Poule 3

Les Carabiniers sont en forme, Serris voyage mal

Le trio de tête ne se lâche pas. Savigny et les deux réserves de Tremblay et Dunkerque ne laissent aucune équipe prendre de l’avance. Dans le bas de classement, Compiègne cherche toujours la recette de la victoire à domicile.

(Crédit Photo : Mathias D.)

Le trio de tête ne se lâche pas. Savigny et les deux réserves de Tremblay et Dunkerque ne laissent aucune équipe prendre de l’avance. Dans le bas de classement, Compiègne cherche toujours la recette de la victoire à domicile. 

Les Carabiniers ne s’arrêtent plus ! Après avoir fait chuter Savigny, Billy Montigny recevait St Valery en Caux. La première mi-temps est serrée et le 4-1 infligé à la 25ème minute permet aux Nordistes de rentrer au vestiaire avec une avance de 4 buts au tableau d’affichage. A la 40ème minute, le Stade Valeriquais revient au score (17-17) et prend même l’avantage (18-19) par Lemarchand Hugo. Pendant 10 minutes, les Billysiens ont muselé leur adversaire repassent devant. La fin n’est qu’une question de gestion. Ali Nakaa peut être fier après cette deuxième victoire en deux matchs ! 

L’ASSOA n’a perdu que deux matchs (face aux deux réserves de la poule). Pour Compiègne, ça se complique. On nous avait annoncé un objectif Top 6 et être une des meilleures défense. Pour l’instant, les objectifs sont remplis à moitié (154 buts encaissés – meilleure défense des équipes ayant joué 6 matchs) mais David Ruch aurait préféré remplir l’autre part du contrat. 10ème au classement, Compiègne n’arrive pas à gagner (1 seule victoire à Lagny). Derrière, Aurélien Rousselle fait encore le job avec ses 17 arrêts mais ses coéquipiers ont pêché offensivement et ont clairement manqué d’audace. Saint-Ouen-L’Aumone a géré son match du début à la fin. Les locaux devront absolument ramener des points positifs lors des prochaines journées pour ne pas plonger dans le doute.

(Crédit photo : Pierre Schiavi)

Savigny a réalisé une sacrée performance. Après s’être raté contre Les Carabiniers, les locaux devaient se rattraper. Ce n’était pas jouer d’avance surtout face à la réserve de Tremblay qui n’avait alors perdu aucun match. Le public, qui a répondu présent, a assisté à un réel spectacle offensif. Alors que la première mi-temps est serrée, les hommes de Charbrerie rentrent au vestiaire avec une courte avance 17-16. Il aura fallu attendre la 45ème minute avant de voir un réel écart se creuser. C’est Blanchaud qui offre 5 buts d’avance à son équipe. Les locaux géreront leur avance jusqu’à un dernier but de Ibrahimi, qui ne changera rien. Savigny retrouve le haut du classement à égalité de point avec son adversaire du soir et Dunkerque. La jeune YABA nous avait habitué à meilleure défense… Il faudra resserrer les rangs dans 15 jours lors de la réception de l’équipe en forme : Billy Montigny.

Face à un mal classé, Lille se devait de confirmer sa bonne dynamique. Même si le match semblait déséquilibré, sur le terrain on a eu que des guerriers. A ce jeu, les Lillois sont meilleurs et leur machine à marquer n’a pas mis longtemps à se mettre en route. Lagny prenait l’avantage (0-2) mais les Verts et Noirs passèrent 5 buts en 3 minutes pour reprendre le lead. Demeyer offrait même 5 buts d’avance à son équipe mais les visiteurs ne comptaient pas laisser filer le match et tentaient de revenir dans la partie. L’arbitre renvoie les deux équipes au vestiaire sur le score de 19 à 16. A la reprise, les visiteurs ont prolongé leur repos. Pendant presque dix minutes, le club de la région parisienne est resté muet. Durant le dernier quart d’heure, les buts pleuvent sur les deux buts mais l’équipe de Christophe Neguede profite de son avantage acquis plus tôt dans la partie et remporte un précieux 3ème succès de rang et reste au contact des locomotives.

Le Handball Club Serris Val d’Europe n’arrive pas gagner loin de ses terres. Même si Saint-Pol semblait être une équipe à la portée des Franciliens, la réalité du terrain fut tout autre. La première mi-temps est très disputée mais les échecs au tir des visiteurs auront permis Nordistes de prendre le large et mener 15 à 10 à la mi-temps. Alors que Mohamed et Mahamoud entretiennent l’écart obtenu quelques minutes auparavant, les Serrissiens tentent le tout pour le tout pour revenir au score. Mele et Soukni, coup sur coup remettent leur équipe dans le rythme en revenant à une longueur de retard mais un passage à vide en cette fin de rencontre permet aux locaux d’assurer une victoire précieuse pour le maintien. En plus des difficultés à l’extérieur, Serris semble avoir manqué de rythme sur chaque fin de période. Le retour du froid a atteint le physique ?

Le Mélantois recevait un gros morceau ce week-end avec la venue de la réserve de Dunkerque et de son joueur phare Guillaume Joli (qu’on ne présente plus) ! Dans la petite salle de Ronchin, les spectateurs avaient répondu présent pour ce derby. Les joueurs, eux, ont eu plus de mal à rentrer dans le match. Il aura fallu attendre 6 minutes avant que Marcolla ne débloque le compteur alors que Dunkerque menait 0-3. Bien revenu au score (10-10), les locaux connaitront un deuxième trou d’air en fin de mi-temps qui permettra à Joli et sa bande de rentrer au vestiaire avec 5 buts d’avance (16-21). La réserve de l’USDK menait de 9 buts à la 40ème minute. Le Mélantois, piqué au vif, passera un 11-5 à son adversaire mais sera insuffisant et échouera à 3 buts. Le sursaut d’orgueil montré en fin de match est à garder pour le prochain déplacement à Lagny qui cherchera à obtenir sa première victoire à domicile !



Les Carabiniers 25-24 Stade Valeriquais HB
Compiègne HB 22-28 ASSOA
Savigny 91 HB 37-33 Tremblay-en-France HB 2
Lille Métropole VA HB 39-32 US Lagny – Montevrain
HBCM St-Pol 31-25 HBC Serris Val d’Europe
Mélantois HB 33-36 USDK 2

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top