Poule 4

Mulhouse/Rixheim remporte le choc

Crédits photos : Christophe Chaix

Cette journée aura tenu ses promesses à tous les étages. Bien entendu, on retiendra que Mulhouse/Rixheim a conforté sa place de leader. Mais tout en bas, Lure-Villers ne lâche rien et Cernay/Wattwiller remet bien Semur-en-Auxois dans la course au maintien. Livry Gargan et St Brice se rapprochent d’Ivry, rien n’est fait.

US Ivry (2) – ASPTT Mulhouse/Rixheim 29 – 31

Privé de leur capitaine Mohamed pour le Final Four de la Coupe de la Ligue, Ivry comptait tout de même bien l’emporter face au leader mulhousien. Pourtant, la première mi-temps était à sens unique avec Mulhouse/Rixheim qui prenait rapidement les devants (7-12). Kouassi se décidait à sortir des arrêts et c’est bien la réserve ivryenne qui revenait au score (24-25) emmenée par Petit et Beaugars. Déterminés à ne pas lâcher des points, les minots vont revenir à égalité (28-28). L’expérience, côté jaune et noir, fera le reste. Gallotte et Frid se chargeront de finir le travail pour repartir avec une victoire ô combien importante dans la course pour la N1. Les deux équipes n’ont pas déçu et confirmé qu’ils étaient bien à leur place.

Villers Handball – Metz Handball 18 – 19

Quel derby que nous ont offert Villers et Metz ! Au bout du suspense, les messins sont venus remporter un match essentiel pour leur saison. Il ne faut pas être devin pour savoir que les défenses ont pris le dessus dans ce match. Villers, en difficulté depuis plusieurs mois, n’a jamais été à l’aise dans ce match où David Motyka faisait son retour. Derrière toute la rencontre, les jaunes et noirs réussiront tout de même à passer devant pour la première fois à 4 minutes du terme (18-18). D’Hondt permettra à Metz de mener sur penalty avant que Blond ne voit son tir s’écraser sur les montants de Balmy, encore une fois excellent dans ses buts. Les messins pouvaient exploser de joie grâce au dénouement mais aussi avec une 9ème place empochée à l’issue de la rencontre.

Crédit Photos : TophdeVillers
Nicolas Balmy, félicité après son arrêt décisif sur penalty

St Brice Courcelles – Molsheim 36 – 28

Quand on se souvient du début de saison très compliquée de St Brice, on ose imaginer la place à laquelle ils seraient avec une entame mieux gérée. Désormais à deux points du second après une très belle victoire contre Molsheim, les Bricos peuvent avoir des regrets. Malmenés par le maître à jouer Zens durant la rencontre, Stéphane Pellan et sa troupe ont trouvé les solutions pour palier à cela. Lemaire, virevoltant sur son aile, y a contribué pendant que Mayeur faisait le boulot dans sa zone. A égalité après le retour des vestiaires, les deux équipes se sont détachées au fil du match que St Brice remportera donc, reléguant ainsi leur adversaire direct à 3 points. Si on excepte le prochain match contre Sélestat, les Bricos vont avoir un calendrier très favorable laissant l’espoir de titiller les premiers du tableau

Cernay/Wattwiller – HBC Semur en Auxois 29 – 21

Cernay/Wattwiller a retrouvé des couleurs ces dernières semaines et cela s’est confirmé face à Semur-en-Auxois ce week-end. Dominateur du début à la fin, les alsaciens ont montré qu’il fallait encore compter sur eux pour le maintien. Encore venus une fois à 10 joueurs seulement, les coéquipiers de Guitaa ont manqué de rotations tandis que Cernay/Wattwiller récitait son handball. Les protégés de Milorad Davidovic ont su garder un écart constant de 6 buts et pointent donc à 3 points de leur adversaire du jour. Le prochain match ? Lure-Villers à égalité avec eux, il va faire chaud à Cernay !

HBC Lure Villers – Sélestat Handball 20 – 20

Quand on parle du loup, Lure-Villers recevait la réserve de Sélestat. Dans un match où les gardiens ont brillé, avec 26 arrêts pour Kriszt et 17 pour Gaulard, les deux équipes se sont rendus coup pour coup. Les joueurs de Villersexel ont réussi à conserver une majeure partie du match cette avance de deux buts qui leur permettait de rééditer un exploit face à un poids lourd. Krizst le voyait pas trop du même œil et décidait de sortir le penalty de Romain à 30 secondes du terme. Il en fallait pas moins pour Deghaud qui égalisait à 5 secondes du buzzer. Les deux équipes se quittent dos à dos avec tout de même un point de gagné pour Lure-Villers malgré une physionomie de match laissant quelques regrets. Une autre équipe alsacienne les attend et qui se trouve juste devant eux.

Plobsheim – HBC Livry Gargan 20 – 25

Livry Gargan ne l’avait toujours pas réussi et c’est chose faite. Les hommes de William Holder l’ont enfin emporté à l’extérieur, étape clé pour ambitionner à plus haut. Plobsheim, quant à lui, ne réussit pas pour l’instant à s’imposer contre les poids lourds de la Poule. Jamais devant, le POC a couru après le score toute la rencontre ne réussissant jamais à changer la tournure du match. Il faut dire que les gardiens de Livry Gargan ont dominé les débats pendant que Claer ne déméritait pas chez Plobsheim. Finalement, c’est bien les lyvriens qui l’emporteront se rapprochant par la même occasion d’Ivry, défait face à Mulhouse.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top