Le GFCA envoie un message à la concurrence

Direction la Méditerranée avec son lot de buts tous les week-end où les poumons sont soumis à rude épreuve également. 

On démarre avec un match à rendre fou les bookmakers entre Marseille et Saint-Etienne, deux équipes qui ont perdu de sacrées pépites. Après une préparation très compliquée pour les phocéens, ce match-là a confirmé les tendances avec une lourde défaite. Trop d’erreurs et d’approximations, un bon retard à l’allumage. Avec 3 joueurs à 7 buts ou plus, les verts ont assuré du début à la fin et retrouve leurs repères en N2. 

A l’opposé, on avait droit à du lourd pour l’entame de la saison samedi après-midi. La Crau se tapait le GFCA et c’est pas cadeau pour démarrer. Les corses ont vite mis les choses au clair et se sont rassurés après une préparation perturbée. Malgré un coup de mou ayant permis à La Crau de revenir à un but, Ajaccio, à l’expérience, a pu gérer le money-time. Seul point noir la blessure à l’épaule du, ô combien précieux, Bogdan Jovanovic dont on aura des nouvelles dans les prochains jours en théorie. 

On était craintif quant à la saison du BTP Nice et ils nous ont envoyé du lourd. Facile vainqueur de la réserve d’Istres, jamais simple à jouer, ils ont pu compter sur un Rabenandrasana (11 buts dont 9 jets) ultra efficace sur les 7m. En face, Hubert (8 buts) aura essayé tant bien que mal de limiter la casse mais pas suffisant pour accrocher les niçois. 

Le duel de promu pour Châteauneuf

Dans ce match de promu, Châteauneuf a très bien réussi ses retrouvailles avec Villeneuve Loubet. Après avoir disposé facilement des azuréens, ils se sont fait peur quand les Loups ont repris la main à 10 minutes de la fin. Nabo (10 arrêts) s’occupe de finir le boulot dans le momentum et ruiner les espoirs de Villeneuve Loubet. Les deux clubs ont, en tout cas, réussi leur retour avec clairement de l’avance pour Châteauneuf.

Si on vous dit qu’il y a 4 joueurs à 10 buts et plus sur ce match, on vous plante bien le décor. L’AS Monaco et la réserve du PAUC ont fait une belle séance de physique sur ce match. Avec Gaudin et Porte (10 buts chacun) dans leurs rangs, le PAUC n’a pas pu l’emporter quand même face aux joueurs du Rocher. Cottarre (12 buts) et Claire (10 buts) se sont occupés des minots. Les deux « run » en début puis fin de première période ont suffi pour se mettre dans la poche le match.

Troisième équipe réserve de la Poule, Saint-Raphaël a fait honneur aux clubs pro en étant le seul à l’emporter ce week-end après un match asphyxiant contre Antibes. Les performances de Trottet et Eponouh (9 buts chacun) les auront bien aidé. Un bon match rugueux comme on les aime qui s’est joué sur des détails. 

US Crauroise 26 – 31 GFCA Handball
AS Monaco 37 – 32 PAUC (2)
Châteauneuf 27 – 24 Villeneuve Loubet
Marseille 29 – 36 Saint Etienne
Saint Raphaël (2) 25 – 24 Antibes
ASBTP Nice 34 – 28 Istres (2)

Crédit Photo : Laura Arcoléo

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top