Poule 3

Le volcan Montfermeillois brûle St-Ouen, Massy nouveau leader !

Crédit Photo : Montfermeil Handball

Il a fallu attendre la 6e journée pour que toutes les équipes de cette Poule 3 connaissent au moins une fois la défaite. Leader solide jusqu’à présent, ASSOA s’est fait piégé dans une salle Maurice Baquet en éruption, tandis que Massy remportait une victoire importante à Lagny pour prendre la tête. Résumés des rencontres de ce weekend.

US Lagny Montevrain Handball 25-28 Massy Essonne HB²

Défait dans un gros match face à des Lillois intenables en ce moment, Lagny avait à cœur de réagir face à une autre grosse équipe de ce début de saison, la réserve de Massy. L’ambiance était d’ailleurs au rendez-vous gymnase Kappès, avec un bon début de match des locaux (10-6, 17e) et un Alexandre Guedes intraitable dans les buts latignaciens (15 arrêts au total). Mais les Essonniens réagissent et finissent mieux la période avec deux buts de Thiero (6 au final, 13-15 à la MT). C’est ensuite Sobotka et sa défense qui prennent le relai pour rester solides et conserver à minima deux buts d’écart. Rambure est contenu à 8 buts (sur 19 tirs) et Massy s’impose à l’extérieur 25-28. Le grand bonhomme de ce match est dans les buts des visiteurs, Thomas Sobotka atteignant la barre des 20 arrêts. Massy fait plus qu’assumer son statut de trouble-fête dans sa poule 3 et occupe la première place au classement. Deux défaites consécutives pour Lagny, une série à stopper pour rester dans le bon wagon dans un derby face à Serris la prochaine journée.

Montfermeil Handball 30-29 Association Sportive St-Ouen-L’Aumone Handball

En termes d’ambiance, le bouche-à-oreille a parlé : la destination de ce début de saison s’appelle Maurice Baquet. La salle de Montfermeil, considérée comme bouillantissime a bien tenu son rang ce weekend pour la réception du leader, St-Ouen. L’entame est plutôt à l’avantage des hommes de Kamel Jgouta et Aimen Zren qui mènent ce début de match (10-7, 17e) et résistent bien aux attaques saint-ouennaises. ASSOA s’accroche et revient à hauteur à la pause par l’intermédiaire de Casaert (10 buts, 15-15 à la MT). Serré, le match le sera jusqu’au dans le vacarme montfermeillois. Magassa et Lopez-Texeira exclus provisoirement, les jaguars font un petit écart (20-23, 45e) mais subissent la loi de l’un des hommes de ce début de saison. La partie est intense, Makan Magassa égalise à la dernière minute et convertit le penalty de la victoire après une faute de Robert (expulsé) sur Frosio. 12 buts, 4 penaltys marqués sur 14 tirs, le Guinéen est chirurgical et l’entrée de Hutin dans les buts décisive (7 arrêts comme son prédécesseur Frank Font). Les éléphants s’imposent 30-29 dans une belle fête et font tomber le leader.

Crédit Photo : St-Pryvé Olivet HB

St-Pryvé Olivet Handball 26-30 Lille Métropole HB Villeneuve d’Ascq

L’équipe la plus en forme ces 3 derniers matchs n’est pas St-Ouen, Lagny ou bien Massy, mais bel et bien LilleVilleneuve-d’Ascq ! Deux premiers revers avant une ribambelle de succès, les joueurs de Tijani Kachroum se déplaçaient au gymnase Belle Arche de St-Pryvé pour continuer la série. Accroché, le début de match tourne du côté Nordiste (6-10, 16e), cohérent au vu du début de match dans les cages de Huyghe (18 arrêts ce match). Jeremi Kachroum se régale au scoring (12 buts) et permet aux siens de mener à la mi-temps (13-15). Le retour des vestiaires de St-Pryvé est plus mordant (16-17, 36e) avec quelques piques de Ramel (8 buts) et Perrot (5), mais sans arriver à hauteur de l’adversaire du soir, définitivement lancé vers un quatrième succès de rang, 26-30.

ASA Maisons Alfort HB 25-26 HBC Municipal St-Polois

Duel d’équipe qui veulent se donner de la confiance, entre Maisons-Alfort victorieux la semaine dernière de Serris, et St-Pol venu à bout de Montfermeil. Un précédent similaire, et un match particulièrement serré, la première période ne dépassant jamais les deux buts d’écart (16-16), avec un Maxence Magnin dans tous les bon coups côté St-Pol (7 buts), et qui répond au meilleur buteur maisonnais Loïc Copitet (6). Le premier run vient juste après la pause avec 4 buts des locaux (20-16, 34e), mais les Nordistes font le dos rond, reviennent après un temps mort et prennent la tête à 10 minutes du terme (23-24, 51e). Magnin inscrit les 25 et 26e buts pour plier l’affaire et offrir la victoire au HBCMSP. Rebelote pour le club St-Polois, qui remporte une deuxième fois d’affilée son match du weekend par la plus petite des marques.

Crédit Photo : Billy Montigny HB – Arnaud Bisiaux

Billy-Montigny 34-24 Stade Valériquais HB

Les carabiniers signeraient bien pour une saison entière à la maison. 6 matchs, deux défaites en déplacement mais 4 succès à domicile à l’issue du match de ce weekend, tel est le bilan des hommes de Frédéric Pommelet. Billy recevait donc St-Valéry et a prolongé la fête après un début de rencontre difficile. Les Valériquais prennent les devant (4-6, 10e) par Fitte-Duval (4 buts) et Deneuve (9), mais se font reprendre rapidement (10-8, 17e). Valentin Dupuis inscrit deux buts coup sur coup (14-11, 27e) pour permettre aux carabiniers de mener à la pause. La seconde mi-temps est largement dominée par les Billysiens (34-24 score final), épaulés par un très bon Swiniarski (14 arrêts) et un Valentin Dupuis efficace (8 buts) pour poursuivre la série à domicile. Le Stade Valériquais doit rapidement réagir, lui qui n’a plus gagné depuis le premier match à Serris.

Mélantois HB 21-21 Handball Club Serris Val d ’Europe

Il manquait juste un match nul pour affirmer l’étiquette de poule homogène et serrée. C’est fait avec ce choc du bas de tableau entre Serris, en visite dans la chaude salle Couderc de Ronchin. Imperméable en tout début de rencontre, la défense du Mélantois se repose sur un Florian Laforce en feu sur ce début de match (qui terminera à 23 arrêts !), un seul but étant inscrit dans les 4 premières minutes (1-0, 5e). Le reste se débride et les deux équipes se rende coup pour coup (9-8, 27e) avant deux buts de Michel pour que les Bruants soient devant à la pause (12-9). A la reprise, Rouffignac et Boudahir (6 buts chacun) permettent à Serris de revenir à hauteur pour la fin de match (15-15, 48e). Jean Fache marque par deux fois pour refaire un écart (21-17, 57e), mais se fait exclure 2 minutes, comme Masquelein. Une infériorité fatale dont profite Serris. Roset, Kouamé et Boudahir inscrivent tour à tour les buts pour égaliser (21-21), et Courouble, rentré à la place de Laforce touché au genou sort un ultime arrêt pour que les deux clubs se quittent bons amis.

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

Les meilleures actions ? C'est tous les Mardis avec le Top 10 N2 Handball FR x Rematch

To Top