Poule 6

Saint-Etienne dans le vert, La Crau dans le mal !

Quelques matchs très intéressants au menu de cette 3ème journée avec des défenses très en vues qui font plaisir à voir. Les stéphannois continuent leur promenade de santé avec le GFCA tandis que la Crau et Marseille cherchent encore leur première victoire.

Quelques matchs très intéressants au menu de cette 3ème journée de Nationale 2 masculine avec des défenses très en vues qui font plaisir à voir. Les stéphannois continuent leur promenade de santé avec le GFCA tandis que la Crau et Marseille cherchent encore leur première victoire.

On démarre donc avec l’ancien de Nationale 1, Saint-Etienne, qu’on donnait clairement en dessous sur cette poule. Sur ce début de saison, ils nous font bien mentir. Opposés à la réserve d’Istres, les verts ont tué le match en début de seconde période (25-17) avec un 8-0 bien aidé par Kournif (5 buts). Les minots de Bastien Cismondo tenteront en vain dans les dernières minutes de revenir (32-28) mais Visentin (6 buts) se charge d’anéantir tout espoir avec trois buts consécutifs dans les derniers instants du match. Parcours sans faute donc pour Saint Etienne qui se déplacera à Châteauneuf pour continuer sa série.

Châteauneuf confirme son retour !

Ces derniers, faux promu quand on voit les anciens joueurs historiques de Nationale 2 que nous avons connu, continuent leur excellent début de saison. Les victimes du week-end se nomment La Crau encore une fois défaite. En délicatesse avec son shoot face à Ajaccio, le capitaine de Chateauneuf, Laux, a vite remis les pendules à l’heure avec 15 pions envoyés dans les filets. Guilloteau et Aroca, 6 et 7 buts chacun, ont essayé encore une fois de limiter la casse mais c’est bien la troisième défaite consécutive pour une équipe encore dans le Top 3 l’an passé. 

Credit Photos : AS Monaco HB

Duel plein d’émotion entre Marseille et la réserve du PAUC. En effet, les marseillais recevait deux de leurs anciens minots Cabanes et Porte. Que le match fut mental pour les hommes de Frédéric Perin tant les galères s’enchaînent pour eux. Sans arrière de métier, les locaux auront réussi à tenir la dragée haute au centre de formation Aixois. Pourtant devant de 4 buts dans le dernier quart d’heure, Marseille s’est justement fait rattrapé par leurs anciens, auteurs de 4 buts en fin de match et ce malgré, un Nicolini (17 arrêts) énorme dans sa cage. Pour l’entraîneur marseillais, ce match est à la fois une déception après avoir mené dans la dernière minute mais clairement une satisfaction avec de réels guerriers sur le terrain. Pour le PAUC, compliqué de faire des conclusions après ce match où ils auront été dépassés par la détermination marseillaise.

Pouvant être considéré comme le choc de la poule pour cette troisième journée, la réserve de Saint Raphaël recevait le GFCA. Les corses continuent leur série victorieuse malgré les absences de Vially, Diawara Jovanovic, toujours blessé. Tony Brunetti (8 buts) continue son chantier en attaque pendant les hommes de Coggia en défense font le nécessaire pour repousser les minots. Vojinovic (10 buts), efficace aux 7m et Paschal (6 buts), sélectionné en u19 cette semaine, tenteront de faire face mais c’est bien Ajaccio qui repart avec les trois points sur l’île de Beauté.

Match référence pour Antibes chez les voisins niçois !

Derby (si on peut encore les appeler comme ça dans la Poule) en vue aux Eucalyptus entre le BTP de Nice et Antibes. Toujours sans Millet et avec un Rabenandrasana bien moins efficace, les niçois n’ont pas réussi à trouver la faille face à Maziane (19 buts), toujours aussi monstrueux dans sa cage. Sidibé (7 buts) tente tant bien que mal de remobiliser les troupes mais l’effectif ô combien complet d’Olivier Inghilleri se charge dans les dix dernières minutes de finir le match empêchant les azuréens de marquer le moindre but durant ce laps de temps. Victoire référence pour Antibes qui aura maintenu Nice à moins de 20 buts alors que ces derniers plantaient plus de 30 buts de moyenne depuis le début de la saison. 

On termine ce résumé hebdomadaire comme souvent par Monaco qui n’y arrive décidément pas. En effet, le promu Villeneuve Loubet s’est offert sa première victoire sur le Rocher notamment grâce à Daragon, dégaineur avec 23 tirs tentés pour 11 réussis et surtout clutch en fin de match. En face, Cottarre (8 buts), toujours en verve, aura permis aux monégasques de mener tout au long (23-19) avant le hold-up violent des Loups. Villeneuve Loubet enchaîne donc un 8-2 pour clore le match par deux buts dans la dernière minute et prouve qu’ils ne lâcheront rien cette saison. Les niçois sont prévenus pour le week-end prochain avec un énième derby à suivre.

Credit Photos : @GFCA Handball

Saint-Etienne 35 – 28 Istres Handball (2)
US La Crau 31 – 33 Châteauneuf
Marseille 27 – 27PAUC (2)
Saint Raphaël (2) 23 – 26 GFCA Handball
ASBTP Nice 19 – 24 Antibes
AS Monaco 25 – 27 Villeneuve Loubet

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

Suivez toute l'actualité de la N2 Masculine de Handball.

Tous les résumés du Lundi au Mercredi.

Les gros matchs du week-end ? C'est le Vendredi que ça se passe !

Pour suivre les nouvelles des clubs de Nationale 2, c'est sur notre Facebook et Twitter que tu les trouveras !

Envie de voir comment ça joue sur les parquets ? Instagram est là pour te faire partager les clichés pris par les photographes !

To Top