bon parcours en coupe de France, avec une défaite de 3 buts face à Rezé N1.« 
La réussite fut totale avec un bilan quasi parfait de 18 victoires pour 2 nuls permettant à tous les joueurs de se faire la main sur un niveau inférieur à ce qu’ils avaient connu.

Crédit Photos : Pouzauges Vendée Handball

Retrouver cette niaque de l’emporter, c’est peut être ce qu’il a manqué à Pouzauges, habitué à accepter de perdre finalement. Ce retour en Nationale 2, le PVHB ne se voudra pas revanchard mais les Taureaux ne seront pas là pour faire de la figuration. Habitué à rencontrer les équipes du Sud Ouest, cette fois-ci, ce sera le Nord Ouest et la Poule 2 qui subiront la Furia de l’Etoile comme nous confirmait Yann Lemaire, entraîneur de la N1 de Chartres « Au-delà de la qualité de la structure, c’est le feu un week-end sur deux dans leur célèbre salle de l’Etoile. Pour être sûr d’avoir des places, il est très courant que la salle soit déjà bondée lors du match précédent. C’est le club phare de la ville et ils ont créé une véritable osmose entre supporter et l’effectif N2« .
Il y aura donc un style de jeu différent à appréhender pour les hommes de JR Ragon qui n’y voit que du positif : « C’est bien de changer, nous allons débarquer en terme plus ou moins inconnu, le jeu est différent, les profils de joueurs également, ça va être top, et puis pour les joueurs on gagne en temps de transport et c’est non négligeable.« 

Après ces déconvenues passées, on risque bien de voir Pouzauges sous un tout autre visage et conscient des erreurs effectuées dans le passé. A l’instar de leur saison en N3, le club vendéen saura se montrer raisonnable : « L’essentiel pour remonter en N2 était de  sous estimer aucun de nos adversaires. L’humilité était notre maître mot, ce qui nous a peut être manqué par le passé et puis le travail, nos quelques renforts pour valider tout cela.« 

Crédit Photos : Pouzauges Vendée Handball

En parlant de renfort, pas question de tout chambouler mais l’apport de joueurs expérimentés de N1 et du SCO Angers avec Enrique Plaza Lara et Antoine Damiens. On y ajoutera le retour de Julien Chaudet dans les buts après deux saisons sans handball : « Depuis l’après N1, nous souhaitions pouvoir renforcer l’équipe avec des joueurs ayant connu le haut niveau, en terme de transmission de savoir c’est fondamental pour nos joueurs principalement formés au club. Nous sommes donc extrêmement heureux de pouvoir compter dans nos rangs des joueurs expérimentés comme Enrique et Antoine. Ils vont aider l’équipe à grandir, à gagner en expérience, et nous allons pouvoir jouer un peu différemment. L’équipe sera plus équilibrée. Le retour de Julien dans les buts est également à noter.« 

Quand on parle d’ambition pour l’an prochain auprès de Jean René Ragon, on peut comprendre que son discours se veut prudent : « L’objectif est de bien figurer et se maintenir dans de bonnes conditions. » Cela passera donc par la préparation de la saison à venir avec au programme plusieurs matchs amicaux :
– 22/08 : PVHB – Poitiers
– 21/08 : PVHB – Lanester (N1)
– 27/08 : PVHB – Ste Gemmes (N3)

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top