La soirée des premières dans le sud !

(Crédit photo : René N Photos)

Première victoire pour Marseille, première défaite pour le GFCA face à Istres, c’était bien la soirée des premières dans le Sud. Saint-Etienne et Antibes confirment qu’ils seront des candidats pour le top 3, voire plus. Monaco confirme ses difficultés à gérer ses fins de match, c’est parti pour le résumé de la Poule 6.

Après avoir connu sa première défaite en championnat, SaintEtienne avait à cœur de rebondir à domicile face à Antibes. Les stéphannois prennent rapidement l’avantage avec un 4-0 pour entamer la rencontre et garderont cet écart jusqu’à la 48ème minute (26-22). C’est le moment choisi par les Titans pour se réveiller, qui auront connu quelques galères pour se rendre dans la Loire. Avec un Lopes en forme dans ses cages, ils rattrapent leur retard (26-26). La fin du match offrira un mano à mano dont Antibes partait vainqueur en réussissant à faire le break dans la dernière minute sur un but de Foubert (27-29). Mais c’est mal connaitre les verts qui ne lâcheront rien et réussiront à marquer par deux fois en 20 secondes permettant à Saint-Etienne de garder son chaudron invaincu. Quelques regrets tout de même pour les antibois à l’image de Denat dans Nice Matin : « C’était un match improbable. On est mené tout le match et on passe devant tout à la fin« .

Credit Photos : Laura Arcoleo

Joué un Vendredi soir, le match entre l’AS Monaco et Saint Raphaël n’aura pas été de tout repos tant les changements de leader auront été multiples. Le duo CottarreGomis imposait le tempo en première période permettant aux joueurs du Rocher de faire un premier break (14-11). Les varois limitaient la casse pour finalement revenir aux vestiaires à égalité (15-15). C’est le moment choisi par Eponouh et Paschal de prendre le match à leur compte en marquant 11 des 16 derniers buts de leur équipe. Monaco ne trouvera pas les solutions et verra les minots de Saint Raphael prendre trois longueurs d’avance dans le money-time. C’est donc le top 3 qui se profile pour la réserve tandis que Monaco n’arrive pas à confirmer le dernier bon match face à Chateauneuf.

Pays d’Aix se rassure !

Villeneuve Loubet continue de cravacher pour son retour en Nationale 2. Les Loups se déplaçaient chez la réserve du PAUC, pas des plus simples comme déplacement. Les leaders offensifs se seront bien mangés les dents face au Danois, Hansen (13 arrêts). Cabanes et Paris font le boulot en attaque pour faire un premier écart rapidement (13-7). La seconde mi-temps sera bien moins offensive et permettra aux gardiens de se mettre en avant, en témoignent les 15 arrêts de la paire SaaidiLorimier

Qu’elle fait du bien cette victoire à Chateauneuf dans un match des plus disputés contre l’ASBTP de Nice. Au coude à coude tout au long dans lequel les niçois réussissaient à garder le leadership, c’est finalement les
châteaunevais qui vont faire le break dans les 5 dernière minutes. Une fois n’est pas coutume, Laux a été le fer de lance bien accompagné par Illes, de retour sur les parquets. Capitaine Sidibé aura été encore une fois exemplaire mais Nice voit donc son ratio victoire/défaite passer au négatif. Pas certain que le déplacement à Saint Raphaël soit idéal pour se remettre dedans avant la trêve. 

Pas rassurant face à Marseille, il y a deux semaines, le GFCA Handball a confirmé ces craintes à Istres. Rapidement devant au score avec un Paul en feu en début de rencontre (8-3), le centre de formation conserve un léger avantage à la mi-temps (15-12). Ajaccio revient des vestiaires déterminé et revient dans la course (16-15) avant de voir sa fin de match gâchée par deux exclusions simultanées accompagnées d’une expulsion directe de PM Brunetti. Istres en profite alors pour mener de 4 buts (30-26) et, malgré deux buts d’Assati, chope les trois points et surtout la première défaite en championnat pour les corses. Score sans gravité, pourrait-on dire pour Ajaccio qui profite du match nul entre Antibes et Saint-Etienne. Les minots de Bastien Cismondo tiennent leur victoire référence avec encore une fois une base arrière solide.

Les efforts récompensés pour Marseille !

L’ambiance devait être tendue au Bois Luzy avec Marseille et la Crauroise qui cherchait à échapper à la dernière place. A ce petit jeu, la Crau prenait le large (5-12) mais Finkielsztejn, décidément en forme, se chargeait de minimiser l’écart pour terminer à deux buts la première mi-temps (13-15). Cela repartait de plus belle en seconde où les marseillais prenait l’avantage (17-16) pour finalement ne plus le perdre. Le soulagement était total pour les marseillais comme pouvait le dire, Fréderic Perin sur la page Facebook du club : « On l’attendait avec impatience cette première victoire, après le nul contre Villeneuve et le contenu contre Ajaccio, on sentait la victoire toute proche à certaines conditions […] S’en contenter serait une erreur, le contenu d’hier soir n’a pas toujours été à la hauteur … des attentes. On garde quand même la satisfaction d’avoir fait tomber un bel effectif adverse qui aurait dû jouer le haut de tableau. » Qui aurait pu penser en début de saison voir la Crau dernière après 7 journées, on imagine que la trêve se fait attendre pour travailler et peaufiner tout ça pour 2019. 

Saint-Etienne Handball29 – 29Antibes Handball
AS Monaco Handball32 – 34Saint Raphael VHB (2)
PAUC Handball (2)27 – 21Villeneuve Loubet Handball
AS BTP Nice Handball24 – 27Chateauneuf Handball
Istres Provence Handball (2)30 – 28GFCA Handball
Marseille Provence HB29 – 27US Crauroise Handball
François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top