Poule 3

Lille fait tomber Lagny, une équipe devant !

Crédit photo : Sophie Chicot

Plus qu’une ! Avec sa victoire à St-Valery, ASSOA est la seule équipe encore invaincue et domine le classement, tandis que Lagny a finalement cédé dans le Nord face à des Lillois plein de sang froid. Les autre résultats sont, comme il est de rigueur dans cette poule 3, très serrés. Voici donc les résumés des 6 matchs du weekend.

Stade Valériquais HB 33-36 Association Sportive St-Ouen-L’Aumone Handball

Mais quand est-ce que ces jaguars s’arrêteront ? Pas ce weekend en tout cas, puisque St-Ouen, en déplacement, s’est offert le scalp du Stade Valériquais. Sans encombres ? L’entame est en tout cas bien à l’avantage des hommes de David Turmine, lancés (0-3, 7e) et malgré un sursaut des Valériquais (8-9, 18e), ASSOA mène à la pause grâce à 6 arrêts de Dominique en fin de période (13-20 à la pause). Casaert (7 buts), Zaire (5) et Sissoko (6) font plier la défense normande pour que les jaguars prennent le large (18-27, 39e), mais St-Valéry n’abdique pas.

Corentin Bernard (7 buts) et Fitte-Duval (8) sonnent une révolte et font revenir les leurs à 3 petits buts (33-36, 58e), trop tardif pour l’emporter mais assez pour montrer une belle opposition dans une salle Jean Claude Nallet bien garnie. Avec 3/3 victoires en déplacement depuis le début, les regards saint-ouennais se tourneront encore à l’extérieur, dans la chaude ambiance montfermeilloise de Maurice Baquet.

Le match entier du HBCV Lille contre US Lagny Montevrain

Lille Métropole HBC Villeneuve-d’Ascq 30-29 US Lagny Montevrain Handball

C’était notre match du weekend, et le scénario ne nous a pas fait mentir. Entre Lagny, invaincu depuis l’entame du championnat et Lille-Villeneuve-d’Ascq sur deux victoires d’affilée, l’affiche était belle. C’est d’ailleurs les locaux qui commencent le mieux, bien aidés par un gros début match du gardien Nicolas Huyghe (3-0, 4e). C’est ensuite au tour de son homologue Alexandre Guedes Pereira de briller, épaulé par une grosse défense latignacienne.

Les dangers lillois comme Kachroum ou les arrières sont obligés de prendre des tirs compliqués, offrant de nombreuses contre-attaques fatales, Cedric Rambure (13 buts au final) et Allan Puertolas (5) survolent cette fin de période et Lagny mène largement à la pause (9-18). Le temps pour les Nordistes d’ajuster la défense et de passer en 1-5. Plus d’intensité, Rambure contenu, un arrêt de Huyghe sur 7 mètres face à Pluquet suivi d’un kung-fu de Kachroum, des éléments qui permettent à Lille de se rapprocher (18-20, 44e) et de passer devant grâce à un super Camille Penin (8 buts, 28-27, 57e).

Puertolas tente d’arracher l’égalisation dans les derniers instants mais l’intenable Huyghe, impeccable sur les tirs d’ailiers également, sort son 17e arrêt. Lille l’emporte d’une courte tête, continue sa série de succès et brise l’élan latignacien.

Crédit photo : Site du HB Serris Val d’Europe

Massy Essonne HB² 41-38 Mélantois HB

Souvent dans la course, rarement devant à l’arrivée, c’est un peu l’illustration du début de saison du Mélantois. Avec ce nouveau revers face à la réserve de Massy, les Ronchinois ont perdu 3 fois par 3 buts d’écart ou moins. Le début de partie est pourtant équilibré (10-10, 12e), et Massy prend une légère avance à la faveur des parades de Sobotka et les buts de Rota (10) avant la mi-temps (23-21 à la pause).

Au retour des vestiaires, c’est Idris Firmesse qui creuse l’avance avec deux buts consécutifs (7 au total pour lui, 32-26, 42e), le trou étant fait à 5 minutes du terme (41-32). Pourtant, le Mélantois réussit à être imperméable jusqu’à la fin de rencontre pour revenir et s’incliner finalement 41-38. Nouvelle victoire pour Massy, 3e avec un début de saison étonnant.

Handball Club Serris Val d ’Europe 29-34 ASA Maisons Alfort HB

Duel de la Marne entre Serris et Maisons-Alfort, les deux voisins aux trajectoires différentes dans ce début de saison. Paradoxalement, ce sont les locaux qui prennent les devants en première période, par beaucoup d’intensité (4-1, 5e). Les Maisonnais sont tenus à distance par les arrêts de Soumaré et les buts de Welsau Boudahir et sont logiquement derrière à la pause (19-14).

Le sursaut survient alors après la pause et comme souvent, le réveil provient du buteur val-de-marnais Loïc Copitet (25-25, 44e). Les vingt dernières minutes sont tendues avec de nombreuses exclusions temporaires, et dans ce petit jeu Maisons-Alfort prend l’ascendant. La décision vient de Paul Cocu, auteur de 3 buts en fin de match. Les visiteurs n’ont pas tremblé dans le money-time et l’emportent 29-34.

Crédit photo : Facebook de St-Pryvé Olivet Handball

Billy-Montigny 26-22 St-Pryvé Olivet Handball

Les montagnes russes pour Billy-Montigny, la bonne période pour St-Pryvé. Une des deux équipes a confirmé sa forme du début de saison, à savoir celle des carabiniers. Des locaux qui mènent les premiers dans une première période plus qu’équilibrée (14-13). Emmenés par l’expérience de l’ancien Dunkerquois Mickaël Grocaut (5 buts), les rouge et blanc arrivent à faire un petit écart (22-17, 48e).

Une domination sans vraiment faire le trou, puisque Jeffrey Duschesne aligne trois buts d’affilée pour que les Privetains reviennent dans la rencontre. Finalement, les hommes de Fréderic Pommelet prennent le dessus en faisant le dos rond à un de moins pour les ultimes instants. 26-22, St-Pryvé voit sa série de deux matchs sans défaite stoppée, alors que les Nordistes gagnent une troisième fois cette saison.

HBC Municipal St-Polois 29-28 Montfermeil Handball

Bataille d’artilleurs sur la Côte-d’Opale ! D’un côté Makan Magassa, dauphin de Cédric Rambure au classement des buteurs, de l’autre Maxence Magnin, en feu au vu des statistiques. Le premier emmène d’abord Montfermeil en tête lors du début de match (4-7, 13e), et à la mi-temps grâce aux arrêts de Kelian Hutin (13-17). Le moment pour le second de sortir de sa boite lors des 15 dernières minutes (19-22, 15e).

Résultat, 7 pions en seconde période, 10 au total et un superbe come-back des locaux qui prennent les commandes (26-25, 53e). Le big Three des buteurs côté St-Pol est complété par Tirmarche (7) et Dutriaux (5) pour un succès précieux à domicile (29-28). Malgré les 12 réalisations de Magassa, les Reds de Montfermeil comptent maintenant trois défaites, frustrant pour l’équipe de Kamel Jgouta quand l’on sait que tout ces revers se font par un seul but d’écart !

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top