Nice fait tomber le leader !

Credit Photos : Marcu-Antone Costa

Sacré chamboulement dans ce classement où Ajaccio retrouve son trône de leader à la faveur de la défaite d’Antibes contre Nice. La Crau retrouve son niveau et rattrape son adversaire du jour Châteauneuf. Entre la 3ème et la 8ème place, les équipes se tiennent dans un mouchoir de poche, nous offrant une belle fin de championnat.

GFCA Handball – Saint Raphaël Handball (2) 27 – 20

Il semblerait qu’Ajaccio ait bien décidé d’arrêter de perdre des points en route. Sans savoir que tous leurs concurrents direct allait perdre, le Gaz’ s’est débarrassé facilement de Saint Raphaël. Pourtant, Paschal, chaud en début de rencontre, permettait à son équipe de dominer les corses (1-5). Sauf qu’en face, Tony Brunetti et Assati n’allaient pas le laisser faire et vont orchestrer un joli 7-0 qui mettra KO les varois jusqu’à la mi-temps (8-5 puis 15-9). La deuxième période sera maîtrisée de main de fer durant laquelle Hiele prendra le relais au shoot. Le GFCA retrouve son trône et devra faire attention à quelques matchs pièges dans les prochaines semaines.

PAUC (2) – Marseille Provence Handball 35-34

Vous avez pu suivre ce match diffusé en direct et commenté par l’équipe de Chronos Marseille. Match disputé encore une fois pour Marseille face à un centre de formation. Le PAUC s’en est remis à son trio d’arrière pour se sortir du piège marseillais. Malgré l’absence de Nicollini, les protégés de Frédéric Perin ont bien titillé la réserve aixoise. Souvent en supériorité, cela n’aura pas suffi à Marseille pour repartir du derby avec trois points. Les occasions étaient pourtant là en fin de rencontre avec un paquet de pertes de balles côté PAUC mais c’est bien les coéquipiers de Paris qui chopent les trois points. Une journée qui n’aura pas du tout profité à Marseille avec les victoires de La Crau et de Nice.

Antibes Handball – ASBTP Nice 28 – 29

Décidément, le BTP de Nice est capable de tout. En déplacement à Antibes, les aiglois ont montré un certain caractère pour repartir avec les trois points. Maziane débutait très bien la rencontre permettant aux Titans de faire un premier écart (11-7 puis 15-11). Au retour des vestiaires, le trio Meyffret, Abdullah et sans surprise Sidibé vont sonner la révolte et rattraper le retard (17-17). Les niçois vont même infliger un 7-0 aux joueurs de la Cité des Remparts (18-24). Marcucci se gave de son côté derrière une défense retrouvée. Encouragée par une salle chaude pour le derby, Antibes se remobilise et parvient à revenir à un but (25-26). Les derniers vont laisser lieux à une sacrée bataille dans laquelle Charlier, rentré en jeu, va se mettre en valeur. Un dernier arrêt sur Garain et c’est bien le BTP qui repart avec les trois points dans un très beau derby.

Istres Provence Handball (2) – Saint Etienne 36 – 25

Une équipe de SaintEtienne qui venait avec des ambitions, afin de recoller au peloton composé des cadors de la poule. Les istréens, quant à eux, voulaient se racheter du match lâché dans le money time à Marseille. Dès le début de la partie, les deux équipes montrent de belles choses, avec beaucoup d’envie chez les deux formations. Le tempo du match est très soutenu avec un peu de déchets en attaque des deux côtés, mais la première mi temps reste de très bon niveau avec peu de fautes et un bel esprit. Logiquement, Istres prend l’avantage, mais sa base arrière n’est pas encore dedans. C’est là que Caveglia se montre précieux. De retour des vestiaires, le match va basculer, les istréens vont défendre avec beaucoup d’agressivité et mettre leur gardien Maligue en évidence. Côté Sainté, Mouret montre son expérience, mais la puissance des arrières istréens sur des tirs longues distance va faire la différence. Les artilleurs vont faire parler la poudre et créer un écart de plus de dix buts. Au final, une victoire sans discussion qui éloigne les visiteurs du podium mais qui relance les locaux vers la cinquième place.

Villeneuve Loubet – AS Monaco Handball 25 – 28

Match particulier que nous ont offert Villeneuve Loubet et Monaco. Les Loups se présentaient sans Daragon et restaient accrocher aux monégasques en première période (9-9 puis 14-16) malgré Breemeersch, en forme dans sa cage. Au retour des vestiaires, les joueurs du Rocher mèneront jusqu’à 4 buts (15-19) mais ce sera de courte durée. Villeneuve Loubet va revenir à égalité (22-22) et même mener au score à l’entame des dix dernières minutes sur un but de Chalindar (25-24). Ensuite, plus rien pour les joueurs de Sylvain Frésu avec 9 minutes sans marquer pendant que Mohamed et Plaquin contribuaient au succès des monégasques en infligeant un 4-0. Les regrets peuvent être là pour Villeneuve Loubet surtout en voyant les résultats de leurs concurrents.

Châteauneuf Handball – US La Crauroise 31 – 33

Rencontre déterminante pour le maintien que nous offrait cette 14ème journée. Châteauneuf recevait La Crau et avait l’opportunité de faire un break au classement. En face, Guilloteau a décidé depuis plusieurs matchs de scorer et encore une fois il aura dépassé facilement la bonne dizaine. Epaulé par Laffont, l’arrière aura encore été irrésistible notamment en début de seconde période, qu’il leur aura permis de faire un gros écart (19-25). Châteauneuf fera un comeback à quelques minutes de la fin allant jusqu’à titiller d’un but les joueurs de La Crauroise. Allouche délivrera les siens et permis de revenir à égalité des joueurs de Sylvain Remorini.

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top