Poule 5

Une mascarade pour démarrer la saison

On termine ces résumés avec l’une des poules les plus homogènes, la 5. Perdu dans les vignes, Besançon nous a offert le premier forfait de la saison, affaire à suivre.

On termine ces résumés avec l’une des poules les plus homogènes, la 5. Perdu dans les vignes, Besançon nous a offert le premier forfait de la saison, affaire à suivre. 

Après une saison mitigée, Chalon-sur-Saône avait à cœur de réussir son début de saison. C’est chose faite face à Villefranche qui n’aura pas démérité, mené par leur deux minots Vincent et Alliel (9 buts chacun). En face, Col (9 buts) assure derrière et c’est finalement Chalon qui l’emporte dans le money time à l’expérience.

On reste en Bourgogne, direction Beaune. Les dauphins de l’an passé ont disposé facilement de Vénissieux, bien trop irrégulier pour espérer l’emporter. Le gaucher Arbez (7 buts) continue de faire son chantier en attaque et permet aux bourguignons de mener jusqu’à 11 buts. Avec un effectif quasi inchangé, ils confirment leur statut de gros outsider. Quant à Vénissieux, il faudra être beaucoup plus rigoureux pour se frayer un chemin en haut du classement.

Vesoul surpris à Domicile !

Annoncé comme le grand favori de la Poule avec un recrutement conséquent, Vesoul a vite déchanté contre le promu Cournon d’Auvergne qui continue d’en surprendre plus d’un. Les vesouliens peuvent remercier leur recrue Minary (7 buts), qui a porté à bout de bras son équipe en fin de match mais c’est bien Goueffon, le héros du match qui égalisera à 30 secondes du terme. Les sentiments étaient clairement opposés pour les deux équipes. Il faudra réagir le week-end prochain pour Vesoul face aux caladois de Villefranche.

Dans un match pas vraiment porté sur la défense, Saint Flour a bien démarré sa saison en l’emportant face à la réserve de Dijon malgré, à nouveau,  un excellent Loïs Pasquet (10 buts). Dans une salle blindée, les locaux ont su répondre au défi fougueux des dijonnais avec feuille de match plutôt bien noircie.

Bourgoin Jallieu a soigné son retour en N2 avec une victoire importante face à Marsannay. Bien emmené par ses leaders N’Diaye et Nguyen, auteurs du break en fin de match, les isérois ont fait le plein de confiance face à une équipe de Marsannay un peu trop dépendante de Dornois (9 buts). 

Pour clore ces résumés, que dire du dernier match opposant Lyon Caluire à la réserve de Besançon ? Il faut croire que les vendanges bourguignonnes ont eu raison des joueurs mais ce qui est certain, c’est que les lyonnais les cherchent toujours. On ne va pas s’étaler sur le sujet mais voir une équipe de Nationale 2 faire forfait, c’est très discutable malgré avoir perdu de nombreux joueurs et subis une descente de l’équipe Fanion en N1. Les justifications seront sûrement nombreuses mais ça fait clairement tâche.

Chalon-sur-Saône 33 – 31 Villefranche sur Saône
Vesoul 36 – 36 Cournon d’Auvergne
Beaune 31 – 23 Vénissieux
Saint Flour 36 – 32 Dijon (2)
Bourgoin Jallieu 30 – 28 Marsannay
Lyon Caluire FORFAIT Besançon (2)

Credit Photos : info-chalon.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top