Saint-Etienne continue sur sa lancée !

Ils ne sont plus que trois à être invaincus dans le sud-est. Les artistes nous auront offert de jolis matchs à suivre et surtout du suspense qu’on va pouvoir détailler dès maintenant.

On commence par Saint-Etienne qui avait l’occasion d’avoir un match référence face à la Crau désireux de finir dans le haut du tableau. Les stéphannois peuvent remercier leur gardien Janisset, auteur de la parade décisive à la dernière seconde. Ce mano à mano fut constant pendant le match et Guilloteau (10 buts) aura pourtant tout fait pour ramener une victoire à la Crauroise. Pour les verts, il s’agit encore une fois d’une importante victoire avec des prochains matchs qui détermineront leur capacité à rester en haut.

Marseille dans le dur !

Après sa cuisante défaite face au BTP, la réserve d’Istres recevait des marseillais dans le dur depuis le début de la préparation. Le début de match très compliqué de Marseille va vite planter le décor du match avec un 9-2 encaissé dans le premier quart d’heure. Le reste du match sera pleine de maîtrise pour les locaux malgré un dernier sursaut d’orgueil pour les phocéens en fin de match. Le duo Hubert-Paul aura encore une fois été primordial pour les gamins de coach Cismondo

Premier match à la maison pour les corses du GFCA et les retrouvailles avec le public auront été pour le moins réussies. Un excellent Tony Brunetti (11 buts) et le rempart Diawara (15 arrêts) derrière ont fait le nécessaire en deuxième mi-temps pour distancer Châteauneuf pourtant devant à la mi-temps. Laux en est d’ailleurs l’illustration avec 9 échecs pour seulement 4 buts face à des corses solidaires en défense. Néanmoins, accrocher Ajaccio chez eux reste une très bonne performance pour les promus qui vont pouvoir se concentrer sur le déplacement chez la Crau dans deux semaines.

Direction Aix en Provence avec la réserve du PAUC qui recevait le BTP Nice. Des leaders absents de chaque côté avec Gaudin et Millet mais le spectacle aura été tout de même au rendez-vous avec des buts à la pelle. Et à ce jeu, ce sont les jeunes de Didier De Samie, orphelins de Porte, blessé durant le match, qui l’emportent bien aidés par Robin (8 buts) et Boyon (7 buts) efficaces au shoot. Déjà auteur de 10 buts l’an dernier face à Aix, l’indéboulonnable Sidibé a récidivé avec 9 pions ce week-end, mais pas suffisant pour les niçois.

Autre centre de formation, Saint-Raphaël se déplaçait chez le promu Villeneuve Loubet. Un match compliqué pour les Loups qui ont dû sans cesse cravacher pour revenir après les multiples rush des varois et ce malgré de nombreuses sanctions pour les hommes de Nicolas Vojinovic. L’ensemble reste encourageant et le match face à Antibes en Coupe de France permettra de continuer leur phase d’apprentissage de la N2.

Des Titans clutch !

Battu lors de la première journée justement face à Saint Raphaël, les Titans d’Antibes avaient à cœur de réussir leur première devant leur public. C’est chose faite avec une victoire acquise à l’arraché contre l’AS Monaco. Devant pendant 57 minutes, les monégasques ont flanché face à Maziane, en grande forme dans le money-time. Les 13 buts de Denat, efficace à 7m, n’y sont pas non plus pour rien là-dedans mais les joueurs du Rocher peuvent avoir les boules d’avoir lâché ce match.

Credit Photos : Costa Photographies

Saint-Etienne 27 – 26 US La Crau
Istres (2) 30 – 27 Marseille
GFCA 28 – 21 Châteauneuf
Villeneuve Loubet 22 – 26 Saint Raphaël (2)
PAUC (2) 34 – 33 ASBTP Nice
Antibes 30 – 29 AS Monaco

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top