Les Previews – Poule 1

A une semaine de la reprise du championnat, les organismes sont usés par la prépa, toutes les équipes ont travaillé durement, des joueurs sont partis, d’autres sont arrivés. La saison va être longue ! N2 Hand vous propose un petit preview de chaque poule.

Fenix Toulouse Handball 2

Lors de la saison 2017/2018, le réserve du Fenix a terminé 4ème de sa poule (11V – 1N – 10D). Difficile d’y voir clair dans ces équipes de centre de formation. Les meilleurs éléments intègrent le groupe pro, d’autres partent briller sous de nouvelles couleurs. Le Fenix ne fait pas exception à la règle. Dans une poule où l’an dernier les équipes se tenaient  en six points entre la 3ème et la 9ème place, la jeune garde Toulousaine devra éviter les faux pas pour refaire une bonne saison !

Bruges 33 Handball

Relegué pour 6 buts, il est normal de croire que les Brugeais feront tout pour remonter dans l’antichambre du monde professionnel. A l’instar de Rezé l’année dernière, Bruges s’apparente comme l’équipe locomotive dans cette poule très homogène. Malgré un effectif déboussolé (7 arrivées), le projet de jeu des Brugeais est très connu dans le Sud-Ouest et il sera difficile de prendre des points contre cette équipe.

Grand Poitiers Handball 86

Promu cette saison, le Handball Poitevin renaît petit à petit. Le club a fait monter ses deux équipes masculine et féminine en Nationale 2. Bel exploit ! L’objectif sera évidemment le maintien en premier lieu. Et on doit dire que le club a bien bossé en ce sens : 6 arrivées et pas des moindres ! Florent Joli (Nice, Proligue), Aubin Doussat et Baptiste Filipe tous deux en provenance de N1 et 2 étrangers. L’expérience est là, maintenant reste à voir si la mayonnaise a pris ! 

ROC Aveyron Handball

Dauphin fragile lors de l’exercice 2017/2018, le ROC reste lucide. Le groupe est encore jeune cette année et manque peut-être encore d’expérience mais il est logique de penser que le ROC aura quelque chose à jouer durant les dix prochains mois de compétition ! Le groupe est quasi inchangé, on imagine facilement qu’ils feront tout pour continuer sur leur lancée avec une belle récompense à la fin !

AS L’Union Handball

Située en périphérie de Toulouse, « il n’est pas facile pour L’Union de vivre dans l’ombre du Fenix » pourrait-on se dire. Cependant, l’AS L’Union est bien là en N2. Saison achevée en milieu de tableau, cette année les Toulousains vont devoir gagner en régularité pour s’offrir un exercice plus tranquille. L’infirmerie a également été très occupée, on espère que la préparation a été bonne et que l’entraîneur – Fabien VEDEL – pourra profiter de son groupe au complet jusqu’en Juin !

Asson Sport

Asson a échappé à la relégation de 2 points mais cela ne veut pas dire qu’il faudra les prendre à la légère. Avec un groupe quasi identique et un projet de jeu rapide avec des jeunes qui aiment courir, on peut s’attendre à ce que les Vert et Noir n’abdiquent face à aucune équipe afin d’obtenir le maintien très rapidement. 

ASPOM Bègles Handball

A priori, très peu de mouvement en Gironde. Dans le ventre mou du classement à l’issue de l’exercice précédent, il est naturel d’imaginer les Béglais répéter la même saison. Dans une région chargée en clubs, l’ASPOM ne prétend pas être le club phare mais compte bien tirer son épingle du jeu ! 

Entente Territoire Charente Handball

C’est LE point d’interrogation de cette poule. Le groupe n’est plus du tout le même, 3 joueurs sont partis, 5 sont venus compenser ces départs tels que Cédric Dupéré provenant de Lévis (D1 Canadienne) ou encore Maxence Reuillard en provenance de Saintes (N1). Un pari pour le moins ambitieux qui est à double tranchant : soit ça passe, soit ça casse !

Handball Club Objat Corrèze

C’est une première pour les Objatois ! Le club va découvrir la Nationale 2 cette année. Le début de championnat risque d’être compliqué mais il est évident qu’en Corrèze on fera tout pour se maintenir. Cela a commencé par un recrutement très intéressant avec quatre joueurs d’expérience. Bienvenue dans notre championnat et bon courage dans cette poule hyper serrée !

Zibero Sports Tardets

Les basques sont des habitués de la Nationale 2 et après une belle saison l’année dernière avec une troisième place, tout porte à croire que Tardets est prêt pour jouer un haut de tableau. Groupe jeune et inchangé, on mise sur la continuité qui risque bien de finir par payer ! 

Lormont Handball Hauts de Garonne 

Tout le monde connait le club de Lormont. Après plusieurs saisons en haut de tableau, l’an dernier a été un petit raté avec cette 9ème place et les Girondins feront tout pour redorer les couleurs de ce club emblémathique. Les Lions ont perdu 4 joueurs tous partis à Bruges et ont récupéré 3 joueurs en provenance de… Bruges ! La fameuse valse des joueurs en région Bordelaise… Quoiqu’il en soit, le club compte bien jouer les trouble-fêtes et faire son retour dans le Top 5 ! 

Billere Handball Pau Pyrenees 2

L’année dernière, l’équipe première évoluait en Proligue et la réserve terminait à une honorable 6ème place. Malheureusement, le groupe 1 est relégué en N1. En toute logique, les meilleurs éléments de la réserve vont monter d’un cran. Il sera difficile, pour cette très jeune réserve, de trouver sa place dans une poule où le moindre faux pas vous propulse au fond du classement. 

Le pronostic N2 Hand FR

  1. Bruges 33 Handball
  2. ROC Aveyron Handball
  3. Zibero Sports Tardets
  4. ETeC Handball
  5. Lormont Handball Hauts de Garonne
  6. AS L’Union Handball 
  7. Fenix Toulouse Handball 2
  8. Grand Poitier HB 86
  9. Handball Club Objat Corrèze
  10. Billère Handball Pau Pyrénées 
  11. ASPOM Bègles Handball 
  12. Asson Sports
Bruno Henry
Joueur de Nationale 2 à Chalon sur Saône et associé de Nationale 2 Handball FR
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top