Livry Gargan surpris par le promu Villers !

Il n’était pas bon d’être favori sur cette journée, avec un match nul et une défaite chez un promu. A l’inverse, Mulhouse et Sélestat déroule tandis que Molsheim continue de grappiller des points qui compteront à la fin.

Metz se déplaçait à St Brice, jamais simple à apprivoiser. Après avoir mené tout au long du match avec un pic à la 38ème minute (13-19), les messins ont lâché prise et permis aux locaux de revenir. Les 5 dernières minutes seront un mano à mano avec en ligne de mire une égalisation inespérée de Lemaire (8 buts) dans les dernières secondes. C’est la soupe à la grimace pour les lorrains qui savent combien lâcher des points comme ça peuvent avoir son importance en fin de championnat. 

Puisqu’on est au rayon surprise, celle-là était difficile à parier. Le promu Villers s’est permis d’en mettre une bonne à l’un des présumés favoris de la poule Livry-Gargan. La fin de première période aura été décisif pour les lorrains qui se sont appuyés sur cette avance tout le reste du match allant jusqu’à mener de 10 buts si Azizi (8 buts) n’avait pas réduit le score à la fin du match. Pour Villers, c’est évidemment une énorme satisfaction après le non match face à Mulhouse, tous les joueurs ayant marqués et la doublette de gardien (18 arrêts) n’y est pas étrangère dans ce franc succès. 

Le promu Molsheim encore invaincu !

Autre promu, Molsheim, continue son bon début de saison, bien aidé aussi par un excellent Distel (16 arrêts) dans ses cages. Les leaders offensifs Zens (5 buts) et Hatmi (7 buts) ont fait le job en face répondant à Romain (10 buts) du côté de Lure Villers. C’est le type de match à ne pas perdre pour eux et ce sera aussi compliqué la prochaine journée face à la réserve de Selestat. 

On pouvait considérer ce match comme le plus intéressant de la journée avec Plobsheim, déterminé à prouver qu’il fait partie des outsiders et Mulhouse, désireux de ne perdre aucun point. Le suspense aura été au rendez-vous puisqu’au final, cela se sera joué dans les dernières minutes avec un Thuet (5 buts), clutch. En face, la recrue Mey (10 buts), efficace à 7m, aura bien porté les locaux mais l’expérience en face aura clairement eu raison et confirme en partie le statut donné aux coéquipiers d’Idhirri.

On prévoyait des difficultés pour Semur en Auxois et cela semble se confirmer, avec un calendrier pas évident (2 centres de formation). La réserve d’Ivry aura attendu le dernier quart d’heure pour disposer des locaux avec Cochery (10 buts) et le capitaine Mohamed (7 buts). En face, les leaders se seront retrouvés en difficultés face à Kouassi et Bernard dans les cages ivryennes. Le match dans deux semaines face à Cernay-Wattwiller sera très important pour les anciens pensionnaires de N1.

Quand on parle du loup, Cernay-Wattwiller recevait les jeunes de Sélestat et on a bien cru voir la première victoire des hommes de Davidovic après une première mi-temps convaincante. Comme pour Semur, le dernier quart d’heure sera fatal avec aucun but marqué dans les 9 dernières minutes subissant ainsi un 6-0. Pour les jeunes alsaciens, le calendrier leur est clairement favorable avec la réception d’un Lure Villers, revanchard tout de même dans deux semaines.

Credit Photos : Fabien Jordhery

Semur en Auxois 25 – 30 US Ivry (2)
Cernay-Wattwiller 24 – 30 Sélestat (2)
Plobsheim 30 – 33 Mulhouse-Rixheim
 HBC Lure Villers 24 – 30 Molsheim
Villers HB 31 – 22 Livry Gargan
St Brice Courcelles 25 – 25 Metz Handball

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top