Poule 3

Le Leader est un promu

Les centres de formation font le taff, un promu leader… On vous avait dit que la Poule 3 allait nous réserver des surprises. Résumé de la deuxième journée. 

Le Stade Valeriquais est le favori de cette poule et ne devait donc pas avoir de mal face au promu St Pol. La première partie de la rencontre s’est effectivement déroulée sans accroc mais les Stadistes se sont laissés submergés par la facilité et ont fini le match en eau de boudin. A l’inverse, le HBCM St Pol n’a pas à rougir. Les nordistes se seront battus jusqu’au bout mais le portier adverse les a pour le moins écoeurés (18 arrêts). 

La rencontre entre l’US Lagny et la réserve de Dunkerque s’est transformée en duel de gardien. 14 arrêts pour Adrien Rouille (US Lagny), 16 pour Léo Peral (USDK 2). Et c’est le deuxième nommé qui permet à son équipe de l’emporter. Et même si les gardiens ont mis en échec les tireurs de chaque équipe, il faut souligner la régularité de Guillaume Joli. Après avoir marqué 9 buts la semaine dernière, il enchaîne ce week-end avec un 8/12 ! 

Déjà vainqueur face à Lille la semaine dernière, Savigny poursuit sa route en battant cette fois le Mélantois. Menant de 2 buts à la pause, les parisiens ont serré le collier en 2ème mi-temps pour s’imposer face à une équipe Mélantoise toujours en quête de sa première victoire. Attention à ne pas faire revivre les vieux démons de la saison passée. 

Serris cale, Lille cartonne !

Après leur défaite à Tremblay lors de la première journée, les Jaguars de l’ASSOA avaient envie de faire bonne figure lors de leur premier match à domicile face au Serris Val d’Europe. La première période est un vrai combat durant lequel les deux équipes se rendent coup pour coup, mais Serris va planter deux buts à la 29ème minute par l’intermédiaire de Gourrier-Varron puis Anicet et rentrera au vestiaire avec une avance de deux buts. Rien n’était fait, et la Grim’team le savait ! En 10 minutes, le retard était effacé et l’ASSOA prenait les commandes du match. Durant les 20 minutes restantes, les visiteurs n’y arrive plus et ne marquent que 6 buts tandis que les Verts creusaient l’écart grâce à sa triplette LeroiSawadogoSissoko (21 buts). 

Lille signe le carton du week-end. En menant de 10 buts à la pause (21-11), le plus dur était fait mais il ne fallait pas tomber dans le piège du relâchement. Le coach du CBM, Thierry Micolon, a souligné le manque d’agressivité de son groupe. On est plus proche de pétard mouillé que du carabinier sur ce week-end pour Billy-Montigny qui fera tout pour se ressaisir face aux Mélantois dans 2 semaines ! 

Compiègne n’y arrive pas devant le but et cela commence à devenir récurrent. Alors que les automatismes ont été trouvés en défense, les tirs à 6 mètres sont une catastrophe ; moins de 50% de réussite, c’est dire à quel point les Compiègnois peuvent regretter ce résultat. En face, Tremblay n’a pas paniqué et a récité son handball pour faire le break à 10 minutes du terme. Pour le CHBC, il va falloir régler la mire et pour cela le match contre St Pol en Coupe de France tombe à point nommé ! 

Crédit photo : Lille Métropole HBVA, Facebook

 

Stade Valeriquais 31-28 HBCM St Pol
US Lagny 20-23 USDK 2
Mélantois HB 25-30 Savigny HB 91
ASSOA 32-25 HBC Serris Val d’Europe
LMHB Villeneuve d’Ascq 37-25 CBM
Compiègne HB 18-20 Tremblay en France HB 2

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top