Nouveau nom, nouveau logo et le maintien en point de mire pour le C’CMHB !

Aujourd’hui, on s’intéresse à une réserve professionnelle et plus précisément celle du C’Chartes Métropole Handball. Premier non relégable l’an dernier, la saison n’a pas été un long fleuve tranquille pour les Chartrains. Alors que l’équipe première espérait remonter en Lidle Star Ligue, la déception fut énorme pour tout le club après la défaite face à Sélestat en Playoffs. Mais ça n’a pas empêché la ville de renforcer son ossature sportive en changeant cet été l’appellation du club et son identité visuelle. A savoir, tous les clubs de haut niveau chartrains porteront donc le même nom afin renforcer l’activité sportive.

Du côté de la N2, le recrutement n’est forcément pas le même en fonction du niveau de l’équipe pro. Avoir la possibilité de jouer en Lidl Star Ligue influe clairement les décisions des jeunes pour venir débarquer dans un centre de formation. Cela n’a pas empêché Yann Lemaire, entraineur de la N2, de faire son marché et dénicher quelques minots prêts à casser la baraque en Eure-et-Loir.

« S’adapter à l’équipe pro fait partie des aléas du quotidien. Pour le moment, ce sont des aléas essentiellement rencontrés lors des semaines d’entraînement, durant lesquelles certains joueurs pros peuvent être en soins ou voire même, lors des périodes internationales, avec leurs sélections nationales. J’ai, en revanche, et généralement toujours bénéficié d’un groupe plus ou moins complet lors des deux dernières saisons de compétition, avec quatre joueurs doublant le week-end. »

Pour cela, tous les postes exceptés celui de demi centre et gardien ont été renforcés avec principalement du -18 France, N2 mais aussi N1 avec Pierrelou Malfondet, qui essaiera de choper un peu de temps de jeu après une saison en demi-teinte à Villeurbanne sur l’aile gauche.

« Trois joueurs de mon groupe intégreront le groupe pro pour le début de la préparation physique estivale. Au delà de cet élément, on a renouvelé sur quatre postes : ailier gauche, arrière gauche , pivot et arrière droit. Je vais donc pouvoir compter sur un groupe élargi de 19 joueurs. »

Clairement, s’occuper d’un centre de formation peut être exaltant avec des jeunes aux dents longues, prêts à suer sur le terrain, mais aussi devenir une vraie galère en fonction des aléas de l’équipe première. Lorsqu’on demande au coach chartrain son objectif cette saison, il est dithyrambique dans sa réponse : « Nous visons le maintien et surtout le plus vite possible ! Cela permet d’avoir le groupe en confiance et concerné ».

En place depuis deux ans et ancien pro, Yann Lemaire est un sanguin et exigent avec ses joueurs toujours dans le but de les faire progresser. Encore cette année, un de ces joueurs, Pierre Champin, a passé le cap et débarqué en Proligue à Vernon. Sa collaboration avec Jérôme Delarue, adjoint de la Proligue et responsable du centre de formation, facilite également l’échange entre les deux équipes.

« Mon ressenti est très positif depuis mon arrivée au club, il y a maintenant deux ans. Des conditions d’entraînement qui n’ont rein à envier à celles dont profitent les centre de formation de Lidl Star Ligue, et un niveau de jeu totalement adéquat pour la formation du jeune joueur à fort potentiel. »

Dans cette poule relativement homogène avec 6 équipes se tenant à moins de 4 pts d’écarts l’an passé, il faudra avoir des nerfs en acier. Cela passera sûrement par une défense un brin plus efficace (3ème plus mauvaise défense).

« Le domaine défensif a été le gros point noir de la saison passée, alors que c’était notre point fort sur la saison 2016/2017. Nous avons rencontré d’énormes soucis dans l’envie de défendre ensemble, le combat et l’agressivité qui sont les ingrédients indispensables, à mon sens, pour développer des performances défensives abouties. C’est en partie pour cette raison que notre saison a été moyenne, et que l’état d’esprit collectif n’a pas toujours été présent. Nous avons donc axé principalement notre recrutement sur des joueurs capables d’être de réels acteurs dans ce domaine de jeu. »

Rendez-vous sur les pistes le 6 Août pour les bleuets à qui on souhaite une bonne préparation !

François Eberlin
Fondateur de Nationale 2 Hand FR et ancien joueur du Vénissieux HB et du Villeurbanne HA
http://www.n2-handball.fr

Laisser un commentaire

Top