Poule 6

Le GFCA s’envole en tête !

La trêve internationale terminée, la Nationale 2 reprenait de plus belle dans le sud. Ajaccio avait l’occasion de profiter d’un déplacement pas des plus simple de Saint-Etienne à Saint-Raphaël pour prendre seul la tête. Quelques matchs intéressants au programme et on va regarder tout ça maintenant.

(Crédit photo : René N Photos)

La trêve internationale terminée, la Nationale 2 reprenait de plus belle dans le sud. Ajaccio avait l’occasion de profiter d’un déplacement pas des plus simple de Saint-Etienne à Saint-Raphaël pour prendre seul la tête. Quelques matchs intéressants au programme et on va regarder tout ça maintenant.

Comme évoqué juste avant, Saint-Etienne se déplaçait dans le Var du côté de Saint-Raphaël. Les minots se présentaient au complet et démarraient en trombe avec un 5-0 infligé dès le début. Un avantage que les varois garderont jusqu’à la pause et qu’ils, finalement, auront toujours à la fin du match. Mathias (14 arrêts), auteur d’un excellent match, aura su annihiler les espoirs stéphanois. Kolakovic (6 buts), pour son premier match avec la N2 de l’année, aura également fait du bien. Pour Saint-Etienne, il faudra vite s’en remettre avec la réception d’Antibes dans deux semaines.

Credit Photos : René V Photos

Quand on parle du loup, Antibes recevait la réserve du PAUC, également au complet pour ce gros match. Les Titans auront évité de peu la correctionnelle, étant menés de 2 buts dans la dernière minute de jeu. Le match aura été d’un excellent niveau avec un vrai mano à mano jusqu’à la 40ème et le premier break (18-22) de la troupe à Porte (8 buts), encore essentiel sur ce match. Avec un Cabanes (7 buts) retrouvé, on aurait pu penser que tous les ingrédients étaient réunis pour mettre fin à la belle série d’Antibes mais c’est sans compter sur Denat (8 buts), de loin, et la paire Lopes-Maziane dans les buts. L’égalisation viendra d’Audou (4 buts) qui marquera à dix secondes de la fin. Mais surtout, le héros de la soirée sera bel et bien Lopes qui arrêtera le penalty décisif au buzzer pour permettre de choper le nul et surtout de se rapprocher du duo de tête.

Cottarre et Claire encore décisifs avec Monaco !

On se dirige dans les Bouches du Rhône où Chateauneuf accueillait l’AS Monaco, en perdition depuis le début de saison. Après avoir sombré en milieu de première période (16-11) sous les coups de butoirs de Buggeai (8 buts), les monégasques ont au fur et à mesure récupéré leur retard pour filer aux vestiaires à hauteur des châteaunevais (18-18). Les joueurs de Maher Daly continueront sur leur lancée en faisant rapidement le break  avec le trio CottarreClaireGomis, 28 buts à eux trois (23-27). Chateauneuf tentera en vain de revenir au score mais c’est bien Monaco qui revient avec les trois points et un match qui pourra les rassurer pour les deux prochaines semaines. Lors de la dernière victoire des monégasques, Claire et Cottarre avait planté 10 et 12 buts. Cette fois-ci ? 9 et 12, on sait ce qui leur reste à faire pour faire grimper l’équipe au classement alors.

Dans la course au maintien, Villeneuve Loubet voyait arriver Istres sans aucune absence tandis que les Loups se présentaient sans Daragon. Etonnement, cela s’est vite fait ressentir sur le parquet avec une première mi-temps à sens unique (9-20). Gorgerin (6 buts) aura limité la casse en fin de match pour conserver un écart sous les 10 buts. Pour ce qui est des istréens, Paul (8 buts) et Hubert (6 buts) ont fait le boulot pendant que Pelissier (9 arrêts) faisait le sien en première période. Cette victoire confirme que les hommes de Bastien Cismondo doivent jouer de la sorte pour démontrer leur potentiel. Rendez-vous face au GFCA pour le prouver à la prochaine journée.

Il y a deux semaines, la Crau gagnait enfin son premier match et avait l’occasion d’enchainer avant l’énième pause Coupe de France. Cependant, le BTP Nice ne le voyait pas de la même manière et voulait tenter de ne pas perdre le wagon de devant. Ce qui est certain c’est qu’il ne fallait pas être cardiaque chez les niçois tant ils se sont compliqués la tâche après avoir effectué un très bon match. La bande à Sidibé (8 buts), excellent à nouveau, menait d’un bout à l’autre la rencontre avec un matelas confortable jusqu’à la 44ème (17-22). La Crau se révélait enfin piquante dans ce match et infligeait un 5-0 pour revenir à égalité (22-22) à 10 minutes du terme. Charlier (15 arrêts) dans sa cage, décidait alors de sortir les arrêts décisifs et de permettre à ses coéquipiers de faire un joli run (22-25) pour assurer la victoire et rééquilibrer leur bilan au classement. Pour la Crau, les voilà, bon derniers en compagnie de Marseille. Quel heureux hasard, ils se rencontreront lors de la prochaine journée dans la Cité Phocéenne.

Marseille s’est bien battu !

On finit d’ailleurs sur Marseille qui se déplaçait en corse au GFCA avec une anecdote croustillante. Venu sans son jeu de maillot extérieur, les marseillais ont du joué avec le maillot d’Ajaccio de l’an passé en l’honneur de leur match de Coupe de France face au PSG. Trêve de plaisanterie, sur le papier, nous aurions pu penser que l’écart serait conséquent et bien les hommes de Fred Périn auront tenu la dragée haute au favori de la poule. Ce qui complique les choses quand on joue Ajaccio, c’est que le danger peut venir de partout. Tony Brunetti (9 buts) se fait plaisir sur son aile et sur jeu rapide tandis que Hiele (6 buts) à droite balance ses cartouches. Dans leur cage, le duo Coggia-Diawara et Nicolini (14 arrêts) se livrent un beau duel. Les jeunes Gaulupeau (10 buts) et Finkielsztejn (7 buts) n’auront d’ailleurs pas démérité non plus. Les marseillais auront pourtant vite été distancés (16-11) et auraient pu vite lâcher prise comme bon nombre d’équipes chez nos amis corses. Et pourtant, Rantchitch lançait la révolte jusqu’à revenir à 1 buts à la 45ème (26-25). L’exclusion de Goudu à deux minutes du terme suivi d’un 7m signait la fin de tout espoir pour les phocéens (35-32) et c’est bien Ajaccio qui remporte sa sixième victoire consécutive.

Saint Raphaël VHB (2)28 – 23Saint-Etienne Handball
Antibes Juan les Pins HB36 – 36PAUC (2)
Chateauneuf Handball34 – 36AS Monaco HB
Villeneuve Loubet Handball26 – 33Istres Provence HB (2)
US Crauroise Handball23 – 25AS BTP Nice Handball
GFCA Handball37 – 33CS Marseille Provence HB
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top