Monaco et Nice irrésistibles en ce début d’année !

Credit Photos : Laura Arcoléo

Les chocs s’enchainent dans cette Poule avec Ajaccio qui l’emporte à Saint-Etienne pendant que Saint Raphaël récupère un nul bienvenu au PAUC. Cela fait les affaires d’Antibes qui devient seul leader. En bas du classement, la Crau revit et enfonce Villeneuve Loubet qui voit désormais devant lui Marseille, défait contre Nice.

Saint Etienne Handball – GFCA Handball 31 – 35

La marche était trop haute pour SaintEtienne. Pourtant, les verts s’étaient donnés les moyens en faisant tomber considérablement la neige dans le Forez. Ajaccio s’est tout de même très bien acclimaté en menant très tôt au score (8-14) malgré l’expulsion direct de Hiele à la 18ème minute. Avec 9 buts en première mi-temps, Vially fera un festival à la défense stéphanoise. Seuls Falatik ou Kournif sur penalty sortiront la tête de l’eau. Après avoir mené jusqu’à 8 buts d’avance, le Gaz’ va subir un léger relâchement laissant revenir Saint-Etienne à deux unités (31-33). Freitas se chargera de mettre fin à tout espoir et c’est bien Ajaccio qui repart avec les trois points.

Marseille Provence Handball – ASBTP Nice 29 – 36

Sur sa lancée du précédent match face à Saint Etienne, le BTP de Nice aura été de nouveau redoutable face à Marseille. Emmenés à nouveau par le duo MeyffretSidibé, 20 buts à eux deux, les niçois auront dicté la loi à l’entame de la première mi-temps (4-10). Galupeau et Benzaim surnageaient dans l’effectif marseillais en grande difficulté face à l’expérience des protégés de Jean Baptiste Gervais. Ce retard, Marseille ne sera jamais en capacité de le rattraper subissant les assauts niçois et encaissera un retard allant jusqu’à 12 buts (15-27).
Un dernier baroud d’honneur permettra aux marseillais de limiter la casse mais la déception est bien là pour Frédéric Perin comme a t’il pu le dire sur le compte du club phocéen : « Rien ni personne n’aura été en capacité de stopper la base arrière niçoise et contrôler le jeu dedans … Idem en attaque où notre mobilité sera restée vaine, mais pas si anormale avec le peu de rythme affiché samedi soir. Et pourtant, le travail fourni par l’ensemble n’a jamais été aussi bon et l’effectif aussi assidu en séance. Le travail paye avec le temps n’en doutons pas, mais celui ci nous est compté.« 

Villeneuve Loubet – US La Crauroise 26 – 27

Dans le genre, match à pas perdre, celui là en fait partie. Les deux relégables s’affrontaient à Villeneuve Loubet et la Crau comptait bien surfer sur ses résultats positifs. Après la taulé infligée à Antibes, la rencontre n’était pas la même pour les coéquipiers de Guilloteau. C’est en effet les Loups qui menaient à la mi-temps (13-11) avec Daragon à l’œuvre. Encore devant à la 35ème, les joueurs d’Olivier Marty vont subir la loi Crauroise qui va posséder 5 buts d’avance (20-25) à 8 minutes du terme. C’est le moment choisi par Villeneuve Loubet pour se bouger et entamer une remontada avec un 4-0 qui ne sera pas suffisant pour battre son concurrent direct. La Crau sort donc de la zone rouge qu’il occupait depuis bien trop longtemps contrairement aux Loups qui n’arrivent pas à décoller dans cette poule si relevée.

Istres Provence HB (2) – AS Monaco HB 26 – 35

Match très compliqué pour les istréens qui voulaient se racheter de leur lourde défaite à Saint Raphaël. Un début de partie encourageant, puis au bout de 5-10 min de jeu, de nouveau un retour dans les travers du week-end dernier pour la jeune garde. Les pertes de balle vont se multiplier ce que les ailiers monégasques se feront un plaisir de punir derrière. Istres revient en fin de première mi-temps, mais le mal est déjà fait.
Monaco, emmené par un bon Cotarre, va dérouler en deuxième mi temps et compter jusqu’à 10 buts d’écart, Bastien Cismondo ne trouvera jamais la solution, malgré des changements. Hasard peut être mais il s’agit ici du premier match accompli des recrues de l’ASM avec Borie et Daragon notamment

Antibes Handball – Châteauneuf Handball 34 – 30

Après la claque reçue à La Crau, Antibes était déterminé à conserver son fauteuil de leader contre Châteauneuf. Une fois n’est pas coutume, c’est Laux qui prenait ses responsabilités en attaque avec 13 unités au final. Cependant, les leaders des Titans étaient au rendez-vous et c’est bien Garain et Denat qui permettent à Antibes de prendre le large. Les joueurs de Sylvain Remorini ne vont pas en démordre et rester à proximité des antibois au tableau d’affichage. Alors qu’ils étaient revenus à égalité (24-24), l’expulsion directe du taulier défensif Imaghri va enrayer la bonne dynamique de Châteauneuf. Mazianne, dans ses buts, réussit à mettre en échec Laux et c’est donc Antibes qui va l’emporter de 4 buts et ainsi retrouver le chemin de la victoire.

PAUC (2) – Saint Raphaël (2) 29 – 29

Nouveau duel de centre de formation pour Saint Raphaël qui se déplaçait au PAUC. Les aixois étaient les premiers à faire l’écart (7-3) dans un match qui aura fait briller les gardiens. Tout le long du match, la réserve du SRVHB aura réussi à revenir puis se voir distancer sans pour autant prendre l’avantage. C’est finalement à une minute du terme que Paschal va permettre à Saint Raphaël de mener et réaliser pourquoi pas un sacré hold-up. Finalement, Doisel remettra les compteurs à égalité à 30 secondes du terme d’un duel qui ne verra pas de vainqueur.
Saint Raphaël quitte donc sa place de leader au profit d’Antibes qu’il rencontrera lors de la prochaine journée dans un nouveau choc à suivre de cette poule 6.

Administrateur
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top